COMPENSER
. v. a.
Reconnaître, déclarer qu'une chose tient lieu d'une autre, quant au prix ou à la valeur. On a compensé la dette qu'il réclamait de son domestique, avec les services que ce dernier lui a rendus. Il a compensé ce que je lui devais avec ce qu'il me doit. On dit de même quelquefois, Cette dette compense telle autre dette.   En termes de Procédure, Compenser les dépens, Ordonner, dans un jugement, que chaque partie restera chargée des frais qu'elle a faits pour la poursuite du procès.

COMPENSER, se dit aussi Des choses ou des personnes dont, le bien et le mal étant mis en balance, le mal se trouve réparé par le bien. Ce fermier a eu de bonnes et de mauvaises années, les unes compensent les autres. Le gain de cette année compense la perte de la précédente. Rien ne compense la perte de l'honneur. Cet homme a des défauts, mais il les compense par ses bonnes qualités. Il a un défaut que rien en lui ne compense.   Il s'emploie, dans ses deux acceptions, avec le pronom personnel. Ces deux dettes se compensent. Cela se compense. Les biens et les maux se compensent.

COMPENSÉ, ÉE. participe, Dépens compensés.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • compenser — [ kɔ̃pɑ̃se ] v. tr. <conjug. : 1> • XVIe; « solder une dette » 1277; lat. compensare, de pensare « peser » ♦ (Sujet personne) Équilibrer (un effet, généralement négatif, par un autre). ⇒ balancer, contrebalancer, corriger, équilibrer,… …   Encyclopédie Universelle

  • compenser — COMPENSER. v. a. Faire une estimation par laquelle une chose aille pour une autre. Il a compensé ce que je luy devois avec ce qu il me devoit. il a eu de bonnes années en sa recepte, il en a eu de mauvaises, les unes compensent les autres. le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • compenser — COMPENSER. v. a. Faire une estimation par laquelle une chose tienne lieu du prix d une autre. Il a compensé se que je lui devois avec ce qu il me doit. Il faut compenser les dépens du procès. f♛/b] Il se dit aussi Des choses ou des personnes dont …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • compenser — Compenser, Compensare, Nomen nomine expungere, Rependere. Compenser les despens, Litem lite pensare. B. Les despens de la cause d appel compensez, et pour cause, Litis impendia inter prouocatorem, et prouocatum non ab re exaequata. De litis… …   Thresor de la langue françoyse

  • compenser — (kon pan sé) v. a. 1°   Terme de droit. Déclarer équivalente la valeur de deux choses. Compenser une dette.    Compenser les dépens, ordonner par jugement que chaque partie restera chargée des frais qu elle a faits. 2°   Par extension, venir en… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COMPENSER — v. tr. Dédommager d’une perte par un avantage considéré comme équivalent. On a compensé la dette qu’il réclamait de son secrétaire avec les services que ce dernier lui a rendus. Il a compensé ce que je lui devais avec ce qu’il me doit. Ces deux… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • compenser — vt. , contrebalancer : konpinsâ (Villards Thônes) / î (Albanais.001) ; ékilibrâ <équilibrer> (001) ; balansî <balancer> (001), balinché (Arvillard) ; anulâ <annuler> (001). Fra. Ça se compense : é s ékilibre <ça s… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • compenser — …   Useful english dictionary

  • se compenser — ● se compenser verbe pronominal être compensé verbe passif S équilibrer, se neutraliser, se contrebalancer : Les avantages et les inconvénients du projet se compensent …   Encyclopédie Universelle

  • difallañ — compenser une perte …   Dictionnaire Breton-Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”