CONTRAINDRE
. v. a.
( Je contrains, tu contrains, il contraint ; nous contraignons, vous contraignez, ils contraignent. Je contraignais, nous contraignions. Je contraindrai. Contrains. Que je contraigne. Que je contraignisse. Contraignant. ) Obliger quelqu'un par force, par violence ou par quelque grave considération, à faire quelque chose contre son gré. On l'y contraindra par force. La nécessité l'y a contraint. On le contraignit de faire ou à faire telle chose. Je fus contraint à cette démarche. On le contraignit à se battre. La ville fut contrainte de se rendre.

Prov., La nécessité contraint la loi, La nécessité oblige à passer par-dessus les lois.

CONTRAINDRE, en termes de Pratique, Obliger, par quelque voie de droit, à donner ou à faire quelque chose. Contraindre quelqu'un par voie de justice, par justice. Contraindre par saisie de biens, par corps et autres voies. Si vous ne me payez, je vous ferai contraindre. J'enverrai les huissiers pour le contraindre. Contraindre quelqu'un pour les dépens du procès, pour une dette.

CONTRAINDRE, signifie quelquefois simplement, Gêner, obliger par quelque considération à s'abstenir de quelque chose, à se refuser quelque chose. Je ne prétends pas vous contraindre. Cela me contraint. Contraindre ses goûts, son humeur, etc.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel, dans le sens de Se gêner, se forcer, se retenir. Il se contraint devant ces personnes-là. Il sait bien se contraindre quand l'occasion l'exige. Ne vous contraignez pas pour moi, je vous prie.

CONTRAINDRE, signifie encore, Serrer, presser, mettre à l'étroit. Cet habit, cette chaussure le contraint si fort, que... Il veut bâtir dans un endroit où il sera fort contraint par la situation. Ce sens vieillit.

CONTRAINT, AINTE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contraindre — [ kɔ̃trɛ̃dr ] v. tr. <conjug. : 52> • v. 1174 pron.; constreindre « presser, faire peser » v. 1120; lat. constringere « serrer » 1 ♦ Vx ou littér. Exercer une action contraire à. ⇒ contenir, empêcher, 1. entraver, gêner, retenir.… …   Encyclopédie Universelle

  • contraindre — Contraindre, Semble qu il vienne de Constringere. Contraindre aucun, Adigere, Angariare, Cogere, Compellere, Subigere, Vrgere, Imponere necessitudinem, Necessitatem adhibere, afferre, imponere, iniungere, Vim alicui imponere, vel afferre. Il ne t …   Thresor de la langue françoyse

  • contraindre — CONTRAINDRE. v. act. Je contrains, tu contrains, il contraint; nous contraignons, vous contraignez, ils contraignent. Je contraignois, nous contraignions. Je contraindrai. Contrains. Je contraignisse. Contraignant. Obliger quelqu un par force,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • contraindre — CONTRAINDRE. v. act. Forcer une personne, obliger par violence, ou par quelque consideration qui tient lieu de force, à faire quelque chose contre son gré. La necessité l y a contraint. on l y contraindra par force. on le contraignit de faire, ou …   Dictionnaire de l'Académie française

  • contraindre — (kon trin dr ), je contrains, tu contrains, il contraint, nous contraignons, vous contraignez, ils contraignent ; je contraignais ; je contraignis ; je contraindrai ; contrains, qu il contraigne, contraignons ; que je contraigne, que nous… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONTRAINDRE — v. tr. Obliger quelqu’un par force, par violence ou par quelque grave considération, à faire quelque chose contre son gré. On le contraindra de partir. La nécessité l’y contraint. Je fus contraint à cette démarche. La ville fut contrainte de se… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Contraindre — III гр., (avoir) P.p.: contraint 1) Принуждать, заставлять 2) Ограничивать Présent de l indicatif je contrains tu contrains il contraint nous contraignons vous contraignez ils cont …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

  • contraindre — vt. => Forcer …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • se contraindre — ● se contraindre verbe pronominal Littéraire. Se contenir, réfréner ses sentiments, ses tendances, ne pas leur donner libre cours. S obliger, se forcer à : Il se contraint à se lever très tôt tous les matins …   Encyclopédie Universelle

  • forcer — [ fɔrse ] v. <conjug. : 3> • XIe; lat. pop. °fortiare, de fortia → force I ♦ V. tr. 1 ♦ Faire céder (qqch.) par force. Forcer une porte, un coffre. ⇒ briser, enfoncer, fracturer, rompre. Forcer une serrure. ⇒ crocheter. « sa femme avait… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”