CRAQUER
. v. n.
Il se dit Pour exprimer le bruit que font certains corps en se frottant violemment, ou en éclatant. Les vis du pressoir craquaient. Le plancher est si chargé, que les poutres en craquent. Ce lit craque. Un coup de vent rompit le mât, on l'entendit craquer. Cet homme est si sec que les os lui craquent. Faire craquer ses doigts en les tirant. Les croûtes, le biscuit, craquent sous la dent.

CRAQUER, signifie aussi, populairement, Mentir, hâbler, se vanter mal à propos et faussement. C'est un homme qui ne fait que craquer.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • craquer — [ krake ] v. <conjug. : 1> • 1544; rad. onomat. crac I ♦ V. intr. 1 ♦ Produire un bruit sec. « Le bois mort craque sous les pieds » (Sand). Le feu de bois craque. ⇒ craqueter. Biscuit qui craque sous les dents. ⇒ croquer; craquant. Vieux… …   Encyclopédie Universelle

  • craquer — 1. (kra ké) v. n. 1°   Produire un bruit sec, en se déchirant ou en se froissant. La glace craquait sous les pieds. Le biscuit craque sous la dent. Faire craquer ses doigts. •   Nous brûlons du désir de trouver une assiette ferme et une dernière… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • craquer — CRAQUER, verb. neut. se dit pour exprimer Le bruit que font certains corps, en se frottant violemment, ou en éclatant. Les vis du pressoir craquoient. Le plancher est si chargé, que les poutres en craquent. Ce lit craque. Un coup de vent rompit… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • craquer — Craquer. v. n. Il se dit de ces corps qui font crac. Les vis du pressoir craquoient. le plancher est si chargé que les poutres en craquent. ce lit craque. un coup de vent rompit le mast, on l entendit craquer. il est si sec que les os luy… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • craquer — Craquer, neutr. acut. Est fait par onomatopoee, c. du son que fait une chose en craquant car de craccrac est formé ce verbe cy, Crepitare, Ainsi lon dit qu une branche ou un arbre entier craque, quand estant crollé par vehemence de vent il rend… …   Thresor de la langue françoyse

  • craquer — vi. , produire // faire craquer un bruit sec ; se déchirer en faisant un bruit sec ; se casser, se déchirer : KRAKÂ (Albanais.001, Annecy, Arvillard, Montagny Bozel, Thônes, Villards Thônes) ; krossi gv.3 (001, Chambéry.025), korsi… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Craquer — Je vais craquer Je vais craquer est un film français réalisé par François Leterrier, sorti en 1980. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Autour du film …   Wikipédia en Français

  • CRAQUER — v. intr. Produire un bruit sec par le frottement, par l’éclatement ou par la désorganisation de ses éléments. Les vis du pressoir craquaient. Le plancher est si chargé que les poutres en craquent. Ce lit craque. Faire craquer ses doigts en les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • craquer — v.i. Subir une défaillance, s effondrer nerveusement. / Défaillir de plaisir : Venise, je craque. / Dire des craques. □ v.t. Craquer une porte, s introduire par effraction (arg.) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • craquer — ● vt. ►SECU Version française de cracker. Elle est peu utilisée, voir aussi craqueur …   Dictionnaire d'informatique francophone

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”