CONTREVENIR
. v. n.
Agir contre quelque loi, quelque défense, quelque ordre, etc., ou contre quelque obligation que l'on a contractée. Contrevenir aux commandements de Dieu, au précepte de la charité. Il prétendait n'avoir point contrevenu à la loi. Contrevenir aux règlements de police. Contrevenir aux ordres qu'on a reçus. Quiconque y contreviendra, etc. Contrevenir à une clause du contrat, du traité.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contrevenir — [ kɔ̃trəv(ə)nir ] v. tr. ind. <conjug. : 22> • 1331; lat. médiév. contravenire → contravention ♦ Dr. ou littér. Agir contrairement (à une prescription, à une obligation). ⇒ déroger, désobéir, enfreindre, transgresser, violer. Il a… …   Encyclopédie Universelle

  • contrevenir — CONTREVENIR. v. n. Agir contre quelque loi, quelque coutume, ou quelque obligation qu on a contractée. Contrevenir aux Commandemens de Dieu, au précepte de la Charité. Contrevenir aux Ordonnances, aux Edits. Quiconque y contreviendra, etc.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • contrevenir — Contrevenir, Contrauenire. Contrevenir au droit, A iure abire. En gardant les mots contrevenir au sens de la loy, Facere fraudem legi. Contrevenir à ce qui estoit convenu et accordé, Fallere quod syngrapha conuentum erat. En contrevenant,… …   Thresor de la langue françoyse

  • contrevenir — Contrevenir. v. n. Aller à l encontre de quelque loy, de quelque coustume, ou de quelque obligation qu on a contractée, Contrevenir aux Commandemens de Dieu, au precepte de la Charité. contrevenir aux ordonnances, aux edits. quiconque y… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • contrevenir — (kon tre ve nir), je contreviens, nous contrevenons, vous contrevenez, ils contreviennent ; je contrevenais ; je contrevins ; je contreviendrai ; je contreviendrais ; que je contrevienne ; que je contrevinsse ; contrevenant ; contrevenu, v. n.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONTREVENIR — v. intr. Agir contre quelque loi, quelque défense, quelque ordre, etc., ou contre quelque obligation que l’on a contractée. Contrevenir aux commandements de Dieu, au précepte de la charité. Contrevenir aux règlements de police. Contrevenir à une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • contravention — [ kɔ̃travɑ̃sjɔ̃ ] n. f. • XIVe; du bas lat. contravenire → contrevenir ♦ Dr. Infraction aux prescriptions d une loi, d un règlement, d un contrat. Être en contravention (⇒ contrevenant) . ♢ Dr. pén. Infraction que la loi punit d une peine de… …   Encyclopédie Universelle

  • enfreindre — [ ɑ̃frɛ̃dr ] v. tr. <conjug. : 52> • enfraindre fin XIe; lat. pop. °infrangere, class. infringere, d apr. frangere « briser » → infraction ♦ Littér. Ne pas respecter (un engagement, une loi). ⇒ contrevenir, désobéir (à), transgresser,… …   Encyclopédie Universelle

  • outrager — [ utraʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • 1478; de outrage 1 ♦ Offenser gravement par un outrage (actes ou paroles). ⇒ bafouer, injurier, insulter, offenser. « Une femme outragée dans son honneur, c est à dire dans ce qu elle a de plus précieux »… …   Encyclopédie Universelle

  • transgresser — [ trɑ̃sgrese ] v. tr. <conjug. : 1> • 1385 ; du rad. de transgression, d apr. le lat. transgressum ♦ Passer par dessus (un ordre, une obligation, une loi). ⇒ contrevenir (à), désobéir (à), enfreindre, violer. Transgresser des ordres. «… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”