CONTOURNER
. v. a.
Il signifie, dans les Arts du dessin, Donner à une figure ou à un ouvrage d'architecture le contour qu'ils doivent avoir. Savoir bien contourner une figure. Contourner des volutes. Dans ce sens, il est peu usité.  Il signifie plus ordinairement, Déformer, faire qu'une chose soit de travers. Cette position finit, à la longue, par contourner les jambes. Pour exciter la pitié publique, ce misérable contournait les jambes de son enfant. La chaleur a contourne ce morceau de bois.   Il s'emploie dans ce sens avec le pronom personnel. Sa taille se contourne. Ses jambes se sont contournées. Cet arbre se contourne.

CONTOURNER, se dit quelquefois, surtout en termes d'Anatomie, D'une chose qui fait le tour d'une autre. Ce muscle contourne telle partie.

CONTOURNÉ, ÉE. participe, Le fût d'une colonne torse est contourné en forme de vis. Taille contournée. Jambes contournées. Cette branche d arbre est toute contournée.   Il se dit quelquefois, figurément, Des formes de style qui ont un tour peu naturel et forcé. Phrase contournée. Son style a quelque chose de subtil et de contourné.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contourner — Contourner …   Thresor de la langue françoyse

  • contourner — [ kɔ̃turne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1761; « tracer » 1651; « entourer » 1512; du bas lat. °contornare, de cum et tornare « tourner » ♦ Faire le tour de, passer autour de. L autoroute contourne la ville. Contourner un obstacle. Contourner… …   Encyclopédie Universelle

  • contourner — CONTOURNER. v. act. Terme de Peinture, de Sculpture et d Architecture. Donner à une figure ou à un ouvrage d Architecture le contour qu ils doivent avoir. Savoir bien contourner une figure. Il auroit fallu contourner ce bras autrement. Contourner …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • contourner — Contourner. v. act. Terme de Peinture & de Sculpture. Donner à un ouvrage, à une figure, à une partie d une figure le tour qu ils doivent avoir. Il faut estre habile pour bien contourner les feüillages de la rampe d un escalier. il auroit fallu… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • contourner — (kon tour né) v. a. 1°   Terme de peinture et de sculpture. Marquer avec des traits et des lignes les contours d une figure pour premier fondement du dessin.    Donner à une figure le contour qu elle doit avoir. Savoir bien contourner une figure …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONTOURNER — v. tr. Déformer, faire qu’une chose soit de travers. Cette position finit, à la longue, par contourner les jambes. Sa taille se contourne. Le fût d’une colonne torse est contourné en forme de vis. Cet arbre se contourne. Cette branche d’arbre est …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • contourner — vt. , faire le tour (d un obstacle) : kontornâ (Albanais.001, Villards Thônes) ; férè contourner l tò dè (001) / le tor dè (Montagny Bozel) ; vriyé uteur de (Arvillard) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • treiñ diwar ur skoilh — contourner un obstacle …   Dictionnaire Breton-Français

  • contournement — [ kɔ̃turnəmɑ̃ ] n. m. • 1544; de contourner ♦ Action de contourner. Le contournement d un obstacle. Autoroute de contournement d une ville. ⇒ périphérique, rocade. ● contournement nom masculin Action de contourner, manière d être contourné. Arc… …   Encyclopédie Universelle

  • contour — [ kɔ̃tur ] n. m. • v. 1200 « enceinte »; de contourner, avec infl. de l it. contorno 1 ♦ (1651) Limite extérieure d un objet, d un corps. ⇒ bord, bordure, délinéament, limite, périmètre, périphérie, 3. tour. Le contour d une table, d un tapis.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”