COLLOQUER
. v. a.
(On prononce les deux L.) Placer, mettre quelqu'un en une place. Ils m'ont assez mal colloqué. Ce sens est familier.  Il s'emploie plus ordinairement dans la Pratique, et se dit en parlant Des créanciers que l'on range dans l'ordre suivant lequel ils doivent être payés sur le prix de la vente, faite en justice, d'un objet qui appartenait à leur débiteur commun. Il à été colloqué utilement, en rang utile. On l'a colloqué selon l'ordre de son hypothèque. Il a été colloqué par préférence.

COLLOQUÉ, ÉE. participe, Un créancier colloqué.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • colloquer — [ kɔ(l)lɔke ] v. tr. <conjug. : 1> • XII e « placer »; lat. collocare, de locus « lieu » → 1. coucher ♦ (1690) Dr. Colloquer des créanciers, les inscrire dans l ordre déterminé par le juge pour leur paiement. ● colloquer verbe intransitif… …   Encyclopédie Universelle

  • colloquer — 1. (kol lo ké) v. a. 1°   Terme de jurisprudence. Faire la collocation des créanciers. 2°   Familièrement. Mettre quelqu un en une place assez mauvaise. On nous a fort mal colloqués.    Colloquer à quelqu un, remettre à quelqu un, avec l idée qu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • colloquer — COLLOQUER. v. a. Se dit proprement d un pere ou d une mere qui marie sa fille. Il est vieux en ce sens, & ne se dit plus que par une espece d ironie. Son pere l a mariée à un homme qui a fait banqueroute dés le lendemain de ses nopces. voila une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • colloquer — COLLOQUER. v. a. Placer. f♛/b] Il n est plus guère d usage qu en parlant Des créanciers qu on met en ordre, afin qu ils puissent toucher leurs deniers sur le prix d un bien qui se décrète en Justice. Il a été colloqué utilement. On l a colloqué… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • colloquer — Colloquer, Locare, Collocare …   Thresor de la langue françoyse

  • COLLOQUER — v. tr. T. de Procédure Ranger des créanciers dans l’ordre suivant lequel ils doivent être payés sur le prix de la vente, faite en justice, d’un objet qui appartenait à leur débiteur commun. Il a été colloqué utilement, en rang utile. On l’a… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • collocation — [ kɔlɔkasjɔ̃ ] n. f. • XIVe; lat. collocatio « placement » → colloquer 1 ♦ (1690) Dr. Classement des créanciers dans l ordre que le juge a assigné pour leur paiement. Par ext. Classement. 2 ♦ Région. (Belgique) Dr. Internement, emprisonnement …   Encyclopédie Universelle

  • colloque — [ kɔ(l)lɔk ] n. m. • 1495; lat. colloquium « entretien », de colloqui, de loqui « parler » 1 ♦ Débat entre plusieurs personnes sur des questions théoriques. ⇒ conférence, discussion. Par ext. (parfois iron.) Conversation, entretien. « les… …   Encyclopédie Universelle

  • inscrire — [ ɛ̃skrir ] v. tr. <conjug. : 39> • enscrire 1233; lat. inscribere « écrire dans », d apr. écrire 1 ♦ Écrire, graver sur la pierre, le marbre, le métal. Inscrire une épitaphe sur une tombe (⇒ inscription) . Fig. et littér. Les rides ont… …   Encyclopédie Universelle

  • ORDRE — s. m. Arrangement, disposition des choses mises en leur rang, à leur place. Bel ordre. Bon ordre. Merveilleux ordre. Ordre naturel. Ordre nécessaire. L ordre admirable que Dieu a mis dans cet univers. L ordre et l enchaînement des causes. L ordre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”