COUTUMIER
, IÈRE. adj.
Qui a coutume de faire, etc. Il est coutumier de mentir. Ce sens est familier et peu usité.  Être coutumier du fait, Avoir coutume de faire certaine chose. Il se prend ordinairement en mauvaise part. Je ne suis pas étonné qu'il vous ait trompé, il est coutumier du fait.

COUTUMIER, signifie aussi, Qui appartient à la coutume. Droit coutumier.   Pays coutumier, se dit, par opposition à Pays de droit écrit, de Tout pays où l'on suivait une coutume provinciale ou locale.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coutumier — coutumier, ière [ kutymje, jɛr ] adj. et n. m. • v. 1160; de coutume 1 ♦ Qui a coutume de faire qqch. « Je suis coutumière De payer toute la première » (La Fontaine). Il lui fit un cadeau; il en était coutumier. Loc. Être coutumier du fait :… …   Encyclopédie Universelle

  • coutumier — coutumier, ière 1. (kou tu mié, miê r ) adj. 1°   Qui a coutume de faire quelque chose. Il est coutumier de mentir. •   Je suis coutumière De payer toute la première, LA FONT. Cord..    Être coutumier du fait, se dit de quelqu un qui commet… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • coutumier — I. COUTUMIER, IÈRE. adj. Qui a accoutumé de faire, etc. Il est coutumier de mentir. Il est familier. f♛/b] On dit, qu Un homme est coutumier du fait, pour dire, qu Il est accoutumé à faire certaine chose.[b]Coutumier, signifie aussi, Qui… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • COUTUMIER — s. m. Livre contenant la coutume, le droit municipal d une ville, d une province ou d un canton. Le coutumier de Normandie. Le coutumier de Champagne.   Grand coutumier, ou Coutumier général, Recueil général des coutumes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • coutumier — /kuwt(y)um(i)yey/ (coustoumier, Otherwise spelled Coustumier or Coutumier. ) In old French law, a collection of customs, unwritten laws, and forms of procedure. Two such volumes are of especial importance in juridical history, viz., the Grand… …   Black's law dictionary

  • coutumier — /kuwt(y)um(i)yey/ (coustoumier, Otherwise spelled Coustumier or Coutumier. ) In old French law, a collection of customs, unwritten laws, and forms of procedure. Two such volumes are of especial importance in juridical history, viz., the Grand… …   Black's law dictionary

  • COUTUMIER — n. m. Recueil des coutumes d’une province, d’un pays. Le Coutumier de Normandie. Le Coutumier de Champagne …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • coutumier — an. (de), habitué (à), qui a l habitude (de) : koutomyé, re, e (de) (Chambéry). A1) être coutumier de, avoir l habitude de : avai l abituda de (Albanais.001). Fra. Il avait l habitude de ... : é tai bin sn abituda dè ... <c était bien son… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Coutumier — ♦ Seigneurial inventory recording rents and customs. (Duby, Georges. Rural Economy and Country Life in the Medieval West, 554) Related terms: Weistum …   Medieval glossary

  • COUTUMIER (DROIT) — Il est usuel, chez les juristes du continent européen, d’approcher la notion de droit coutumier en l’opposant au droit écrit ou plus précisément, au droit législatif. On ne saurait se satisfaire d’une telle conception négative et résiduaire. Ce… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”