COLONNE
. s. f.
Sorte de pilier composé d'un fût cylindrique se rétrécissant par le haut, d'un chapiteau, et souvent d'une base : il est ordinairement destiné à soutenir un entablement, et à décorer les édifices. Colonne de marbre. Colonne de bronze, de pierre, de bois. Colonne dorée. Colonne torse. Colonne cannelée. Colonne corinthienne. Colonne dorique ; etc. Colonnes accouplées. Dresser une colonne. Deux rangs, deux ordres de colonnes. La base, le fût, le chapiteau de la colonne. On place quelquefois des statues, des urnes, etc., sur des colonnes solitaires ou isolées. Colonne funéraire. Les ouvrages de menuiserie sont quelquefois ornés de colonnes.

Fig., Les colonnes de l'État, de l'Église, Ceux qui en sont les plus fermes soutiens. On le dit quelquefois Des choses. La justice et la paix sont les colonnes d'un empire.   Colonne monumentale, Monument qui a la forme d'une grande colonne isolée. Colonne triomphale. La colonne Trajane fut élevée en l'honneur de Trajan. La colonne de Pompée. La colonne de la place Vendôme. Colonne rostrale.

Fig., Les colonnes d'Hercule, Les deux montagnes du détroit de Gibraltar.  Colonnes milliaires, Bornes en forme de petites colonnes, placées, de distance en distance, le long des grands chemins, pour indiquer les lieues, les milles, etc.  Les colonnes d'un lit, Les piliers qui soutiennent le ciel des lits à l'ancienne mode. On dit aussi, Un lit à colonnes.   En Anat., La colonne vertébrale, L'épine du dos. Les déviations de la colonne vertébrale.

COLONNE, dans un livre, dans un écrit, etc., dont les pages sont divisées, de haut en bas, en deux ou plusieurs parties, se dit de Chacune des parties de la page. Dans ce livre-ci, il y a trois colonnes à la page. Il est imprimé par colonnes, à deux, à trois colonnes. Ce dictionnaire est à trois colonnes. Cet article est dans la première colonne. Les colonnes d'un journal.   Les colonnes d'un registre, d'un tableau, Les divisions, les compartiments d'un registre, d'un tableau, indiqués par des lignes tracées de haut en bas. Les pages de ce registre sont divisées en six, en dix colonnes. Ce tableau a huit colonnes, est à huit colonnes. Le titre d'une colonne. Écrivez le total dans cette colonne. Laissez une colonne en blanc.   Une colonne de chiffres, Plusieurs chiffres placés les uns au-dessous des autres. La colonne des unités, des dizaines, des centaines, etc. Faites l'addition de cette colonne.

COLONNE, en termes d'Art militaire, se dit d'Un corps de troupes disposé ou marchant dans un ordre qui a peu de front et beaucoup de profondeur. Passer de l'ordre en bataille à l'ordre en colonne. Serrer la colonne. Déployer la colonne. La tête d'une colonne. L'armée se divisa en trois colonnes, marcha sur trois colonnes. Être à la tête d'une colonne. La première, la deuxième colonne. On le dit également dans la Tactique navale.  Colonne d'attaque, Celle qui est chargée de commencer l'attaque.  Colonne mobile, Corps de troupes destiné à parcourir un pays, en différents sens, pour y maintenir la tranquillité, pour en chasser des partis ennemis.

COLONNE, en termes de Physique, se dit d'Une quantité de matière fluide de figure cylindrique, qui a une hauteur et une base déterminées réellement ou par la pensée. Colonne d'air. Colonne d'eau. Il y a une colonne d'air qui pèse sur la colonne de mercure contenue dans le baromètre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • colonne — [ kɔlɔn ] n. f. • columpne fin XIIe; du lat. columna, d apr. l it. colonna I ♦ 1 ♦ Archit. Support vertical d un édifice, ordinairement cylindrique (⇒ pilastre, pilier, poteau). Petite colonne. ⇒ colonnette. Base, fût, tambours, chapiteau d une… …   Encyclopédie Universelle

  • colonne — COLONNE. s. f. Sorte de pilier de forme à peu près cylindrique pour soutenir ou pour orner un bâtiment. Colonne de marbre. Colonne de bronze, de pierre, de bois. Colonne dorée. Colonne torse. Colonne cannelée. Colonne Corinthienne. Colonne… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Colonne — Colonne …   Wikipedia

  • Colonne — (en francés, columna) puede referirse a: Colonne, comuna francesa situada en la región de Franco Condado, departamento de Jura. Guido delle Colonne fue un jurista, escritor y poeta italiano del siglo XIII. Édouard Judas Colonne, director de… …   Wikipedia Español

  • Colonne — (fr., v. lat. Columna), 1) eigentlich Säule; 2) (Kriegsw.), die tiefe u. schmale Stellung von Truppen zum Marsch od. zum Angriff; der beabsichtigte Zweck od. die Terrainbeschaffenheit bestimmen die Formation derselben. Je nachdem der rechte od.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Colonne — (spr. lonn ), Edouard, Dirigent, geb. 23. Juli 1838 in Bordeaux, erhielt seine musikalische Ausbildung am Pariser Konservatorium und ist besonders bemerkenswert als der Begründer (1874) und Leiter der Concerts du Châtelet zu Paris, die namentlich …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Colonne — Colonne, Säule, im Kriegswesen eine schmale aber tiefe Truppenstellung auf dem Marsche und zum Angriffe; die Marsch C. ist eigentlich die auf einer Straße einherziehende Streitmacht, die Gefechts C. dagegen aus kleineren Heertheilen formirt und… …   Herders Conversations-Lexikon

  • colonne — (ko lo n ) s. f. 1°   Terme d architecture. Sorte de fût cylindrique avec base et chapiteau, portant un entablement. •   Auprès d une colonne et loin de la clarté Qui suffisait à peine à ce lieu redouté, VOLT. Sémir. V, 6. •   Comme une colonne… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Colonne —  Pour l’article homophone, voir Colón. Cet article possède un paronyme, voir : Kowloon …   Wikipédia en Français

  • COLONNE — n.f. T. d’Architecture Sorte de pilier composé d’un fût cylindrique, d’un chapiteau et souvent d’une base; il est ordinairement destiné à soutenir un entablement et à décorer les édifices. Colonne de marbre, de bronze, de pierre, de bois. Colonne …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”