DÉBÂCLEUR
. s. m.
Officier qui préside au débâclage d'un port.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • débâcleur — DÉBÂCLEUR. s. mas. Officier de Ville, qui commande sur les Ports quand il faut débâcler. Il faut demander au Débâcleur quand il sera temps de débâcler …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • débâcleur — [debɑklœʀ] n. m. ÉTYM. 1415; de débâcler. ❖ ♦ Vx. Celui qui supervise le débâclage d un port. REM. Le fém. est virtuel …   Encyclopédie Universelle

  • Debacleur — De|ba|cleur [... klø:ɐ̯] der; s, e <aus gleichbed. fr. débâcleur, eigtl. »Hafenmeister«> (veraltet) Aufseher beim Debaklieren …   Das große Fremdwörterbuch

  • DÉBÂCLEUR — n. m. Celui qui préside au débâclage d’un port …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • débâcleur — (dé bâ kleur) s. m. Officier préposé au débâclage d un port. •   Ordonne que les dits mesureurs.... boueurs, debâcleurs, gardes de nuit.... seront tenus.... de représenter leurs lettres de provisions, Arrêt du conseil, 21 mars 1674. ÉTYMOLOGIE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • débâcler — [ debakle ] v. <conjug. : 1> • 1415; de dé et bâcler→ bâcler 1 ♦ V. tr. Vx Ouvrir (une porte, une fenêtre) en enlevant la bâcle. 2 ♦ V. intr. En parlant d une rivière, Dégeler brusquement, la glace se fractionnant avant d être emportée par… …   Encyclopédie Universelle

  • débâclage — [debɑklaʒ] n. m. ÉTYM. 1415; de débâcler. ❖ ♦ Vx. Action de débâcler (1., b) un port. || Officier qui préside au débâclage. ⇒ Débâcleur …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”