COUTEAU
. s. m.
Instrument composé d'une lame et d'un manche, et qui sert ordinairement à couper, surtout à table. Couteau tranchant. Couteau épointé. Couteau ébréché. Couteau pliant. Couteau à gaîne. Couteau à ressort, à virole. Couteau à lame d'argent, à lame d'or. Couteau de cuisine, de table, de poche. Couteau à bascule. Couteau à manche d'ivoire, de nacre, d'argent. La lame, la pointe, le tranchant, le dos d'un couteau. Couteau de Paris, de Langres, de Châtellerault, etc. Couteau à deux lames, à deux tranchants. Couteau d'argent. Couteau d'or. Émoudre, aiguiser un couteau. Emmancher un couteau. Il lui a donné un coup de couteau. Il lui a donné du couteau dans le ventre. Il tira le couteau sur lui. Il lui mit le couteau à la gorge, sur la gorge.

Prov. et fig., Couteau pendant, se dit d'Un homme qui en accompagne toujours un autre, et qui est prêt à le servir en toute occasion. Un tel est toujours avec lui, c'est son couteau pendant.

Fig., Mettre couteaux sur table, Donner à manger.

Fig., Être sous le couteau, avoir le couteau sur la gorge, Être menacé par un ennemi puissant ; être sous l'influence d'une vive crainte qui détermine à faire ce qu'on ne voudrait pas.

Prov. et fig., On vous en donnera de petits couteaux pour les perdre, se dit Aux enfants à qui l'on refuse quelque chose.  En Hist. nat., Manche de couteau, Espèce de coquillage bivalve.

COUTEAU, se dit quelquefois, poétiquement, d'Un poignard, et de L'instrument avec lequel on égorgeait les victimes chez les anciens. Il porta, il enfonça le couteau dans le sein qui l'avait nourri. Le couteau sacré. Les couteaux sacrés.   Il se dit également, dans les Arts, de Certains instruments, de formes assez diverses, qui servent en général à couper, à tailler, à racler, etc. Couteau de palette. Couteau de doreur. Les chirurgiens font usage de différentes sortes de couteaux. On se sert d'un couteau de bois ou d'ivoire pour couper les feuillets d'un livre broché. Couteau de tripière, Couteau qui tranche des deux côtés.  Prov. et fig., C'est un couteau de tripière, un couteau à deux tranchants, un couteau qui tranche des deux côtés, se dit De celui qui parle en bien et en mal de la même personne.

COUTEAU, signifie encore, Une épée courte qu'on porte au côté. Il ne porte qu'un couteau. Son ennemi avait une épée de longueur, et lui n'avait qu'un couteau. Ce sens vieillit.

Prov. et fig., Aiguiser ses couteaux, Se préparer au combat ou à la dispute.

Prov., Ils sont aux épées et aux couteaux, et plus ordinairement, Ils en sont aux couteaux tirés, à couteaux tirés, Ils sont en grande inimitié, ou en grand procès, en grande querelle.  Pop., Jouer des couteaux, Se battre à l'épée.  Couteau de chasse, Courte épée qui d'ordinaire ne tranche que d'un côté, et dont on se sert pour couper les branches, quand on brosse au travers des bois, ou pour achever le sanglier, le cerf.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • couteau — [ kuto ] n. m. • 1316; coltel 1130; lat. cultellus, de culter → coutre 1 ♦ Instrument tranchant servant à couper, composé d une lame et d un manche. Couteau pointu. Manche de couteau en bois, en corne, en ivoire. La virole d un couteau. Lame de… …   Encyclopédie Universelle

  • couteau — COUTEAU. sub. masc. Instrument composé d une lame et d un manche, et qui sert à couper, surtout à table. Couteau tranchant. Couteau épointé. Couteau ébréché. Couteau pliant. Couteau à gaine: Couteau à ressort, à virole. Couteau à lame d argent, à …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • couteau — COUTEAU. s. m. Instrument de fer meslé d acier qui a un manche, & qui est tranchant d un seul costé, servant d ordinaire à couper du pain, de la viande, & plusieurs autres choses. Grand couteau. petit couteau. bon couteau. meschant couteau.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Couteau — Désigne celui qui fabrique, vend des couteaux, ou encore un porteur de couteau. On rencontre le nom surtout dans le Nord et le Loiret. Attention cependant : il peut aussi s agir d un toponyme, variante de coteau. Le problème est le même avec… …   Noms de famille

  • Couteau — Cou*teau (k?? t? ), n. [F.] A knife; a dagger. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Couteau — (fr., spr. Kutoh), Messer. C. de chasse (spr. K. d Schaff), Jagdmesser, Hirschfänger …   Pierer's Universal-Lexikon

  • couteau — COUTEAU: Est catalan quand la lame est longue. S appelle poignard quand il a servi à commettre un crime …   Dictionnaire des idées reçues

  • Couteau — Pour les articles homonymes, voir couteau (homonymie). Un couteau de cuisine de type « couteau de chef ». Un couteau est un outil tranchant ou un …   Wikipédia en Français

  • couteau — (kou tô) s. m. 1°   Instrument tranchant composé d une lame et d un manche. Couteau de table. Couteau de poche. Ce couteau coupe bien. Mettre couteaux sur table, donner à manger.    Fig. Porter le couteau sur, supprimer sans miséricorde. •   Il… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COUTEAU — n. m. Instrument composé d’une lame et d’un manche, et qui sert à couper. Couteau pointu. Couteau rond. Couteau épointé. Couteau ébréché. Couteau à ressort, à virole. Couteau à cran d’arrêt. Couteau poignard. Couteau à lame d’argent, à lame d’or …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”