CONFESSER
. v. a.
Avouer, demeurer d'accord. Confesser la vérité. Confesser ce qui en est. Il est vrai, je le confesse. Il a confessé sa faute, son crime. Appliqué à la question, il ne confessa rien, il confessa tout. Il confesse qu'il est vaincu. Il se confesse vaincu. Je soussigné reconnais et confesse avoir, etc. Je vous confesse que j'ai tort. J'ai tort, je vous le confesse, je le confesse.

Fig. et fam., Confesser la dette, Confesser qu'on a tort, convenir d'un fait qu'on voulait cacher.  Confesser JÉSUS-CHRIST, confesser la foi de JÉSUS-CHRIST, Avouer que l'on est chrétien, faire profession publique de la foi de JÉSUS-CHRIST, jusqu'à s'exposer aux persécutions. On dit absolument, Confesser de coeur et de bouche, de coeur comme de bouche.

CONFESSER, signifie aussi, Déclarer ses péchés, soit au prêtre dans le sacrement de pénitence, soit à Dieu seul dans quelque prière particulière. Confesser ses péchés. Confesser ses fautes.   Il s'emploie très-souvent, dans ce dernier sens, avec le pronom personnel. Se confesser à Dieu. Se confesser à un prêtre. Il faut se confesser au moins une fois l'an. Vous avez fait telle chose, vous en êtes-vous confessé ? Lorsque l'on dit simplement, Se confesser, cela s'entend toujours de la confession sacramentelle que l'on fait au prêtre. Il est allé se confesser.

Prov. et fig., Se confesser au renard, Découvrir son secret à un homme qui est intéressé à en tirer avantage contre nous.

CONFESSER, signifie encore, Ouïr un pénitent en confession ; et, dans ce sens, il est toujours actif. Le prêtre qui l'a confessé. Un prêtre qui confesse un grand nombre de pénitents. Un prêtre qui ne confesse point, qui n'a pas les pouvoirs pour confesser.

Prov. et fig., C'est le diable à confesser, se dit en parlant D'un aveu difficile à obtenir, et en général D'une chose difficile à faire.

CONFESSÉ, ÉE. participe, Prov., Une faute confessée est à demi pardonnée, Une faute qu'on avoue en devient plus pardonnable.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • confesser — [ kɔ̃fese ] v. tr. <conjug. : 1> • 1175; lat. pop. confessare, de confessus, p. p. de confiteri « avouer, confesser » 1 ♦ Déclarer (ses péchés) à un prêtre catholique, dans le sacrement de la pénitence. Je confesse à Dieu. ⇒ confiteor. ♢ V …   Encyclopédie Universelle

  • confesser — CONFESSER. v. a. Avouer, demeurer d accord. Confesser la vérité. Confessez ce qui en est. Il est vrai, je le confesse. Il a confessé sa faute, son crime. On l a appliqué à la question, il n a rien confessé, il a tout confessé. Il confesse qu il… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • confesser — Confesser, Confiteri. Confesser franchement et sans contrainte, Fateri. On confesse bien que cela est vray, Conceditur profecto illud esse verum. Confesser tenir sa vie de quelqu un, Acceptam referre salutem suam beneuolentiae alicuius. Il… …   Thresor de la langue françoyse

  • confesser — CONFESSER. v. act. Avoüer, demeurer d accord. Confesser ingenuement, confesser la verité. confessez ce qui en est. il est vray, je le confesse, il a confessé sa faute, son crime. on l a mis à la gesne, il n a rien confessé, il a tout confessé.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Confesser — Con*fess er, n. One who makes a confession. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • confesser — (kənˈfɛsə(r)) [f. confess v. + er1.] One who confesses or makes confession. 1836–46 in Smart Walker s Dict. [see prec.] …   Useful english dictionary

  • confesser — (kon fè sé) v. a. 1°   Déclarer au tribunal de la pénitence. Confesser ses péchés. 2°   Avouer une chose, la reconnaître, en convenir. Confesser son erreur. Appliqué à la question, il confessa tout. •   Il voit bien qu il a tort, mais une âme si… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONFESSER — v. tr. Reconnaître pour vrai. Confesser la vérité. Confesser ce qui en est. Il est vrai, je le confesse. Il a confessé sa faute, son crime. Il confesse qu’il est vaincu. Il se confesse vaincu. Je vous confesse que j’ai tort. Confesser JÉSUS… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • confesser — vt. ; reconnaître, avouer : KONFÈSSÂr (Albanais.001, Annecy, Combe Si., Reignier, St Germain Ta., Saxel.002, Tignes, Thônes, Villards Thônes | Ste Foy), konfèssêr (Montricher), konfsâ (001, Arvillard). A1) se confesser : se konfèssâ vp. (001,002 …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • confesser —    Employé dans un sens obscène pour faire l’acte vénérien.         Ci gist le cordelier Midieux,    Dont nos dames fondent en larmes,    Parce qu’il les confessait mieux    Qu’augustins, jacobins et carmes.    CL. MAROT.         On vient pour… …   Dictionnaire Érotique moderne

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”