CONTRE-POIL
. s. m.
Le rebours du poil, le sens contraire à celui dans lequel le poil est naturellement couché. Vous prenez le contre-poil.   Il est surtout usité dans cette locution adverbiale, À contre-poil. Faire la barbe à contre-poil. Étriller un cheval à contre-poil. Nettoyer, vergeter du drap, un manteau à contre-poil. Brosser un chapeau à contre-poil.

Fig. et fam., Prendre une affaire à contre-poil, La prendre dans un sens contraire à celui qui serait convenable. Les juges ont pris cette affaire à contre-poil. Dans cette affaire, il a tout pris à contre-poil.

Fig. et fam., Prendre quelqu'un à contre-poil, Parler ou agir de manière à le choquer, à l'irriter. C'est un homme bon, mais très-susceptible ; il faut se garder de le prendre à contre-poil.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contre-poil — CONTRE POIL. s. m. Le rebours du poil, le sens contraire à celui dont le poil est couché. Vous prenez le contre poil. [b]f♛/b] A contre poil. Façon de parler adverbiale. Tout au contraire du sens dont le poil est naturellement couché. Faire la… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • contre-poil — (à) [ akɔ̃trəpwal ] loc. adv. • contrepoil 1205; de contre et poil ♦ Dans le sens inverse du sens naturel des poils. ⇒ rebrousse poil (à). Les chats détestent qu on les caresse à contre poil. ♢ Loc. fam. Prendre qqn à contre poil, maladroitement …   Encyclopédie Universelle

  • contre-poil — (kon tre poil ) s. m. Le sens contraire à l inclinaison naturelle du poil.    À contre poil, loc. adv. Étriller un cheval à contre poil.    Fig. •   Sans soin de l avenir, je te laisse le bien Qui vient à contre poil alors qu on ne sent rien,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • contre-poil — nm. kontrè pai (Albanais). A1) à contre poil => Rebours (à), Rebrousse poil (à) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • contre-poil (à) — ⇒CONTRE POIL (À), loc. adv. Dans le sens contraire à celui dans lequel le poil est couché. Synon. à rebrousse poil. Ajoutez à cette laideur le supplice d avoir les cheveux plantés à contre poil (SAND, Hist. vie, t. 2, 1855, p. 295). [Il] chantait …   Encyclopédie Universelle

  • contre-poil\ à — contre poil (à) [ akɔ̃trəpwal ] loc. adv. • contrepoil 1205; de contre et poil ♦ Dans le sens inverse du sens naturel des poils. ⇒ rebrousse poil (à). Les chats détestent qu on les caresse à contre poil. ♢ Loc. fam. Prendre qqn à contre poil,… …   Encyclopédie Universelle

  • CONTRE-POIL (À) — n. f. T. d’Escrime Lutte au sabre dans laquelle on combine les coups d’estoc ou de pointe et les coups de taille. Des contre pointes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • à contre-poil — ● à contre poil locution adverbiale Dans le sens contraire à celui du poil ; à rebrousse poil : Caresser un chat à contre poil. ● à contre poil (expressions) locution adverbiale Prendre à contre poil, agir maladroitement avec quelqu un et le… …   Encyclopédie Universelle

  • Prendre à contre-poil — ● Prendre à contre poil agir maladroitement avec quelqu un et le heurter, l irriter …   Encyclopédie Universelle

  • poil — [ pwal ] n. m. • peil 1080; lat. pilus 1 ♦ Chacune des productions filiformes qui naissent du tégument de certains animaux (⇒ villosité), et spécialt de la peau des mammifères. Tige, racine du poil (⇒ 2. bulbe) . Poils des ovidés (⇒ laine) , du… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”