COUVI
. adj. m.
Il se dit D'un oeuf à demi couvé, ou gâté pour avoir été gardé trop longtemps. Dans cette omelette, il y a quelque oeuf couvi qui la gâte. Des oeufs couvis.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • couvi — ● couvi adjectif masculin Se dit d un œuf à demi couvé, gâté. ⇒COUVI, adj. masc. [En parlant d un œuf] Gâté parce qu il a été couvé ou conservé trop longtemps. La vieille femme de charge (...) qui, pour conserver les vivres le plus longtemps… …   Encyclopédie Universelle

  • couvi — COUVI, adj. m. se dit d Un oeuf à demi couvé, ou gâté, pouriavoir été gardé trop long temps. Dans cette omelette, il y a quelque oeuf couvi qui la gâte …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • couvi — Couvi. adj. m. Se dit d un oeuf à demi couvé, ou gasté pour avoir esté gardé trop long temps. Dans cette omelette il y a quelque oeuf couvi qui la gaste …   Dictionnaire de l'Académie française

  • COUVI — adj. m. Qui est à demi couvé ou gâté pour avoir été gardé trop longtemps, en parlant d’un oeuf. Dans cette omelette, il y a quelque oeuf couvi qui la gâte …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • couvi — (kou vi) adj. m. Des oeufs couvis, oeufs gâtés soit par un commencement de couvaison, soit pour avoir été trop longtemps gardés. HISTORIQUE    XVe s. •   Nous allons par peché perissant pour plusieurs dieux, où sommes obeissant ; dont puons trop… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • couver — [ kuve ] v. <conjug. : 1> • fin XIIe; lat. cubare « être couché » I ♦ V. tr. 1 ♦ (Oiseaux) Se tenir pendant un certain temps sur (des œufs) pour les faire éclore. ⇒ couvaison, couvée; incuber. Couvoir, nichoir, nid où l oiseau couve ses… …   Encyclopédie Universelle

  • œuf — plur. œufs [ ɶf, ø ] n. m. • XIVe; of, uef, oefXIIe; lat. ovum I ♦ Cour. 1 ♦ Corps plus ou moins gros, dur et arrondi que produisent les femelles des oiseaux et qui contient le germe de l embryon et les substances destinées à le nourrir pendant …   Encyclopédie Universelle

  • accouvi — ⇒ACCOUVI, IE, adj. [En parlant du feu] Qui couve, qui continue à vivre au ralenti et à l abri : • Il s approcha de trépieds qui flanquaient l autel, remua les braises accouvies dans les cendres et il y jeta des morceaux de résine et des feuilles …   Encyclopédie Universelle

  • œufs — œuf, œufs [œf, ø] n. m. ÉTYM. XIVe; of, uef, œf, XIIe; lat. ovum. ❖ I Cour. 1 Corps plus ou moins gros, dur et arrondi, que produisent les femelles des oiseaux et qui contient le germe de l embryon et les substances destinées à le nourrir pendant …   Encyclopédie Universelle

  • couvé — couvé, ée (kou vé, vée) part. passé. Les oeufs couvés par la poule. Un oeuf couvé.    Fig. Des desseins longtemps couvés éclatèrent enfin.    Un oeuf couvé se dit quelquefois au lieu de oeuf couvi …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”