COPISTE
. s. m.
Celui qui copie, en quelque genre que ce soit. Un bon, un excellent copiste. Un mauvais copiste. Copiste de musique. Ce n'est qu'un copiste. Un copiste ignorant. C'est une faute de copiste.   C'est un copiste, ce n'est qu'un copiste, se dit D'un peintre qui ne fait que copier les tableaux des autres.

COPISTE, se dit quelquefois de Celui qui s'attache à imiter la manière d'un artiste, le style d'un auteur, etc. ; et alors il se prend en mauvaise part. Dépourvu de génie, d'invention, il s'est fait le copiste de cet auteur, de ce peintre, etc. Cet auteur original a eu bien des émules, mais il n'a fait jusqu'à présent que de mauvais copistes. Un froid, un insipide copiste.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • copiste — [ kɔpist ] n. • XVe; de copier 1 ♦ Personne dont le travail était de copier des manuscrits, de la musique. ⇒ clerc, scribe. Le copiste Guiot de Chrétien de Troyes. Faute de copiste. Un mauvais copiste. 2 ♦ (1644) Imitateur des œuvres d un autre.… …   Encyclopédie Universelle

  • copiste — COPISTE. s. m. Celui qui copie en quelque genre que ce soit. Un bon copiste. Un excellent copiste. Un méchant copiste. Ce n est qu un copiste. Mon copiste. [b]f♛/b] On dit d Un Peintre qui ne fait que copier les tableaux des autres, que C est un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • copiste — Copiste. s. m. Celuy qui copie, soit un escrit, soit une figure. Un bon copiste. ce n est qu un copiste …   Dictionnaire de l'Académie française

  • copiste — Copiste, Antigrapharius …   Thresor de la langue françoyse

  • Copiste — Portrait de Jean Miélot, secrétaire, scribe et traducteur de Philippe le Bon. Un copiste est un professionnel chargé de la reproduction de documents écrits. Ce métier est né de la nécessité de produire des copies de documents administratifs et de …   Wikipédia en Français

  • COPISTE — n. des deux genres Celui, celle qui copie en quelque genre que ce soit. Un bon, un excellent copiste. Un mauvais copiste. Copiste de musique. C’est une faute de copiste. Dépourvu d’invention, il s’est fait le copiste de cet auteur, de ce peintre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • copiste — (ko pi st ) s. m. 1°   Celui qui copie. Un bon copiste. •   Et le copiste [de musique] Jean Jacques, prenant dix sous par page de son travail pour s aider à vivre, est un Juif que son avidité fait universellement mépriser, J. J. ROUSS. Dial..… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • copiste — n. kopisto, a, e (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Copistes — Copiste Un copiste est un professionnel chargé de la reproduction de documents écrits. Ce métier est né de la nécessité de produire des copies de documents administratifs et de textes destinés à l enseignement et à la propagation du savoir.… …   Wikipédia en Français

  • Glosas Emilianenses — Page 72 du Codex Emilianense 60. On peut voir les gloses entre les lignes et dans la marge. Les Glosas Emilianenses sont de petites annotations (gloses) manuscrites, réalisées en diverses langues (latin, langue romane, basque médiéval), écrites… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”