COQUETTERIE
. s. f.
Désir de plaire, d'attirer, d'engager. Il se dit surtout en parlant Des femmes qui cherchent à plaire par vanité. Cette jeune personne a déjà de la coquetterie. Cette femme a de nombreux adorateurs, sa coquetterie doit être satisfaite.   Il se dit aussi Des manières, des paroles employées à dessein de plaire, soit qu'on éprouve ou qu'on n'éprouve pas le sentiment que l'on veut inspirer. Ses manières ont bien de la coquetterie. Il n'y a eu entre eux que de la coquetterie. Il s'est laissé prendre aux coquetteries de cette femme. User de coquetterie. Dire des coquetteries. Faire des coquetteries à quelqu'un.   Il se dit, par extension, Des moyens qu'une personne emploie pour faire valoir ses avantages, en quelque genre que ce soit. Ce poëte lit ses vers avec une espèce de coquetterie. C'est par une sorte de coquetterie que les personnes qui ont une jolie voix se font prier pour chanter.   Il se dit aussi de Certaine manière de parler ou d'écrire. Sa conversation, son style a de la coquetterie.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coquetterie — [ kɔkɛtri ] n. f. • 1651; de coquet 1 ♦ Souci de se faire valoir de façon délicate pour plaire. Il met de la coquetterie, une certaine coquetterie à cacher ses mérites. ♢ La coquetterie de : le goût affecté pour. « La coquetterie des opinions… …   Encyclopédie Universelle

  • coquetterie — COQUETTERIE. s. fém. Manières ou paroles employées à dessein de plaire, d attirer, d engager. Il y a bien de la coquetterie dans toutes ses manières. Dire des coquetteries. Faire des coquetteries à quelqu un. Il n y a eu entre eux que de la… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coquetterie — Coquetterie. s. f. Affeterie d une personne qui est coquette …   Dictionnaire de l'Académie française

  • coquetterie — (ko kè te rie) s. f. 1°   Désir d attirer en plaisant ; il se dit surtout des femmes. Avoir de la coquetterie. User de coquetterie. •   C est une espèce de coquetterie de faire remarquer qu on n en fait jamais, LAROCHEF. Max. 107. •   Le plus… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COQUETTERIE — n. f. Désir de plaire, d’attirer, d’engager. Il se dit surtout en parlant des Femmes qui cherchent à plaire par vanité. Cette jeune personne a déjà de la coquetterie. Cette femme a de nombreux adorateurs, sa coquetterie doit être satisfaite. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • coquetterie — nf.. A1) coquetterie féminine : orgueulyo <orgueil> nm. (Saxel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Résidence La Coquetterie — (LʼÉguille,Франция) Категория отеля: Адрес: 17113 LʼÉguille, Франция …   Каталог отелей

  • Avoir une coquetterie dans l'œil — ● Avoir une coquetterie dans l œil être affecté d un léger strabisme …   Encyclopédie Universelle

  • Être en coquetterie avec quelqu'un — ● Être en coquetterie avec quelqu un être en mauvais termes avec lui ou, vieux, chercher à le séduire …   Encyclopédie Universelle

  • C’est une espéce de coquetterie de faire remarquer qu’on n’en fait jamais. — См. Кокетка …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”