CRIME
. s. m.
Mauvaise action que les lois punissent ou doivent punir. Crime capital. Grand crime. Crime atroce, affreux, détestable, monstrueux, énorme. Crime inouï, noir, irrémissible. Crime de lèse-majesté. Crime d'État. Crime de haute trahison. Crime de meurtre. Crime de péculat, d'adultère, de viol. Crime de faux. Crime de fausse monnaie ; etc. Crime contre la sûreté de l'État. Crime contre les personnes, contre les propriétés. Commettre, faire un crime. Se rendre coupable d'un crime, complice d'un crime. Il est l'auteur de ce crime. Le crime est avéré. Être prévenu d'un crime. Porter la peine de son crime. Punir un crime. La peine, la punition d'un crime. Accuser d'un crime. Convaincre d'un crime. Supposer un crime. Imputer un crime à quelqu'un. Imputer à crime. Se purger d'un crime. Il fut condamné pour crime de... pour ses crimes. Il est diffamé par ses crimes. C'est un homme souillé de crimes, noirci de crimes, tout couvert de crimes, chargé de crimes. Atteint et convaincu du crime de... Ce crime demeurera-t-il impuni ? Abolir un crime. L'abolition d'un crime. Ce crime fut éteint et aboli par les lettres du prince, par prescription. Ce crime a été couvert par l'amnistie. Il fut absous de ce crime. Pardonner un crime.   Il se dit, dans un sens plus général, de Toute infraction grave aux lois de la religion ou de la morale. C'est un crime devant Dieu que de... Notre-Seigneur JESUS-CHRIST a porté la peine de nos crimes. Ce pécheur fait pénitence de ses crimes. Calomnier ses amis est un véritable crime. L'ingratitude est un crime. Vous ne pouvez sans crime oublier ce qu'il a fait pour vous.

CRIME, se dit quelquefois, par exagération, Des fautes légères, des actions que l'on blâme. C'est un crime que d'avoir laissé perdre ces manuscrits, que d'avoir abattu de si beaux arbres.   Faire un crime à quelqu'un de quelque chose, Considérer une faute légère comme un crime, l'exagérer par injustice, par haine, etc. Il signifie aussi, Blâmer en quelqu'un ce qui devrait au contraire lui attirer des éloges. On lui faisait un crime de ses exploits, de ses vertus. On dit de même, Imputer à crime.

Fam., Ce n'est pas un grand crime, se dit Pour excuser ou diminuer quelque faute. On dit dans le même sens : Est-ce un si grand crime ? Est-ce donc un crime ? Etc.   Tout son crime est de ... se dit en parlant D'une personne à qui une faute légère, une action indifférente ou même louable, attire le même traitement, les mêmes malheurs que si elle eût commis une action condamnable. Tout son crime est d'avoir trop aimé. On dit de même, Voilà tout son crime, tout mon crime, etc.

CRIME, se dit absolument, et au singulier, en parlant Des dispositions vicieuses qui portent à commettre des crimes, ou De l'habitude même de commettre des crimes. Être porté au crime. Avoir du penchant pour le crime. L'habitude du crime. Encourager, pousser quelqu'un au crime. C'est un homme endurci dans le crime, vieilli dans le crime. Vivre dans le crime. Passer par tous les degrés du crime.   Il se dit quelquefois, surtout dans le style soutenu, Des personnes criminelles. Châtier le crime. Désarmer le crime. Le crime allait tête levée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • crime — [ krim ] n. m. • 1160; lat. crimen « accusation » 1 ♦ Sens large Manquement très grave à la morale, à la loi. ⇒ attentat, 1. délit, faute, 1. forfait , infraction, 3. mal, péché. Crime contre nature. « L intérêt que l on accuse de tous nos crimes …   Encyclopédie Universelle

  • crime — / krīm/ n [Middle French, from Latin crimen fault, accusation, crime] 1: conduct that is prohibited and has a specific punishment (as incarceration or fine) prescribed by public law compare delict, tort 2: an offense against public law …   Law dictionary

  • crime — W2S2 [kraım] n [Date: 1200 1300; : Latin; Origin: crimen judgment, accusation, crime ] 1.) [U] illegal activities in general ▪ We moved here ten years ago because there was very little crime. ▪ Women commit far less crime than men. ▪ Police… …   Dictionary of contemporary English

  • crime — CRIME. s. m. Action meschante & punissable par les loix. Crime capital. grand crime. crime atroce, detestable. crime enorme. crime inoüi, noir, irremissible. commettre, faire un crime. faire un crime à quelqu un de quelque chose, pour dire,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • crime — CRIME. s. m. Mauvaise action que les lois punissent. Crime capital. Grand crime. Crime atroce, détestable. Crime énorme. Crime inouï, noir, irrémissible. Commettre, faire un crime. Punir un crime. Pardonner un crime. Abolir un crime. L abolition… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • crime — [ kraım ] noun *** 1. ) count an illegal activity or action: commit a crime (=do something illegal): She was unaware that she had committed a crime. the scene of a crime (=where it happened): There were no apparent clues at the scene of the crime …   Usage of the words and phrases in modern English

  • crime — [kraɪm] noun LAW 1. [countable] a dishonest or immoral action that can be punished by law: • Insider trading is a crime here and in the U.S. 2. [uncountable] illegal activities in general: • We moved here ten years ago because there was very… …   Financial and business terms

  • Crime — (kr[imac]m), n. [F. crime, fr. L. crimen judicial decision, that which is subjected to such a decision, charge, fault, crime, fr. the root of cernere to decide judicially. See {Certain}.] 1. Any violation of law, either divine or human; an… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Crime — 〈[kraım] m. 6 oder n. 15〉 I 〈zählb.〉 Verbrechen, Gewalttat II 〈unz.; Sammelbez. für〉 Kriminalität; →a. Sex and Crime [engl.] * * * Crime [kra̮im ], das; s [engl. crime < afrz. crime < lat. crimen = Verbrechen]: engl. Bez. für: Verbrechen,… …   Universal-Lexikon

  • crime — Crime, et cas qu on a commis, Crimen. Un crime pour lequel y a peine de mort, ou d infamie, Capitale facinus, vel crimen. Crime de lese majesté, Perduellio. Pour certain crime ou cas, Certo nomine maleficij. Commettre un crime, ou faire une faute …   Thresor de la langue françoyse

  • crime — mid 13c., sinfulness, from O.Fr. crimne (12c., Mod.Fr. crime), from L. crimen (gen. criminis) charge, indictment, accusation; crime, fault, offense, perhaps from cernere to decide, to sift (see CRISIS (Cf. crisis)). But Klein (citing Brugmann)… …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”