COMPTOIR
. s. m.
Il se dit, chez les marchands, d'Une sorte de bureau ou de table longue et étroite sur laquelle on étale la marchandise que l'acheteur demande, et où il y a communément un tiroir fermant à clef, pour serrer l'argent. Demoiselle de comptoir.   Il se dit aussi, dans les maisons de Commerce et de Banque, Du lieu ou travaillent les commis, où se font et se reçoivent les payements, etc. Le comptoir d'un négociant. Dans ce sens, on dit plus ordinairement, Bureau.   Il se dit également, au figuré, Du bureau général de commerce d'une nation en pays étranger. Les Hollandais ont plusieurs comptoirs dans les Indes. Plusieurs des nations de l'Europe ont des comptoirs en Asie. Les comptoirs appartiennent aux nations, et les factoreries aux marchands.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • comptoir — [ kɔ̃twar ] n. m. • 1345; de compter 1 ♦ Table, support long et étroit, sur lequel un commerçant reçoit l argent, montre les marchandises. ⇒ bergerie, gondole. Les comptoirs d un aéroport. Comptoir d un débit de boisson. ⇒ 1. bar, fam. zinc. S… …   Encyclopédie Universelle

  • comptoir — COMPTOIR. s. mas. Sorte de table où il y a communément un tiroir fermant à clef, et dont les Marchands se servent, soit pour compter leur argent, soit pour le serrer.Comptoir, se dit aussi Du Bureau général de Commerce d une nation en Pays… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • comptoir — Comptoir. s. m. Sorte de table avec un tiroir fermant à clef, qui sert aux Marchands à compter leur argent & à le serrer. On appelle ainsi en termes de relation un Bureau general ou Factorie, particulierement dans les Indes, Comptoir de Java, &c …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Comptoir — (v. fr., spr. Kongtoahr), 1) der Tisch der Kaufleute, worauf Geld gezählt wird; 2) die Schreibstube od. das Geschäftszimmer der Bankiers u. Kaufleute. Daher Comptoirwissenschaft, die Lehre von allen Kenntnissen, welche bei der kaufmännischen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Comptoir — (franz., spr. kongtŭār), s. Kontor …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Comptoir — (frz., spr. kongtŏahr), Kontor, Zähl oder Ladentisch; Schreibstube der Geschäftsleute; auch Handelsniederlassung im Auslande (Faktorei); Comptoiríst (Kontorist), der auf dem C. beschäftigte Handlungsgehilfe; Comptoirwissenschaft, Lehre von der… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • comptoir — (kon toir) s. m. 1°   Table petite ou grande sur laquelle le marchand compte son argent et où il l enferme, et sur laquelle il fait voir la marchandise qu on lui demande à acheter. •   La chambre, bien cadenassée, Permettait de laisser l argent… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Comptoir — Un comptoir est un territoire en pays étranger destiné à favoriser le commerce du pays gouvernant ce territoire avec les régions avoisinantes. C est aussi le nom de l organisation qui régit ce territoire, fondée sur une entente entre producteurs… …   Wikipédia en Français

  • COMPTOIR — n. m. Sorte de bureau ou de table longue et étroite sur laquelle le marchand comptait autrefois l’argent et où maintenant le vendeur étale la marchandise. Demoiselle, dame de comptoir, Demoiselle ou Dame qui est mise au comptoir pour recevoir… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • comptoir — Le comptoir, Diribitorium. B. La table et le comptoir où anciennement les argentiers comptoient, Trapeza, Mensa, Telonium …   Thresor de la langue françoyse

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”