CONTRE-POINTER
. v. a.
Il se dit en parlant De certains ouvrages de toile ou de taffetas, qu'on pique des deux côtés avec du fil ou de la soie. Contre-pointer une couverture. Contre-pointer une jupe. Contre-pointer du taffetas.

CONTRE-POINTER, en termes d'Artillerie, Opposer une batterie à une autre. Contre-pointer du canon.   Il se dit, figurément et familièrement, pour Contredire, contrecarrer. Il prend plaisir à le contre-pointer en toute occasion. Ce sens est peu usité.

CONTRE-POINTÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contre-pointer — CONTRE POINTER. v. a. Il se dit De certains ouvrages de toile ou de taffetas, qu on pique des deux côtés avec du fil ou de la soie. Contre pointer une couverture. Contre pointer une jupe. Contre pointer du taffetas. f♛/b] Il se dit aussi d Une… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • contre-pointer — I. ⇒CONTRE POINTER1, verbe trans. MUS. Faire un développement contrapuntique d un thème, d une phrase musicale. Les improvisateurs (...) « organaient » (...) à plaisir, en contrepointant dans une tessiture élevée, les mélodies exécutées par les… …   Encyclopédie Universelle

  • contre-pointer — (kon tre poin té) v. a. 1°   Piquer une étoffe des deux côtés. Contre pointer une jupe. 2°   Terme d artillerie. Opposer une batterie à une autre. Contre pointer du canon. 3°   Terme de blason. Mettre pointe contre pointe sur l écu. 4°   Fig.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONTRE-POINTER — v. tr. Piquer des deux côtés avec du fil ou de la soie. Contre pointer une couverture. Contre pointer une jupe. Contre pointer du taffetas …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • contre-pointe — 1. (kon tre poin t ) s. f. Terme d escrime. La partie tranchante du bout du dos de la lame d un sabre.    Le maniement du sabre, de tranchant et de pointe.    Au plur. Des contre pointes. contre pointe 2. (kon tre poin t ) s. f. Synonyme de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • contre-pointier — contre pointier, ère (kon tre poin tié, tiè r ) s. m. et f. Matelassier, matelassière. •   Mlle Giraud était contre pointière et travaillait quelquefois chez...., J. J. ROUSS. Conf. IV.    Inusité. ÉTYMOLOGIE    Contre pointer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • pointer — 1. pointer [ pwɛ̃te ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; de 1. point I ♦ 1 ♦ Marquer d un point (qqch.) pour faire un contrôle. ⇒ pointage (2o). Son secrétaire « lui présentait une liste de noms, qu il examinait et pointait au crayon rouge »… …   Encyclopédie Universelle

  • pointer — Pointer. v. a. Porter des coups de la pointe d une espée. Pendant qu il haussoit le bras, l autre le pointa. On dit, Pointer le canon, pour dire, Le tourner, & le dresser vers l endroit où l on veut qu il porte. Il pointa son canon du costé d une …   Dictionnaire de l'Académie française

  • POINTER — v. a. Porter un coup avec la pointe d une épée, d un sabre. Pendant qu il haussait le bras, son ennemi le pointa. POINTER, signifie aussi, Diriger quelque chose vers un point en mirant. Pointer le canon contre un bastion. Pointer juste. Cet… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • POINTER — v. tr. Diriger quelque instrument vers un point en visant. Pointer le canon contre un ouvrage de l’ennemi. Pointer juste. Cet artilleur pointe bien. Pointer une lunette, un télescope, un niveau. POINTER signifie aussi Faire des points avec le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”