CONDESCENDRE
. v. n.
Se rendre, céder complaisamment aux sentiments, à la volonté de quelqu'un. Je ne puis condescendre à ce que vous souhaitez de moi. C'est une chose à laquelle il ne condescendra jamais. Il a condescendu à tout ce qu'on a voulu de lui.   Condescendre aux faiblesses, aux besoins de quelqu'un, Accorder quelque chose à ses faiblesses, à ses besoins. Une mère tendre condescend quelquefois aux fantaisies de ses enfants. On dit dans un sens analogue, Condescendre aux goûts, aux désirs, etc., de quelqu'un.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • condescendre — [ kɔ̃desɑ̃dr ] v. tr. ind. <conjug. : 41> • 1350; bas lat. condescendere « descendre au même niveau » ♦ Littér. Daigner consentir. Condescendre à une invitation. Condescendre aux désirs, à la volonté de qqn. ⇒ accéder, se prêter. « Il… …   Encyclopédie Universelle

  • condescendre — CONDESCENDRE. v. n. Se rendre aux sentimens, à la volonté de quelqu un. Je ne puis condescendre à ce que vous souhaitez de moi. C est une chose à quoi il ne condescendra jamais. Il a condescendu à tout ce qu on a voulu de lui. [b]f♛/b] On dit… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • condescendre — Condescendre, quasi cum aliis descendere, siue ad aliorum voluntatem. Condescendre et s accorder à quelque chose, Acclinare. Condescendre à l opinion d aucun, Accedere alicui. Prest de condescendre et s accorder à tout ce qu on voudra, Paratus ad …   Thresor de la langue françoyse

  • condescendre — Condescendre. v. n. Se laisser aller au sentiment, à la volonté de quelqu un. Il a bien de la complaisance pour vous, il condescendra à tout ce que vous desirerez, pour moy je n y puis condescendre. il y a fort resisté d abord, mais à la fin il y …   Dictionnaire de l'Académie française

  • condescendre — (kon dè san dr ), je condescends, nous condescendons ; je condescendais ; je condescendis ; je condescendrai ; condescends, condescendons ; que je condescende ; que je condescendisse ; condescendant ; condescendu, v. n. 1°   Se relâcher de ses… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONDESCENDRE — v. intr. Se rendre, céder complaisamment aux sentiments, à la volonté de quelqu’un. Je ne puis condescendre à ce que vous souhaitez de moi. C’est une chose à laquelle il ne condescendra jamais. Condescendre aux faiblesses, aux besoins de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • condescendre — vti. => Prendre la peine d écouter /// de regarder /// de donner …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • condescendance — [ kɔ̃desɑ̃dɑ̃s ] n. f. • 1609; de condescendre 1 ♦ Vx (en bonne part) Complaisance par laquelle on s abaisse au niveau d autrui. Condescendance d un initié pour, envers un profane. 2 ♦ Mod. Supériorité bienveillante mêlée de mépris. ⇒ arrogance,… …   Encyclopédie Universelle

  • daigner — [ deɲe ] v. tr. <conjug. : 1> • Xe; lat. dignari « juger digne » → dédaigner ♦ Consentir à (faire qqch.) soit en faveur d une personne qui n en paraît pas indigne, soit parce qu on ne juge pas cette chose indigne de soi. ⇒ condescendre (à) …   Encyclopédie Universelle

  • condescendant — condescendant, ante [ kɔ̃desɑ̃dɑ̃, ɑ̃t ] adj. • XIVe; de condescendre 1 ♦ Vx Qui condescend. ⇒ complaisant. 2 ♦ Mod. ⇒ 1. hautain, protecteur, supérieur. « leurs airs condescendants, dédaigneux, légèrement dégoûtés » (Sarraute). ● condescendant,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”