COTONNER
(SE). v. pron.
Il se dit Des choses qui se couvrent d'un léger coton ou duvet. Ses joues commencent à se cotonner. Il est peu usité en ce sens.  Il se dit plus particulièrement Des étoffes sur lesquelles s'élève certaine bourre. Le drap d'Espagne se cotonne. Cette toile s'est cotonnée. On dit aussi neutralement, Cette étoffe cotonne.   Ces artichauts, ces raves, ces pommes, etc., se cotonnent, Leur substance devient mollasse et spongieuse comme du coton.

COTONNÉ, ÉE. participe, Cheveux cotonnés, Cheveux très-courts et très-frisés, comme ceux des nègres.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cotonner — (se) [ kɔtɔne ] v. pron. <conjug. : 1> • XIIIe; de coton ♦ Se couvrir d un léger duvet ressemblant aux filaments de coton. Lainage qui se cotonne. ● cotonner verbe transitif Garnir de coton ou d une matière analogue. ● cotonner verbe… …   Encyclopédie Universelle

  • cotonner — Cotonner. v. act. Remplir, rembourrer de coton. Cotonner un habit. une robe de chambre. Il est aussi neutre passif, & se dit des choses qui commencent a se couvrir de certain petit coton ou duvet. Ses joües commencent à se cotonner. Il se dit… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • cotonner — COTONNER. v. n. Il se joint toujours avec le pronom personnel, et se dit Des choses qui commencent à se couvrir d un certain petit coton ou duvet. Ses joues commencent à se cotonner. Il est peu usité en ce sens. f♛/b] Il se dit encore plus… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cotonner — (ko to né) v. a. 1°   Remplir de coton. 2°   Se cotonner, v. réfl. En parlant de certaines étoffes, se couvrir d une certaine bourre. Le drap d Espagne se cotonne.    Absolument. Ce drap cotonne. 3°   Se couvrir d une sorte de coton ou duvet. Ses …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cotonner\ se — cotonner (se) [ kɔtɔne ] v. pron. <conjug. : 1> • XIIIe; de coton ♦ Se couvrir d un léger duvet ressemblant aux filaments de coton. Lainage qui se cotonne …   Encyclopédie Universelle

  • COTONNER (SE) — v. pron. Se couvrir d’un léger duvet analogue au coton. Il se dit principalement des étoffes. Le drap d’Espagne se cotonne. Cette toile s’est cotonnée. On dit aussi intransitivement Cette étoffe cotonne. Ces artichauts, ces raves, ces pommes, etc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • coton — [ kɔtɔ̃ ] n. m. • 1160; it. cotone; de l ar. qutun 1 ♦ Matière végétale faite des filaments soyeux qui entourent les graines du cotonnier. Cueillette du coton. Coton d Égypte. ⇒ jumel. Balle de coton égrené. Industrie (filature, tissage) du coton …   Encyclopédie Universelle

  • Chamoisage — Le chamoisage est une technique artisanale qui consiste à fabriquer un type de cuir très souple et de grande qualité, utilisé notamment dans la ganterie. L atelier où se pratique cette activité est appelé une « chamoiserie », tandis que …   Wikipédia en Français

  • Chamoiserie — Chamoisage Le chamoisage est une technique artisanale qui consiste à fabriquer un type de cuir très souple et de grande qualité, utilisé notamment dans la ganterie. L atelier où se pratique cette activité est appelé une « chamoiserie » …   Wikipédia en Français

  • Chamoiseur — Chamoisage Le chamoisage est une technique artisanale qui consiste à fabriquer un type de cuir très souple et de grande qualité, utilisé notamment dans la ganterie. L atelier où se pratique cette activité est appelé une « chamoiserie » …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”