CONSISTER
. v. n.
Il se dit De l'état d'une chose considérée en son essence, ou en ses propriétés et qualités. La perfection de l'homme consiste dans le bon usage de sa raison. La libéralité consiste moins à donner beaucoup qu'à donner à propos. En quoi faites-vous consister la sagesse ? Cette différence consiste en ce que ...  Le tout consiste à savoir ... se dit De ce qu'il y a de principal et de plus important dans une affaire, dans une question, dans une difficulté.

CONSISTER, signifie particulièrement, Être composé, formé de. Son revenu consiste en rentes, en blés, etc. Une pièce de terre qui consiste en tant d'arpents. Cette maison consiste en une cour, en tant d'appartements, en tant de chambres, etc. La flotte consistait en trente vaisseaux. On dit dans un sens analogue, Le commerce de ce pays consiste en blés, vins, fourrages, etc.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • consister — [ kɔ̃siste ] v. intr. <conjug. : 1> • XV e; « avoir de la consistance » XIVe; lat. consistere « se tenir ensemble » ♦ Être constitué par; avoir son essence, ses propriétés (dans). 1 ♦ Consister en, dans. ⇒ se composer. Mobilier qui consiste …   Encyclopédie Universelle

  • consister — CONSISTER. verb. n. Il se dit De l état d une chose considérée en son être, ou en ses propriétés et qualités, ou en ses parties. La perfection de l Homme consiste dans le bon usage de sa raison. La vertu de cette plante consiste en telle qualité …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • consister — et estre en jugement, et plaider à l encontre de quelqu un, Consistere cum aliquo in iudicio. Ce consiste à cercher la verité, In vestigatione veri versatur …   Thresor de la langue françoyse

  • consister — CONSISTER. v. n. Se dit de l estat d une chose considerée en son estre, ou en ses proprietez & qualitez, ou en ses parties. L essence de l homme consiste en la raison. la vertu de cette plante consiste en telle qualité. le devoir d un Juge… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • consister — (kon si sté) v. n. 1°   Subsister, se maintenir. •   Sans quoi l Église ne peut consister, BOSSUET VI, Vêture, 1. •   Une église ne peut consister, sinon qu il y ait des pasteurs qui aient la charge d enseigner, FÉN. t. II, p. 63. 2°   Être… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • consister — (dans, en), vi. , être consister composé // formé consister de : étre fé dè <être fait de> (Albanais.001). A1) reposer sur, résider en : (a)rpozâ (001). A2) être de : étre dè (001, Villards Thônes.028). Fra. Notre travail consiste à amener …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • CONSISTER — v. intr. être constitué par certains éléments. Son revenu consiste en rentes, en bois, etc. Une pièce de terre qui consiste en tant d’hectares. Cette maison consiste en une cour, en tant d’appartements, en tant de chambres, etc. La libéralité… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • consistance — [ kɔ̃sistɑ̃s ] n. f. • déb. XVe ; de consister 1 ♦ État d un corps relativement à sa solidité, à la cohésion de ses parties. ⇒ dureté, fermeté, solidité. La consistance de la boue, de la cire, d un mélange. Consistance dure, élastique,… …   Encyclopédie Universelle

  • résider — [ rezide ] v. intr. <conjug. : 1> • v. 1380; lat. residere 1 ♦ (Surtout admin. ou dr.) Être établi d une manière habituelle dans un lieu; y avoir sa résidence. Les ambassadeurs « prennent les mœurs du pays où ils résident » (Chateaubriand) …   Encyclopédie Universelle

  • Diplôme d'études supérieures en France — Pour les articles homonymes, voir DES et Diplôme d études supérieures spécialisées. Le diplôme d études supérieures est un ancien diplôme national de l enseignement supérieur français créé à la fin du XIXe siècle. En sciences et lettres, ce… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”