CONVENABLE
. adj. des deux genres
Propre, sortable, qui convient. Cet emploi n'est pas convenable à ses talents. Il a fait un mariage convenable. C'est pour elle un parti convenable. Vous devriez choisir un temps, un moment plus convenable pour exécuter ce projet.   Il signifie aussi, Conforme et proportionné. Cette bonne action a eu une récompense convenable. Faire une dépense convenable à sa fortune. Il sera reçu d'une manière convenable à son rang.   Il signifie encore, Décent, qui est à propos, expédient. Il n'est pas convenable à un homme sage de parler si légèrement. S'il est convenable que j'y aille, je suis tout prêt. Ne faites pas cette démarche, elle n'est pas convenable. J'ai jugé convenable de le faire. Cela ne m'est pas, ne me serait pas convenable.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • convenable — [ kɔ̃vnabl ] adj. • v. 1150; de convenir 1 ♦ Littér. Qui convient, est approprié. ⇒ adéquat, ad hoc, conforme, congru, 1. expédient, idoine, pertinent, propre (cf. À propos) . Choisir le moment convenable. ⇒ favorable, opportun, propice.… …   Encyclopédie Universelle

  • convenable — CONVENABLE. adj. des 2 genres. Propre, sortable, qui convient. Cet emploi n est pas convenable à ses talens. Il a fait un mariage convenable. Faire une dépense convenable à sa fortune. [b]f♛/b] Il se prend aussi pour Conforme et proportionné.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • convenable — Convenable, Propre ou sortable à quelque chose, Accommodus, Accommodatus, Aptus, Appositus, Conueniens. Convenables à vertu, Virtuti consentanea. Il est bien convenable, Addecet. C est le plus convenable, Commodius est. Qui est fort convenable et …   Thresor de la langue françoyse

  • convenable — Convenable. adj. de tout genre. Propre, sortable, qui convient. Cette charge ne vous est pas convenable. Il se prend aussi pour Conforme & proportionné. La grandeur du crime demande une punition convenable. Il se prend encore, pour Decent, qui… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Convenable — Con ve*na*ble, a. [F. convenable, fr. convenir. See {Convene}.] Consistent; accordant; suitable; proper; as, convenable remedies. [Obs.] [1913 Webster] With his wod his work is convenable. Spenser. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Convenable — Con*ven a*ble, a. Capable of being convened or assembled. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Convenable — (fr., spr. Kongwenabel), 1) passend, schicklich; 2) rathsam …   Pierer's Universal-Lexikon

  • convenable — (kon ve na bl ) adj. 1°   Qui convient. Il a fait un mariage convenable. Il faut en tout choisir le moment convenable. Cela, pour le moment, ne serait pas convenable. J ai jugé convenable de le faire. •   Qu y a t il de plus convenable à la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONVENABLE — adj. des deux genres Qui est approprié, qui convient à quelqu’un ou à quelque chose. Un mariage convenable. C’est pour elle un parti convenable. Vous devriez choisir un temps, un moment plus convenable pour exécuter ce projet. Il signifie aussi… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • convenable — adj., présentable, correct, estimable ; séant, décent. adv., convenablement, comme il faut, bien ; à point : ladv., tan k à pou pré <tant qu à peu près> (Saxel.002), k pû alâ <qui peut aller> (Albanais 001) ; mâ convenable fô… …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”