CONTREFAÇON
. s. f.
Action de copier, d'imiter, de fabriquer une chose au préjudice de celui qui a le droit exclusif de la faire, de la fabriquer. La contrefaçon d'un livre, d'une pièce de musique, d'une gravure. L'inventeur de cette machine craint la contrefaçon. Être condamne pour contrefaçon.   Il se dit aussi Des choses faites par contrefaçon, principalement en parlant De livres, de musique, de gravures. C'est une contrefaçon. Il y a plusieurs contrefaçons de cet ouvrage.   Il est quelquefois synonyme de Contrefaction. Voyez ce mot.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CONTREFAÇON — Sous le terme de contrefaçon, on désigne d’une manière très générale toutes les atteintes portées à des droits de propriété intellectuelle, qu’il s’agisse des brevets d’invention, des marques de fabrique, des dessins et modèles ou des droits… …   Encyclopédie Universelle

  • Contrefacon — Contrefaçon Exposition de produits contrefaits au ministère de l’Économie français. La contrefaçon est le fait de reproduire ou d imiter quelque chose sans en avoir le droit ou en affirmant ou laissant présumer que la copie est authentique. La… …   Wikipédia en Français

  • contrefaçon — CONTREFAÇON. s. f. Terme de Négoce, qui se dit De la fraude qu on fait en contrefaisant ou l impression d un livre, ou la manufacture d une étoffe, au préjudice de ceux qui en ont le droit, le privilége. Il a été condamné pour contrefaçon …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Contrefaçon — Vente de produits de contrefaçon dans un marché aux puces. La contrefaçon est une violation d un droit de propriété intellectuelle par le fait de reproduire ou d imiter quelque chose (notion de plagiat) sans en avoir le droit ou en affirmant ou… …   Wikipédia en Français

  • contrefaçon — (kon tre fa son) s. f. 1°   Action de reproduire une oeuvre littéraire, artistique ou industrielle au préjudice de l auteur ou de l inventeur. La contrefaçon d un livre, d un dessin, d un produit, d une marque de fabrique.    L ouvrage ainsi… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONTREFAÇON — n. f. Action de copier, d’imiter, de fabriquer une chose au préjudice de son auteur, de son inventeur, de celui qui a le droit exclusif de la faire, de la fabriquer, de la vendre. La contrefaçon d’un livre, d’une pièce de musique, d’une gravure.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Contrefaçon — Con|tre|fa|çon [ kõtrəfasõn] das; [s], s <aus gleichbed. fr. contrefaçon zu contrefaire »parodieren, nachmachen«, eigtl. zu contre »gegen« (dies zu lat. contra) u. façon »Art, Weise; Stil« (vgl. ↑Fasson)> Fälschung der Originalausgabe eines …   Das große Fremdwörterbuch

  • Contrefaçon —    Droit commercial, droit pénal: fait pour un autre que le titulaire d un droit de propriété intellectuelle ou de son licencié d exploiter ce monopole, portant atteinte ainsi aux droits de son titulaire …   Lexique de Termes Juridiques

  • contrefaçon — nf. kontrèfasson (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • contrefacon — /kontrafason/ In French law, the offense of printing or causing to be printed a book, the copyright of which is held by another, without authority from him …   Black's law dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”