CONTRE-MARQUE
. s. f.
Seconde marque apposée à un ballot de marchandises, ou à des ouvrages d'or ou d'argent. Mettre une contre-marque à un ballot. Faire une contre-marque à de la vaisselle d'argent.   Il se dit aussi d'Un second billet que délivrent les contrôleurs d'un théâtre à ceux qui sortent pendant le spectacle, afin qu'ils aient la faculté de rentrer. Prenez une contre-marque en sortant.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contre-marqué — contre marqué, ée (kon tre mar ké, kée) part. passé. Un ballot contre marqué.    Terme de vétérinaire. Cheval contre marqué, cheval qui porte, dans le creux de la dent, une fausse marque, faite exprès pour déguiser son âge …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • contre-marque — CONTRE MARQUE. s. f. Seconde marque apposée à un ballot de marchandises, ou à de la vaisselle d argent. Faire une contre marque à de la vaisselle d argent. [b]f♛/b] Il se dit aussi d Un second billet que donne le Portier d un Spectacle …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • contre-marque — (kon tre mar k ) s. f. 1°   Seconde marque apposée à un ballot de marchandises, à des ouvrages d or ou d argent. •   Tous les gagistes, receveurs de marques et contre marques, LESAGE Gil Blas, VII, 8. 2°   Terme de numismatique. Marque ajoutée… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • contre — [ kɔ̃tr ] prép., adv. et n. m. • 842 contra, latinisme « en opposition à »; lat. contra « en face de » I ♦ Prép. et adv. A ♦ Marque la proximité, le contact. ⇒ auprès (de), près (de), 1. sur (cf. En face de). Prép. Pousser le lit contre le mur.… …   Encyclopédie Universelle

  • contre- — ♦ Élément, du lat. contra qui exprime soit l opposition (contre révolutionnaire;⇒ 1. ant(i) , contra , 2. para ), soit la proximité (contre allée). ● contre Préfixe, du latin contra, entrant dans la composition de nombreux mots pour exprimer l… …   Encyclopédie Universelle

  • contre-marquer — CONTRE MARQUER.v. a. Apposer une seconde marque. Contre marquer un ballot de marchandises. La vaisselle d argent où les Ofévres mettent leur marque, doit être contre marquée du poinçon de la Communauté. Contre marqué, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • marqué — marqué, ée (mar ké, kée) part. passé de marquer. 1°   Distingué par une marque. Du linge marqué d une L.    Papier marqué, parchemin marqué, papier, parchemin qui est marqué avec un timbre pour servir aux actes qui font foi en justice.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • contre-marqueur — contre marqueur, euse (kon tre markeur, keû z ) s. m. et f. Celui, celle qui, dans les théâtres, distribue des contre marques. ÉTYMOLOGIE    Contre marque …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • marque — (mar k ; Chifflet, Gramm. p. 182, met en garde contre la prononciation merque, qui d ailleurs est un archaïsme) s. f. 1°   Signe servant à faire reconnaître. La marque des moutons de tel troupeau. •   Faisons au galant une marque, Pour le pouvoir …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • contre-marquer — (kon tre mar ké) v. a. Apposer une seconde marque à un ballot de marchandises, à des ouvrages d or ou d argent.    Terme de vétérinaire. Faire une contre marque à un cheval. ÉTYMOLOGIE    Contre marque …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”