COMPATIR
. v. n.
Être touché de compassion pour les maux d'autrui. Je compatis à votre douleur, à votre affliction.   Il signifie aussi, Souffrir les fautes, les faiblesses de son prochain avec indulgence. Il faut compatir aux infirmités de son prochain. Compatir à la faiblesse humaine.

COMPATIR, signifie en outre, S'accorder, se concilier, en parlant Des personnes et des choses. Dans ce sens, il se met le plus ordinairement avec la négation. Ils ne sont pas d'humeur, d'une humeur à compatir aisément ensemble. Il est si bizarre et d'une si méchante humeur, que personne ne peut compatir avec lui, qu'il ne saurait compatir avec personne. Pensez-vous qu'ils puissent compatir ensemble ? L'esprit de Dieu ne peut compatir avec celui du monde. Ces deux projets ne peuvent compatir l'un avec l'autre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • compatir — [ kɔ̃patir ] v. tr. ind. <conjug. : 2> • 1541 ; bas lat. compati « souffrir avec », d apr. pâtir « souffrir » 1 ♦ Vx S accorder, être compatible. « Mais enfin nos désirs ne compatissent point » (P. Corneille). 2 ♦ Mod. COMPATIR À : avoir de …   Encyclopédie Universelle

  • compatir — COMPATIR. v. n. Être touché de compassion pour les maux d autrui. Je compatis à votredouleur, à votre affliction. f♛/b] Il signifie aussi, Souffrir les fautes, les foiblesses de son prochain avec indulgence, au lieu de s en fâcher. Il faut… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • compatir — Compatir. v. n. Estre touché de pitié pour les maux d autruy. Je compatis à vostre douleur, à vostre affliction. Il signifie aussi, Souffrir les fautes, les foiblesses de son prochain avec indulgence, au lieu de s en fascher. Il faut compatir aux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • compatir — (kon pa tir) v. n. 1°   Être touché, attendri des maux d autrui. •   Bien qu à ses déplaisirs mon âme compatisse, CORN. Cid, II, 8. •   Mon Dieu, de quelle humeur, Dorine, tu te rends ! Tu ne compatis point au déplaisir des gens, MOL. Tart. II, 3 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COMPATIR — v. intr. être touché de compassion pour les maux d’autrui. Je compatis à votre douleur, à votre affliction. Il signifie aussi Souffrir les fautes, les faiblesses de son prochain avec indulgence. Il faut compatir aux infirmités de son prochain.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • compatir — Ne se pouvoir compatir, Collidi, B. Compatir l un avec l autre …   Thresor de la langue françoyse

  • compatir — coumpati compatir …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • compatir — com|pa|tir Mot Agut Verb transitiu …   Diccionari Català-Català

  • compatir — vti. partazhî è konprêdre <partager et comprendre> (Albanais) ; konpati (Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • J’ai connu le malheur et j’y sais compatir. — См. Кто в нужде не бывал, тот ее и не знавал …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”