COUPE-GORGE
. s. m.
Il se dit de Tout endroit où l'on court risque d'être volé, d'être assassiné, et particulièrement Des lieux écartés où se tiennent ordinairement les voleurs. Ne passez pas dans ce bois, c'est un coupe-gorge, un vrai coupe-gorge. On découvrit que cette hôtellerie n'était qu'un infâme coupe-gorge.   Il se dit aussi de Toute sorte d'endroits où il se commet ordinairement quelque injustice ou quelque friponnerie. Ce cabaret est un vrai coupe-gorge. N'allez pas jouer en cet endroit, c'est un franc coupe-gorge.  COUPE-GORGE, au Lansquenet, se dit Quand celui qui tient les cartes amène sa carte la première, ce qui lui fait perdre tout ce qu'il peut perdre de cette main-là. Un tel a coupé, il lui a donné un vilain coupe-gorge. J'ai fait un vilain coupe-gorge.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coupe-gorge — [ kupgɔrʒ ] n. m. • XIIIe; de couper et gorge ♦ Lieu, passage dangereux, fréquenté par des malfaiteurs. Cette impasse est un vrai coupe gorge. Des coupe gorges ou des coupe gorge. ● coupe gorge nom masculin invariable Lieu écarté, endroit suspect …   Encyclopédie Universelle

  • coupe-gorge — COUPE GORGE. s. m. Lieu où il est dangereux de passer à cause des voleurs. Ne passez pas dans ce bois, c est un coupe gorge, un vraicoupegorge. f♛/b] On appelle figurément Coupe gorge, Une Académie de jeu où l on trompe. N allez pas jouer en cet… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Coupe-gorge — (k[=oo]p g[^o]rzh ), n. [F., cut throat.] (Mil.) Any position giving the enemy such advantage that the troops occupying it must either surrender or be cut to pieces. Farrow. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • coupe-gorge — (kou pe gor j ) s. m. 1°   Endroit écarté, maison mal famée où l on court risque d être assassiné ou volé. •   Il semble qu il ait passé toute sa vie dans un coupe gorge, SÉV. 597. •   Moabdar est devenu fou, Babylone est un grand coupe gorge,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COUPE-GORGE — n. m. Endroit où l’on court risque d’être égorgé. Ne passez pas dans ce bois, c’est un coupe gorge, un vrai coupe gorge. Des coupe gorge …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • coupe-gorge — …   Useful english dictionary

  • gorge — GORGE. s. f. La partie du col qui est au dessous du menton. Il a la gorge enflée. prendre à la gorge. couper la gorge. pigeons à grosse gorge. couleur de gorge de pigeon. c est un franc masle, il a la gorge noire. Il se prend aussi, pour Le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • gorge — [ gɔrʒ ] n. f. • 1130; lat. pop. °gurga, class. gurges « gouffre » I ♦ 1 ♦ Parties antérieure et latérale du cou. La gorge et la nuque. Se protéger la gorge avec une écharpe. Gorge nue, découverte. Serrer la gorge de qqn. ⇒fam. kiki, sifflet;… …   Encyclopédie Universelle

  • coupe-cu — COUPE CU. s. m. Il se dit au Lansquenet, quand celui qui donne ne fait pas une seule carte, et amène la sienne la première. Il vieillit. On dit présentement Coupe gorge. [b]f♛/b] On dit, Jouer à coupe cu, pour dire, Ne jouer qu un coup, qu une… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • gorge — arrière gorge coupe gorge dégorge désengorge engorge gorge regorge rengorge rouge gorge sous gorge soutien gorge égorge …   Dictionnaire des rimes

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”