COMPTANT
. adj. m.
Il n'est guère usité que dans ces locutions, Argent comptant, deniers comptants, Argent en espèces, argent compté sur-le-champ. Il a tant en argent comptant. Payer argent comptant, en beaux deniers comptants. Il refusa les billets, et il voulut de l'argent comptant.

Fig. et fam., C'est de l'argent comptant, se dit D'une chose promise, et qui ne peut manquer.

Fig. et fam., Prendre quelque chose pour argent comptant, Croire trop facilement ce qu'on nous dit ; Faire trop de fond sur de simples apparences.

Fig. et fam., Avoir de l'esprit argent comptant, Avoir la repartie prompte, briller dans la conversation.

COMPTANT, se dit quelquefois substantivement pour Argent comptant. Avoir du comptant. Voilà tout mon comptant. Il amassa un gros comptant. Acheter, vendre au comptant. Vente au comptant. Ce sens est familier Petit comptant, se disait, au Trésor royal, Du bureau où l'on payait les sommes au-dessous de mille livres ; et, Grand comptant, Du bureau où l'on payait toutes les sommes au-dessus de mille livres.

COMPTANT, s'emploie aussi adverbialement. Payer une somme comptant. Payer comptant. Vendre comptant. Acheter comptant.

Prov. et fig., Payer comptant, Rendre sur-le-champ les bons ou les mauvais offices qu'on a reçus. Il s'emploie plus souvent en mauvaise part. Il a prétendu me piquer par ce discours, mais je l'ai payé comptant.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • comptant — [ kɔ̃tɑ̃ ] adj. m., n. m. et adv. • mil. XIIIe; de compter 1 ♦ Que l on compte sur le champ. Argent comptant, (vieilli) deniers comptants, payés sur l heure et en espèces. Loc. Prendre qqch. pour argent comptant : croire naïvement ce qui est dit… …   Encyclopédie Universelle

  • comptant — COMPTANT. adj. mascul. Il n est guère d usage qu en cette phrase, Argent comptant, qui se dit d Un argent qui est en espéces, et qu on compte sur le champ. Il a tant en argent comptant. Il est riche en argent comptant. Payer argent comptant.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Comptant — (spr. Kongtang), 1) baares Geld; 2) in baarem Gelde bezahlt; daher Comptantkauf. wo die gekauften Waaren sogleich baar bezahlt werden; indeß unterscheidet man noch C kauf, wo die Baarzahlung erst nach einer herkömmlichen Frist von 2–6 Wochen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Comptant — (franz., spr. kongtáng), s. Kontant …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Comptant — (frz., spr. kongtáng), s. Kontant …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Comptant — (frz. Kongtang), s. Contant …   Herders Conversations-Lexikon

  • comptant — (con tan) adj. m. 1°   Il ne se dit guère que dans ces locutions : argent comptant, deniers comptants, payés sur l heure et en espèces. •   Recevant dix mille francs argent comptant, PASC. Prov. 12. •   Pour les revendre argent comptant, COURNOT… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COMPTANT — adj. m. Qui se compte sur le champ. Argent comptant. Il a tant en argent comptant. Payer argent comptant. Il refusa les billets, et il voulut de l’argent comptant. On ne lui délivra les marchandises qu’argent comptant. Fig. et fam., C’est de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • comptant — comp|tant Mot Agut Adjectiu invariable …   Diccionari Català-Català

  • comptant — comp|tant [kõ tã:] <fr. ; »bar«> svw. ↑kontant …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”