CONVERTIR
. v. a.
Changer, transmuer, transformer une chose en une autre. Les alchimistes prétendaient convertir les métaux imparfaits en or. Aux noces de Cana, JÉSUS-CHRIST convertit l'eau en vin. Dans le mystère de l'eucharistie, le pain et le vin sont convertis au corps et au sang de JÉSUS-CHRIST. Un bon estomac convertit tout en bonne nourriture. Convertir une peine corporelle en peine pécuniaire. Il s'emploie souvent avec le pronom personnel. Le vin qui était au fond de ce tonneau s'est converti en vinaigre. Les aliments se convertissent en chyle dans notre estomac. Son amour se convertit en haine.   Il se dit aussi Du changement qui se fait de certaines choses dans le commerce, dans les affaires. Il a converti ses pierreries en vaisselle d'argent. Convertir une obligation en contrat de constitution. Les rentes sur les particuliers furent converties du denier dix-huit au denier vingt.   Il se dit figurément en Matière de religion et de morale, et signifie, Faire changer de croyance, de sentiments et de moeurs, de mal en bien. Convertir les païens, les idolâtres. Les convertir au christianisme. Convertir les hérétiques. Convertir les pécheurs.   Il s'emploie aussi, dans ce sens, avec le pronom personnel. Ces peuples se sont convertis à la foi. Ce pécheur s'est converti. Il s'est converti dans sa dernière maladie.   Par extension et fam., Convertir quelqu'un, Le faire changer de résolution ou d'opinion sur quelque chose. J'ai fait tout ce que j'ai pu pour l'attirer à notre parti, mais il n'y a pas moyen de le convertir. Je l'ai converti. C'est un homme converti.   En Logique, Ces deux termes se convertissent, Ils peuvent se dire réciproquement l'un de l'autre. Étendue et Divisibilité sont deux termes qui se convertissent. On dit aussi que Deux propositions se convertissent, lorsque l'une est la converse de l'autre. Voyez CONVERSE.

CONVERTI, IE. participe, Un pécheur converti.   Il s'emploie aussi comme substantif, et signifie, Une personne convertie à la religion catholique. Il n'est guère usité que dans ces locutions. Un nouveau converti, une nouvelle convertie.

Fig. et fam., Vous prêchez un converti, Vous parlez pour convaincre un homme qui est de votre avis.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • convertir — [ kɔ̃vɛrtir ] v. tr. <conjug. : 2> • 980; lat. convertere « se tourner vers » → conversion 1 ♦ Amener (qqn) à croire, à adopter une croyance, une religion (considérée comme vraie). Convertir les païens au christianisme. Convertir un… …   Encyclopédie Universelle

  • convertir — CONVERTIR. verb. act. Changer, transmuer une chose en une autre. Il y a des Chimistes qui prétendent qu on peut convertir les métaux imparfaits en or. Aux Noces de Cana, Jésus Christ convertit l eau en vin. Dans le Mystère de l Eucharistie, le… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • convertir — Convertir, et tourner la chose de laquelle nous attendions secours à nostre perte, Auxilium in perniciem nostram conuertere. Convertir inimitié en amitié, Traducere inimititias ad amicitiam. Se convertir en liqueur, In liquorem gigni, vel verti.… …   Thresor de la langue françoyse

  • convertir — Se conjuga como: sentir Infinitivo: Gerundio: Participio: convertir convirtiendo Tiene doble p. p.: uno reg., convertido, y otro irreg., converso.     Indicativo   presente imperfecto pretérito futuro condicional yo tú él, ella, Ud. nosotros… …   Wordreference Spanish Conjugations Dictionary

  • convertir — verbo transitivo 1. Hacer (una persona o una cosa) de [una cosa] [otra cosa distinta]: Convierten el trigo en harina. Este aparato convierte el aire caliente en …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • convertir — convertir(se) 1. ‘Transformar(se) en algo’; ‘hacer que [alguien] cambie, o cambiar [uno mismo], de religión’ y ‘pasar [algo] de un sistema de medida a otro’. Verbo irregular: se conjuga como sentir (→ apéndice 1, n.º 53). 2. Con el último sentido …   Diccionario panhispánico de dudas

  • convertir — (Del lat. convertĕre). 1. tr. Hacer que alguien o algo se transforme en algo distinto de lo que era. La locura le ha convertido en un asesino. U. t. c. prnl. [m6]La piedra se ha convertido en polvo. 2. Ganar a alguien para que profese una… …   Diccionario de la lengua española

  • convertir — (kon vèr tir) v. a. 1°   Transmuer une chose en une autre. Les alchimistes espéraient convertir en or les métaux qu ils appelaient imparfaits. Jésus Christ convertit l eau en vin. Convertir du sucre en alcool. •   J ai beau m épuiser les veines… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • convertir — I. Convertir. v. a. Changer, transmuer une chose en une autre. La nature convertit les elemens l un en l autre. quelques uns pretendent que par operation de Chymie on peut convertir les metaux l un en l autre. aux nopces de Cana Jesus Christ… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • CONVERTIR — v. tr. Changer une chose en une autre. Aux noces de Cana, JÉSUS CHRIST convertit l’eau en vin. Dans le mystère de l’Eucharistie, le pain et le vin sont convertis au corps et au sang de JÉSUS CHRIST. Convertir une peine corporelle en peine… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”