CRITIQUE
. s. f.
L'art, le talent de juger les ouvrages d'esprit, les productions littéraires. Les règles de la critique. Critique littéraire. Critique grammaticale. Il est habile dans la critique. C'est un homme qui a la critique sûre. Soumettre un écrit à la critique de quelqu'un.   Il signifie aussi, La discussion des faits obscurs, des dates incertaines de la pureté des textes, de l'authenticité des manuscrits. Il fallait beaucoup de critique pour écrire cette histoire. La critique historique. Cet auteur, ce philologue manque de critique.   Il signifie encore, Une dissertation, un écrit dans lequel on examine quelque ouvrage d'esprit. Il a fait la critique de ce poëme. Sa critique a été imprimée.   Il se dit également de Toute observation par laquelle on signale quelque défaut dans une production de l'esprit ou de l'art. Voilà une critique bien sévère. Je n'adopte pas toutes ses critiques sur ce tableau. On a reproché tel défaut à ce poëte, et cette critique est fondée.   Il se dit quelquefois, par extension, de Ce qui fait ressortir indirectement les défauts, les vices de quelque chose. Cette parodie est une critique fort spirituelle de telle pièce. Sa conduite est une critique de la vôtre.   Il signifie encore, Une censure maligne ou sévère de la conduite d'autrui, de quelque ouvrage, de quelque chose. Rien n'est à l'abri de sa critique. Exercer sa critique sur un ouvrage. Il en a fait une critique amère. Faire la critique des actes du gouvernement. On ne leur a pas épargné les critiques.   Il se dit aussi de Ceux qui critiquent, en quelque genre que ce soit. La critique lui a reproché telle chose. Il ne put échapper aux traits de la critique.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • critique — 1. (kri ti k ) adj. 1°   Qui a rapport à la critique en fait d ouvrages d esprit ou d art. Observations critiques. Dissertations critiques. •   Je me suis abstenu de toucher à leurs personnes, pour ne parler que de leurs ouvrages dont j ai fait… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • critique — CRITIQUE. adj. des 2 g. Terme de Médecine. Il se dit Du jour où il arrive ordinairement quelque crise dans certaines maladies. Jour critique. Le septième et le neuvième sont des jourscritiques. f♛/b] On appelle, Temps critique pour les femmes,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • critique — Critique. adj. de tout genre. Il se dit du jour où il arrive ordinairement quelque crise. Jour critique. le septiesme, & le quatorziesme sont des jours critiques. Il se dit aussi, d Un Discours, d une Dissertation, où l on examine avec soin un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Critique — Cri*tique (kr[i^]*t[=e]k ), n. [F. critique, f., fr. Gr. kritikh (sc. te chnh) the critical art, from kritiko s. See {Critic}.] [1913 Webster] 1. The art of criticism. [Written also {critic}.] [R.] [1913 Webster] 2. A critical examination or… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • critiqué — critiqué, ée (kri ti ké, kée) part. passé. 1°   Soumis à la critique. Les livres critiqués dans ce journal. Des textes ainsi critiqués et éclaircis. •   Je demeure d accord de bonne foi que mes vers n étaient pas bons, aussi ne furent ils pas… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • critique — is pronounced with stress on the second syllable, and means ‘a critical essay or analysis’. Fowler (1926) said of the noun that ‘there is some hope of it dying out’, and offered the alternatives review, criticism, and notice. Nonetheless,… …   Modern English usage

  • Critique — Cri*tique , v. t. [Cf. {Critic}, v.] To criticise or pass judgment upon. [Obs.] Pope. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • critique — index analysis, criticism, diagnosis, inspection, judgment (discernment), review (critical evaluation), review …   Law dictionary

  • critique — CRITIQUE: Toujours éminent. Est censé tout connaître, tout savoir, avoir tout lu, tout vu. Quand il vous déplaît, l appeler Aristarque, ou eunuque …   Dictionnaire des idées reçues

  • critique — 1702, restored French spelling of 17c. critick art of criticism (see CRITIC (Cf. critic)), ultimately from Gk. kritike tekhne the critical art …   Etymology dictionary

  • critique — *criticism, review, blurb, puff …   New Dictionary of Synonyms

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”