CONTRE-POIDS
. s. m.
Poids servant à contre-balancer une force opposée, ou à en modérer l'action. Contre-poids d'horloge. Contre-poids de tournebroche. Cela fera le contre-poids, fera contre-poids, servira de contre-poids.   Il se dit aussi d'Un long bâton dont les danseurs de corde se servent pour se tenir plus aisément en équilibre quand ils dansent sur la corde. Dans ce sens, il est peu usité : on dit ordinairement, Balancier.

CONTRE-POIDS, se dit figurément Des affections, des qualités bonnes ou mauvaises, et en général de toutes les choses morales, politiques, etc., qui servent à en contre-balancer d'autres. Son avarice est un fâcheux contre-poids à ses bonnes qualités. Sa lâcheté sert de contre-poids à son insolence, à son orgueil, à sa cruauté. La crainte de Dieu est un puissant contre-poids à nos mauvaises inclinations. Dans la république romaine, la puissance tribunitienne était le contre-poids de la puissance du sénat.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contre-poids — CONTRE POIDS. s. m. Poids servant à contre balancer d autres poids. Contre poids d horloge. Contre poids de tourne broche. f♛/b] On appelle aussi Contre poids, Un long bâton dont les Danseurs de corde se servent pour se tenir plus aisément en… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • contre-poids — (kon tre poî ; l s se lie : un contre poî z efficace) s. m. 1°   Poids contre balançant l action d un poids ou d une force. Le contre poids d une horloge. Contre poids de tourne broche, poids qui, avec le balancier, sert à régler le tournebroche …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • contre-poids — nm. kontro pai (Albanais 001b, Annecy), kontrè pai (001a) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • poids — [ pwa ] n. m. • 1564; poids par fausse étym. du lat. pondus; peis, poisXIIe; lat. pensum « ce qui est pesé » I ♦ Force due à l application de la pesanteur sur les corps matériels; mesure de cette force. 1 ♦ Cour. Masse. ♢ Sc. Force exercée sur un …   Encyclopédie Universelle

  • contre-peser — CONTRE PESER, v. a. Contre balancer, servir de contre poids. Il est principalement d usage au figuré. Ces raisons là sont trop foibles pour pouvoir contre peser les autres. Contre pesé, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • contre-peser — (kon tre pe zé ; la syllabe pe prend l accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je contre pèse) v. a. 1°   Faire contre poids. •   Il faudrait toujours un même poids pour contre peser l eau, PASC. Équil. des liqueurs, I. •   Je veux… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • contre-balancer — (kon tre ba lan sé ; le c prend une cédille devant a et o : contre balançant, nous contre balançons) v. a. 1°   Faire équilibre à. Un poids qui en contre balance un autre. 2°   Fig. •   Curieux de contre balancer par quelque endroit les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONTRE-PESER — v. a. Contre balancer, servir de contre poids. Ces raisons là sont trop faibles pour contre peser les autres. Il a vieilli, et n était guère d usage qu au figuré : on dit, Contre balancer. CONTRE PESÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Poids coq — Poids coqs Poids coqs est une catégorie de poids en boxe anglaise fixée entre 50,802 et 53,525 kg (118 livres) pour la boxe professionnelle[1] et entre 51 et 54 kg pour la boxe amateur (olympique)[2]. Le premier titre de cette catégorie fut… …   Wikipédia en Français

  • contre-peser — [kɔ̃tʀəpəze] v. tr. ÉTYM. XIIe; de contre , et peser. ❖ 1 Vx. Faire contrepoids à. ⇒ Contrebalancer, équilibrer. 1 Je veux expliquer pourquoi un poids de quatre livres est contre pesé par un poids d une livre. Voltaire, Éléments de la philosophie …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”