COURAGE
. s. m.
Disposition par laquelle l'âme se porte à entreprendre quelque chose de hardi, de grand, à repousser des dangers, à souffrir des revers ou des douleurs. Grand courage. Noble courage. Courage élevé, haut, fier, mâle, martial, viril, ferme, intrépide, invincible, indomptable, bouillant, héroïque. Le courage guerrier. Le courage ci vil. Avoir peu de courage. Son peu de courage. Donner courage. Donner, inspirer du courage. Rendre le courage. Prendre, reprendre courage. Perdre courage. Perdre le courage. Exciter, enflammer, échauffer, réveiller, ranimer le courage. Glacer, refroidir, abattre, faire fléchir le courage. Relever, accroître, augmenter le courage de quelqu'un. Le courage lui est revenu. Cela lui fera revenir le courage. Le courage lui manque. Manque de courage. Faute de courage. Signaler son courage. Combattre avec courage. C'est un brave soldat, il a du courage. Son courage le perdra. Il a plus de courage que de force. Les plaisirs amollissent le courage. Il eut le courage de lui résister. Il n'avait pas le courage nécessaire pour s'engager dans une telle entreprise. Il n'a pas assez de courage pour cela. Cet homme est plein de courage. Il a supporté ses douleurs avec courage. Son courage ne s'est pas démenti un seul instant. S'armer de courage. Ce revers ébranla son courage.   Il se dit aussi en parlant Des animaux hardis, tels que les lions, les sangliers, les chiens, les chevaux, les aigles, etc. Ce chien a bien du courage. Le lion est celui de tous les animaux qui a le plus de courage.

Prov., Il n'y a plus que courage, se dit Quand on approche de la fin de quelque travail.

Fig. et fam., Prendre, tenir son courage à deux mains, Faire effort sur soi-même pour s'affermir dans une résolution.

COURAGE, se prend quelquefois dans un sens défavorable qu'indique l'épithète dont ce mot est accompagné. Faible courage. Courage équivoque. Courage brutal.   Il se dit absolument et comme interjection, pour animer, pour exciter. Allons, courage ! Courage, mes amis. Courage, soldats. Bon courage !

COURAGE, se dit quelquefois Des personnes mêmes, surtout dans le style élevé. Enflammer les courages.   Un grand courage, se dit souvent d'Un homme qui se distingue par la noblesse d'âme, ou par une grande force de caractère. Un grand courage dédaigne de se venger. Les grands courages ne se laissent point abattre par l'adversité.

COURAGE, se dit encore, familièrement, Du zèle, de l'ardeur avec laquelle on se porte à faire une chose. Je vous servirai de grand courage, de bon courage. Il y allait de grand courage. Il n'a pas fait cela de bon courage.   Il se prend aussi pour Sentiment, passion, mouvement. Il a gagné cela sur son courage. Si j'en croyais mon courage.

COURAGE, signifie particulièrement, quelquefois, Dureté de coeur. Auriez-vous bien le courage d'abandonner vos enfants ? Je n'ai pas le courage de lui refuser cela. Le traître eut le courage de livrer son meilleur ami.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • courage — [ kuraʒ ] n. m. • XIIIe; curage 1050; de cur, var. anc. de cœur 1 ♦ Vx Force morale; dispositions du cœur. ⇒ cœur, sentiment. « Détrompez son erreur, fléchissez son courage » (Racine). 2 ♦ Ardeur, énergie dans une entreprise. Je n ai pas le… …   Encyclopédie Universelle

  • courage — Courage, quasi Cordis actio, Animus, Audacia, Fiducia, Spiritus. Le courage d un chacun se couvre d un rideau de simulation, Multis simulationum inuolucris tegitur, et quasi velis obtenditur vniuscuiusque natura. Bon courage, Bona spes, Bonus… …   Thresor de la langue françoyse

  • courage — COURAGE. s. m. Disposition par laquelle l âme se porte à entreprendre quelque chose de hardi, de grand, ou à repousser, ou à souffrir quelque chose de fâcheux, de difficile. Grand courage. Noble courage. Bon courage. Courage franc. Courage élevé …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • courage — Courage. s. m. Disposition de l ame avec laquelle elle se porte à entreprendre ou à repousser, ou à souffrir quelque chose. Grand courage. peu de courage. son peu de courage. noble courage. bon courage. courage franc. courage eslevé. courage haut …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Courage — Saltar a navegación, búsqueda Courage (oficialmente Courage International [EUA] y Courage Latino [LA]) es un apostolado de la Iglesia Católica que busca atender a personas con deseos y atracción homosexuales y animarles a vivir en castidad… …   Wikipedia Español

  • Courage — Cour age (k[u^]r [asl]j; 48), n. [OE. corage heart, mind, will, courage, OF. corage, F. courage, fr. a LL. derivative of L. cor heart. See {Heart}.] 1. The heart; spirit; temper; disposition. [Obs.] [1913 Webster] So priketh hem nature in here… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Courage — ku’ra:ʒə (französisch ‚Mut‘, ‚Tapferkeit‘ oder ‚Beherztheit‘) bezeichnet: Beratungsstelle Courage in Österreich mit Schwerpunkt Homosexualität und Transgender Courage Compétition, französischer Sportwagenhersteller Courage UK, in Großbritannien… …   Deutsch Wikipedia

  • courage — n Courage, mettle, spirit, resolution, tenacity are comparable when they mean a quality of mind or temperament which makes one resist temptation to give way in the face of opposition, danger, or hardship. Courage stresses firmness of mind or… …   New Dictionary of Synonyms

  • Courage — «Courage» Сингл Manowar из альбома Louder Than Hell …   Википедия

  • courage — ► NOUN 1) the ability to do something that frightens one. 2) strength in the face of pain or grief. ● have the courage of one s convictions Cf. ↑have the courage of one s convictions ● take one s courage in both hands Cf. ↑ …   English terms dictionary

  • Courage — Sf Mut, Beherztheit erw. fremd. Erkennbar fremd (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. courage m., einer Ableitung aus frz. cœur m. Herz , dieses aus l. cor (cordis) n.    Ebenso nndl. courage, ne. courage, nschw. kurage, nnorw. kurasje. Zur… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”