CONDITION
. s. f.
La nature, l'état et la qualité d'une chose ou d'une personne. La condition des choses humaines est d'être périssables. La condition des princes les oblige à plus de devoirs que les autres hommes. La condition de cet homme est bien malheureuse. La condition humaine. Les misères de notre condition. Améliorer sa condition.   Il se dit quelquefois Des qualités d'un objet par rapport à sa destination. Cet ouvrage n'a pas les conditions requises, exigées, demandées.

CONDITION, signifie aussi, L'état d'une personne considérée par rapport à sa naissance ; et, en ce sens, on l'emploie ordinairement avec la préposition de. Être de grande condition, de condition relevée, de médiocre condition, d'honnête condition, de basse condition, de condition servile. Il fait trop de dépense pour sa condition. Cela est au-dessus de sa condition. Il est de condition à pouvoir aspirer à cette charge. L'inégalité des conditions. La mort égale toutes les conditions.   Absol., Personne de condition, De naissance. Il est homme de condition. Il sent bien son homme de condition.

CONDITION, signifie encore, La profession, l'état dont on est. Chacun doit vivre selon sa condition. Toutes les conditions ont leurs désagréments.   Il se prend aussi pour Domesticité ; et, en ce sens, on le dit souvent absolument. Bonne condition. Mauvaise condition. Il est dans une bonne condition. Il est en condition. Il cherche condition. Je lui ai trouvé condition. Entrer en condition. Il a changé de condition. Ce domestique est hors de condition.

CONDITION, signifie en outre, Le parti avantageux ou désavantageux que l'on fait à quelqu'un dans une affaire. Bonne condition. Condition avantageuse. Je vous ferai votre condition si bonne, que... Dans cette affaire, votre condition est la meilleure, la mienne est la pire. Il est en meilleure, en pire condition.   N'être pas de pire condition qu'un autre, Être en droit de prétendre les mêmes choses que lui, d'être traité aussi favorablement que lui.

CONDITION, se dit encore Des clauses, charges, obligations, moyennant lesquelles on fait quelque chose. Condition avantageuse. Condition onéreuse. Condition nécessaire. Condition impossible. Condition tacite. Condition expresse. Condition résolutoire ; etc. Accorder des conditions. Accepter des conditions. Obtenir des conditions. Les conditions d'un marché, d'un engagement. Cahier des charges, clauses et conditions auxquelles aura lieu la vente de... Les conditions d'une capitulation. Il voulait les obliger à se rendre sans condition. Ils se sont rendus à des conditions honorables, à des conditions raisonnables. Vous lui imposez une condition bien dure. C'est une condition sans laquelle l'acte n'aurait pas été fait. Les conditions de leur traité sont... Les conditions du programme d'un concours. Satisfaire aux conditions imposées. Il y avait cette condition. Cette condition était portée dans le contrat, dans le testament, dans la capitulation. Apposer une condition à un contrat, à un marché. Je ferai ce que vous demandez, mais à une condition, c'est que, etc. Je vous ai accordé cela à telle condition. Faire ses conditions avant d'accorder une chose.   Vendre une chose sous condition, la donner sous condition, La garantir, s'engager à la reprendre, si elle n'est pas de la qualité qu'il faut.  Baptiser sous condition, se dit De la manière d'administrer le baptême à un enfant, lorsqu'on doute s'il a été baptisé, s'il est vivant, ou lorsque sa conformation est tellement monstrueuse, qu'on ne sait pas s'il est homme.

Fig. et fam., Il a été baptisé sous condition, se dit, par plaisanterie, D'un homme extrêmement laid, ou dépourvu d'esprit.  Condition sine quâ non. Formule latine qui s'emploie en parlant d'Une condition sans laquelle rien ne se fera, ou ne sera considéré comme ayant été fait. C'est la condition sine quâ non. À CONDITION QUE. loc. conjonctive, Pourvu que. Je ferai ce voyage, à condition que vous viendrez avec moi.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • condition — [ kɔ̃disjɔ̃ ] n. f. • v. 1160 « convention, pacte »; bas lat. conditio, class. condicio I ♦ (État, manière d être.) A ♦ (Personnes) 1 ♦ (XIIIe) Vieilli Rang social, place dans la société. ⇒ classe, état. L inégalité des conditions sociales. Les… …   Encyclopédie Universelle

  • condition — con·di·tion 1 n 1: an uncertain future act or event whose occurrence or nonoccurrence determines the rights or obligations of a party under a legal instrument and esp. a contract; also: a clause in the instrument describing the act or event and… …   Law dictionary

  • condition — CONDITION. s. f. La nature, l état et la qualité d une chose ou d une personne. La condition des choses humaines est d être périssables. La condition des Princes les oblige à plus de devoirs que les autres hommes. Cette marchandise n a pas les… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • condition — CONDITION. s. f. La nature, l estat & la qualité d une chose ou d une personne. La condition des choses d icy bas. la condition des hommes semble plus malheureuse que celle des animaux. la condition des Princes ne souffre pas &c. cette… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Condition — • That which is necessary or at least conducive to the actual operation of a cause Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Condition     Condition      …   Catholic encyclopedia

  • condition — con‧di‧tion [kənˈdɪʆn] noun [countable] LAW INSURANCE something stated in a contract, agreement, or insurance policy that must be done or must be true otherwise the contract, agreement, or policy will be ended or will not remain in force: • You… …   Financial and business terms

  • condition — Condition, Conditio. Basse condition, Ignobilitas. Un homme de basse condition ou estat, Vnus de multis, Infimus homo, Homo vltimae professionis. Quand on est issu de parens de basse condition, Obscuritas. Qui n est point de servile condition,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Condition — Con*di tion, n. [F., fr. L. conditio (better condicio) agreement, compact, condition; con + a root signifying to show, point out, akin to dicere to say, dicare to proclaim, dedicate. See {Teach}, {Token}.] 1. Mode or state of being; state or… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • condition — [kən dish′ən] n. [ME & OFr condicion < L condicio, agreement, situation < condicere, to speak with, agree < com , together + dicere, to speak: see DICTION] 1. anything called for as a requirement before the performance or completion of… …   English World dictionary

  • condition — n 1 Condition, stipulation, terms, provision, proviso, reservation, strings are comparable when meaning something that is established or is regarded as the prerequisite of a promise or agreement being fulfilled or taking effect. Condition implies …   New Dictionary of Synonyms

  • Condition — or Conditions may refer to: Contents 1 Logic 2 Computer programming 3 Other 4 See also Logic Logical conditional …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”