CONFÉRER
. v. a.
Comparer deux choses pour juger en quoi elles s'accordent, et en quoi elles diffèrent. Il se dit particulièrement Des lois, ordonnances, coutumes, matières de littérature, arts libéraux, etc. Conférer les lois grecques avec les lois romaines. Conférer les ordonnances. Conférer les coutumes. Conférer un auteur avec un autre. Conférer des passages. Conférer les temps. Conférer les chronologistes. Conférer deux manuscrits.

CONFÉRER, signifie aussi, Donner, accorder. Conférer des honneurs, des dignités, des charges, des priviléges. Plus les princes ont de grâces à conférer, plus ils sont puissants. On dit en parlant Des choses saintes : Conférer les ordres sacrés. Conférer le baptême. Les sacrements confèrent la grâce. Dieu confère la grâce. Etc.   Conférer un bénéfice, Pourvoir à un bénéfice vacant. Conférer sur la nomination d'un patron ecclésiastique, d'un patron laïque. Conférer de plein droit. Il avait le droit de conférer tels bénéfices.

CONFÉRER, est aussi neutre, et signifie, Parler ensemble, raisonner de quelque affaire, de quelque point de doctrine. Nous avons souvent conféré ensemble. L'affaire est importante, elle mérite que nous en conférions à loisir. Nous en conférerons. Il en a conféré avec un tel. Les ambassadeurs confèrent sur la paix. Ils ont conféré de leurs affaires communes.

CONFÉRÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • conférer — [ kɔ̃fere ] v. <conjug. : 6> • 1370; lat. conferre « porter (ferre) avec, rassembler » I ♦ V. tr. 1 ♦ Accorder en vertu d une autorité. ⇒ administrer, attribuer, déférer, donner. Conférer une charge; des honneurs, un grade, un titre, une… …   Encyclopédie Universelle

  • conférer — CONFÉRER. v. a. Comparer deux choses pour juger en quoi elles conviennent, et en quoi elles diffèrent. Il se dit particulièrement Des Lois, Ordonnances, Coutumes, matières de Littérature, Arts libéraux, etc. Conférer les Lois Grecques avec les… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • conferer — CONFERER. v. a. Comparer deux choses pour juger en quoy elles conviennent, & en quoy elles different. Il se dit particulierement des Loix, Ordonnances, Coustumes, matiere de Litterature, d Arts liberaux, &c. Conferer les Loix Grecques avec les… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • conferer — Conferer, act. acut. C est communiquer avec un autre. Ainsi on dit, conferer ensemble de quelque affaire, Communiter consultare. Liu. lib. 23. Qui confere et baille avec un autre, Collator …   Thresor de la langue françoyse

  • conférer — (kon fé ré ; l é de la syllabe fé se change en è avec accent grave devant une syllabe muette : je confère, excepté au futur et au conditionnel : je conférerai ; ce qui est une anomalie regrettable) v. a. 1°   Donner, accorder. Conférer une charge …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONFÉRER — v. intr. Parler ensemble, raisonner de quelque affaire, de quelque point de doctrine. Nous avons souvent conféré ensemble. L’affaire est importante, elle mérite que nous en conférions à loisir. Nous en conférons. Il en a conféré avec un tel. Ils… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • collation — [ kɔlasjɔ̃ ] n. f. • 1276; lat. médiév. collatio, de collatus, p. p. de conferre → conférer 1 ♦ Relig. Action, droit de conférer à qqn un titre, un bénéfice ecclésiastique, un grade universitaire. 2 ♦ (1361) Vieilli Action de comparer entre eux… …   Encyclopédie Universelle

  • administrer — [ administre ] v. tr. <conjug. : 1> • aministrer XIIe; var. amenistrer a. fr.; lat. administrare 1 ♦ Gérer en faisant valoir, en défendant les intérêts. Administrer les biens d un mineur, d un incapable. 2 ♦ Assurer l administration de (un… …   Encyclopédie Universelle

  • ordonner — [ ɔrdɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • XIVe, d apr. donner; ordener 1119; lat. ordinare 1 ♦ Disposer, mettre dans un certain ordre. ⇒ agencer, arranger, classer, distribuer, organiser, 1. ranger. Ordonner ses souvenirs. « Tout le secret de l art …   Encyclopédie Universelle

  • collateur — [ kɔlatɶr ] n. m. • 1468; lat. ecclés. collator, de conferre → conférer ♦ Relig. Celui qui conférait un bénéfice ecclésiastique. ● collateur nom masculin (bas latin collator) Celui qui avait le droit de conférer un bénéfice ecclésiastique.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”