COUVERTEMENT
. adv.
Secrètement et en cachette. Il faisait semblant de vouloir le servir, mais couvertement il lui rendait de mauvais offices. Il a fait cela si couvertement, qu'on n'en a jamais rien pu deviner. Il a vieilli.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • couvertement — COUVERTEMENT. adv. Secrètement et en cachette. Il faisoit semblant de le vouloir servir, mais couvertement il lui rendoit de mauvais offices. Il a fait cela si couvertement, qu on n en a jamais pu rien deviner …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • couvertement — Couvertement, Abscondite, Latenter, Tecte, Tacite. Parler couvertement, Obscure loqui. Choses dites couvertement, Inuolucra et integumenta …   Thresor de la langue françoyse

  • couvertement — Couvertement. adv. Secretement & en cachette. Il faisoit semblant de le vouloir servir, mais couvertement il luy rendoit de mauvais offices. il a fait cela si couvertement qu on n en a jamais pû rien deviner …   Dictionnaire de l'Académie française

  • couvertement — (kou vèr te man) adv. D une manière couverte, cachée. •   M. de Mayenne se servit, quoique couvertement, des seize, qui étaient les quarteniers de la ville, RETZ II, 266. •   On corrompt mes sujets, on conspire ma perte, Tantôt couvertement,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • couvert — 1. couvert [ kuvɛr ] n. m. • XIIe « logement, retraite »; p. p. subst. de couvrir I ♦ Ce qui couvre. 1 ♦ (XVIe) Techn. Couverture du toit. Réparer le couvert. 2 ♦ Vieilli Logement …   Encyclopédie Universelle

  • vrai — vrai, vraie [ vrɛ ] adj., n. m. et adv. • fin XIIe; verai 1080; lat. pop. °veracus, class. verus, verax I ♦ Adj. 1 ♦ Qui présente un caractère de vérité; à quoi on peut et doit donner son assentiment (opposé à faux, illusoire ou mensonger).⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • apertement — (a pèr te man) adv. D une façon ouverte. •   Ce qui répugne apertement aux lois de la nature, DESC. Lettres à Mersenne, 15 septembre 1632. •   Là, dans la chambre, et par tout l appartement, on lisait apertement sur les visages...., SAINT SIMON… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • coq-à-l'âne — (ko ka lâ n ) s. m. Discours sans liaison, passant d un sujet à l autre. •   Dès qu il fut de retour, il me conte son aventure que j entendais bien du premier coup, encore qu il y eût bien du coq à l âne en son discours, Francion, l. VI, p. 245.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • derrière — (dè riê r ) prép. 1°   En arrière de, au dos de, au revers de. Avoir les mains liées derrière le dos. •   Il s est retiré derrière un retranchement, D ABLANCOURT Arrien, liv. I, dans RICHELET. •   Il se lève, et soudain pour signal, Achillas… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • dire — (di r ), je dis, tu dis, il dit, nous disons, vous dites, ils disent ; je disais ; je dis, nous dîmes ; je dirai ; je dirais ; dis, qu il dise ; disons, dites, qu ils disent ; que je dise, que tu dises, qu il dise, que nous disions, que vous… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”