COMPARAISON
. s. f.
Action de comparer, de chercher les ressemblances ou les différences qui peuvent exister entre deux personnes ou deux choses. Faire la comparaison, faire comparaison d'une chose avec une autre. Faire la comparaison de deux étoffes, de deux couleurs, de deux odeurs. Ce morceau de musique ne soutient pas la comparaison avec tel autre. On ne saurait établir de comparaison entre ces deux personnes, entre ces deux choses. Faire comparaison de deux personnes ou entre deux personnes. Cette personne, cette chose ne peut entrer en comparaison avec telle autre. Ne faites point entrer cet homme-là en comparaison avec un si grand personnage. Pour faire une juste comparaison de ces deux auteurs, il faut... Mettre une chose en comparaison avec une autre. Prendre une chose pour terme de comparaison. Il n'y a point de comparaison d'un tel à un tel, ou d'un tel avec un tel, ou entre un tel et un tel, de telle chose à telle chose.   En termes de Pratique, Comparaison d'écritures, La confrontation qu'on fait de deux écritures l'une avec l'autre, pour juger si elles sont de même main. Pièce de comparaison, Pièce dont l'écriture et la signature sont reconnues pour certaines, et que l'on compare à une pièce arguée de faux, pour voir si l'écriture est la même. On le dit, par extension, de Ce qui peut servir de modèle pour juger de la qualité, du mérite d'autres objets de même nature.  Cette chose est sans comparaison, hors de comparaison, Elle est excellente et sans pareille.  En comparaison, Au prix, à l'égard. Ce n'est qu'un ignorant en comparaison d'un tel. Cela n'est pas cher en comparaison de ce qu'on le paye ailleurs.   Par comparaison, Relativement, par rapport. La plupart des choses ne sont bonnes ou mauvaises que par comparaison. Cela n'est blanc que par comparaison à une autre chose qui n'est pas si blanche.   Sans comparaison, se dit en parlant D'une personne ou d'une chose avec laquelle aucune autre ne peut entrer en comparaison. Il est, sans comparaison, le plus savant de tous ses confrères. Cette ville est la plus riche, sans comparaison, de tout le royaume. Voyez plus bas un autre sens de cette locution.

COMPARAISON, se dit aussi d'Un discours par lequel on indique les ressemblances ou les différences qui existent, que l'on croit apercevoir entre deux choses, entre deux personnes. Comparaison des hommes illustres grecs et romains. En faisant une telle comparaison, je n'ai point eu dessein de vous offenser. Votre comparaison ne me paraît pas juste. Belle comparaison ! Quelle sotte comparaison !   Sans comparaison, se dit quelquefois, dans ce sens, Pour adoucir une comparaison qui a quelque chose de peu convenable, de choquant. Il a fait, sans comparaison, comme le valet de la comédie.

Prov., Toute comparaison est odieuse, Il est dangereux de comparer deux personnes ensemble, parce que souvent l'une des deux s'en offense, et quelquefois toutes les deux.  Il ne faut pas faire de comparaison avec plus grand que soi, Un inférieur ne doit pas traiter de pair à compagnon avec ceux qui sont au-dessus de lui. On dit dans un sens analogue : Trêve de comparaison. Point de comparaison, s'il vous plaît. Etc.

Prov., Toute comparaison cloche, Il n'y a point de comparaison qui soit parfaite en tout.

Prov., Comparaison n'est pas raison, Une comparaison ne prouve rien.  En Grammaire, Degrés de comparaison, Le positif, le comparatif, et le superlatif. Adverbes de comparaison, Ceux qui servent à indiquer un rapport de supériorité, d'égalité ou d'infériorité entre deux ou plusieurs choses, ou entre deux états d'une même chose, tels que Plus, autant, aussi, moins, etc. On dit dans un sens analogue : Comparaison de supériorité. Comparaison d'égalité. Comparaison d'infériorité.

COMPARAISON, signifie encore, Similitude, et se dit de Cette figure dont les orateurs et les poëtes se servent en comparant une chose ou une personne à quelque autre, pour orner le discours ou pour y apporter de la clarté. Belle comparaison. Riche comparaison. Il y a de belles comparaisons dans Homère. Comparaison empruntée d'Homère, de Virgile. Il est abondant, il abonde, il est heureux en comparaisons. Cette comparaison est juste, est ingénieuse. Comparaison fausse, ridicule. Cette comparaison offre une belle image, elle vient bien au sujet, etc. Il a tiré, il a pris sa comparaison des abeilles, du lion, etc. Les membres d'une comparaison. Le premier, le second membre d'une comparaison.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • comparaison — [ kɔ̃parɛzɔ̃ ] n. f. • fin XIIe; lat. comparatio 1 ♦ Le fait d envisager ensemble (deux ou plusieurs objets de pensée) pour en chercher les différences ou les ressemblances. ⇒ comparer; analyse, jugement, rapprochement. Établir une comparaison… …   Encyclopédie Universelle

  • comparaison — COMPARAISON. s. f. Discours par lequel on marque la ressemblance qu il y a entre deux choses, entre deux personnes. Comparaison des Hommes illustres, Grecs et Romains. f♛/b] On dit, qu Une chose est sans comparaison, hors de comparaison, pour… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • comparaison — Comparaison. s. f. v. Parallele, le rapport de deux personnes ou de deux choses l une avec l autre. Comparaison des hommes illustres Grecs & Romains. faire comparaison de deux personnes ou entre deux personnes. faire comparaison d une chose avec… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • comparaison — Comparaison, Collatio, Comparatio, Parabola. A la comparaison de nos temps, Ad nostrorum temporum rationem. Ce n est rien en comparaison de la nostre, Nihil ad nostram. Faire comparaison, Assimilare, Conferre. Faire une comparaison bien… …   Thresor de la langue françoyse

  • Comparaison — (fr., spr. Kongparäsong), Vergleichung; sans comparaison, ohne Vergleichung (gesprochen) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Comparaison — (franz., spr. kongparäsóng), Vergleichung; en c., im Vergleich; sans c., ohne Vergleichung, was jede weitere Vergleichung ausschließt …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Comparaison — (frz. Congparäsong), Vergleichung …   Herders Conversations-Lexikon

  • comparaison — (kon pa rê zon) s. f. 1°   Action de comparer. Il n y a rien que l esprit humain fasse si souvent que des comparaisons. •   Et par la comparaison que je fais de leur sort au mien, ils me font jouir d un bonheur négatif, BERN. DE ST P. Paul et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COMPARAISON — n. f. Action de comparer, de chercher les ressemblances ou les différences qui peuvent exister entre deux personnes ou deux choses. Faire la comparaison, faire comparaison d’une chose avec une autre. Faire la comparaison de deux étoffes, de deux… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Comparaison — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Comparaison », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Comparaison peut référer à : la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”