COTTE
. s. f.
Jupe, la partie de l'habillement des femmes, qui est plissée par le haut, et qui va depuis la ceinture jusqu'à terre. Il ne se dit plus que de L'habillement des femmes de basse condition ; et même, dans ce sens, on ne l'emploie guère que par plaisanterie. Cotte de paysanne. Cotte de drap, de serge, etc. Mettre sa cotte.

Prov. et fig., Donner la cotte verte, Jeter une fille sur l'herbe en folâtrant avec elle.  Cotte d'armes, Casaque que les chevaliers, les hommes d'armes mettaient autrefois par-dessus leurs cuirasses, et que portent encore les hérauts d'armes. Un héraut revêtu de sa cotte d'armes.   Cotte de mailles. Chemise faite de mailles ou petits anneaux de fer, qui servait autrefois d'arme défensive. On l'appelait autrement, Jaque de mailles. Il était armé d'une cotte de mailles.   Cotte morte, parmi quelques religieux, Les habits et les meubles qu'un religieux laissait en mourant, ainsi que tout ce qui était provenu de ses épargnes. L'abbé avait la cotte morte des moines. Ce religieux a laissé une bonne cotte morte.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cotte — [ kɔt ] n. f. • 1155; frq. °kotta 1 ♦ Anciennt Tunique. ♢ Cotte d armes : casaque qui se mettait sur la cuirasse. Cotte de mailles : armure défensive à mailles métalliques. ⇒ haubert. 2 ♦ Vx Jupe courte, plissée à la taille. Petite cotte de… …   Encyclopédie Universelle

  • cotte — 1. (ko t ) s. f. 1°   Jupe de paysanne, plissée par le haut à la ceinture. Cotte de serge. •   Tenez, voilà votre couronne, rendez moi ma cotte grise, FÉN. XIX, 5.    Toute espèce de jupe. •   ... J ai encore un demi ceint, deux cottes, Une robe… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cotte — COTTE. sub. f. Jupe. La partie de l habillement des femmes, qui est plissée par le haut, et qui va depuis la ceinture jusqu à terre. Il ne se dit plus que de l habillement des femmes de basse condition. Cotte de paysanne. Cotte de drap, de serge …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cotte — COTTE. s. f. Juppe. La partie de l habillement des femmes, plissée par le haut, qui descend depuis la ceinture jusques à terre. Cotte, ne se dit que de l habillement des femmes de basse condition. Cotte de villageoise. cotte de drap, de serge. &c …   Dictionnaire de l'Académie française

  • cotte — d armes, Est le sur vestement que les Rois, Princes, grands Seigneurs, Chevaliers et gentils hommes portent sur le harnois és faits d armes, en laquelle sont leurs Armes et Blasons, et les Herauts quand leur office d armes le requiert, qui est… …   Thresor de la langue françoyse

  • Cotte — Désigne au moyen âge une tunique (penser à la cotte de mailles). Il s agit donc en principe d un surnom évoquant soit celui qui porte, soit plutôt celui qui confectionne des cottes. Etymologie : francique *cotta. C est dans l Isère et la Loire… …   Noms de famille

  • Cotte — Cotte, auch Cotte hardie (frz., spr. kott ardih), eine mittelalterliche Ärmeltunika für beide Geschlechter …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Cotte — Cotte, Robert de C., geb. in Paris 1656, Baumeister des Königs Ludwig XIII., baute u.a. den Dom der Invaliden u. st. 1735 zu Passi …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cotte — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Cote, Kot et Cot …   Wikipédia en Français

  • Cotte — Eine Cotte, auch Kittel oder Cotta, war ein der Tunika ähnliches langärmeliges Schlupfkleid, das im Mittelalter von Männern und Frauen getragen wurde. Die Cotte war gefertigt aus Wolle, Leinen oder Seide. Der Schnitt war einfach und bestand aus… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”