COLLET
. s. m.
Cette partie de l'habillement qui est autour du cou. Collet d'habit. Collet montant. Collet rabattu. Collet brodé. Collet piqué.   Il se dit également d'Un ample morceau de drap ou d'étoffe, ordinairement taillé en rond, qui est cousu, attaché autour du collet, et qui tombe de manière à couvrir les épaules. Collet de manteau. Redingote à collet, à plusieurs collets. Un collet tombant fort bas.

COLLET, pris absolument, se dit de Cette pièce de toile fine qu'on mettait autrefois autour du cou par ornement, et qui s'appelait autrement Rabat. Collet de toile, de batiste, de Hollande. Collet uni. Collet à dentelle, à passement, etc. Grand collet. Petit collet. Empeser un collet. Attacher un collet. Collet chiffonné.

Fam., Les gens à petit collet, et figurément, Les petits collets, se disait Des ecclésiastiques. On disait aussi figurément, Le petit collet, pour désigner La profession ecclésiastique. Prendre, quitter le petit collet.   Collet monté, Collet de femme où il y avait de la carte ou du fil de fer pour le soutenir. Du temps des collets montés, Dans le vieux temps.

Fig. et fam., C'est un collet monté, se dit D'une personne qui affecte trop de gravité, qui a de la pédanterie.

Fig. et fam., Cela est collet monté, est bien collet monté, Cela est antique, ou Cela a un air contraint et guindé.  Sauter au collet de quelqu'un, le prendre, le saisir au collet, Le saisir au cou pour lui faire violence.  Par extension, Prendre, saisir quelqu'un au collet, lui mettre la main sur le collet, L'arrêter et le faire prisonnier.

Fig. et fam., Prendre quelqu'un au collet, Le forcer de vous écouter. On ne peut l'éviter, il vous prend au collet.

Fig. et fam., C'est un profit, une aubaine qui lui saute au collet, se dit D'un profit, d'un avantage qui arrive inopinément à quelqu'un. Voilà mille écus de rente qui lui sautent au collet.

Fam., Prêter le collet à quelqu'un, Se présenter pour lutter ou combattre corps à corps contre lui. Je suis aussi fort que lui, je lui prêterai le collet quand il voudra.

Fig. et fam., Prêter le collet à quelqu'un, Être prêt à lui tenir tête, à disputer contre lui. Il prétend être un grand joueur d'échecs, je lui prêterai le collet quand il voudra. Il fait le docteur, je lui prêterai le collet sur quelque matière que ce soit.   Par extension, Collet de buffle, Sorte de pourpoint fait de peau de buffle, qui était à grandes basques et sans manches.  En termes de Boucher, Collet de mouton, collet de veau, La pièce, la partie du cou de ces animaux qui reste après qu'on en a ôté le bout le plus proche de la tête.

COLLET, en termes de Botanique, se dit, par analogie, de Cette partie de la plante où finit la racine et où commence la tige.  En Anat., Le collet d'une dent, La partie d'une dent qui est entre la couronne et la racine.

COLLET, signifie encore, Une sorte de lacs à prendre des lièvres, des lapins, etc. Tendre un collet. Prendre des lièvres au collet, des lapins, des perdrix, etc.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • collet — [ kɔlɛ ] n. m. • fin XIe « cou »; dimin. de col 1 ♦ (XIIIe) Vx ou loc. Partie du vêtement qui entoure le cou. ⇒ col, collerette. Un collet de dentelle. ♢ Loc. adj. COLLET MONTÉ : qui affecte l austérité, la …   Encyclopédie Universelle

  • collet — COLLET. substant. maseul. Cette partie de l habillement qui est autour du cou. Collet de pourpoint. Collet de manteau.Collet, étant mis absolument, se prend pour Cette pièce de toile qu on met autour du cou par ornement, et qui s appelle… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • collet — Collet. s. m. Cette partie de l habit, qui est alentour du cou. Collet de pourpoint. collet de manteau. collet de robe. collet de chemise &c. Collet, estant mis absolument, Se prend pour cette piece de toile que l on met autour du cou par… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Collet — ist der Familienname folgender Personen: André Collet (* 1971), deutscher Ausdauerläufer Cédric Collet (* 1984), französischer Fußballspieler Clara Elizabeth Collet (1860–1948), britische Soziologin Giancarlo Collet (* 1945), katholischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Collet — Col let, n. [F. collet, dim. fr. L. collum neck. See {Collar}.] 1. A small collar or neckband. Foxe. [1913 Webster] 2. (Mech.) A small metal ring; a small collar fastened on an arbor; as, the collet on the balance arbor of a watch; a small socket …   The Collaborative International Dictionary of English

  • collet — Collet, la partie pres du col. Prens le par le collet, et le meine en justice, Collum abstringe. Un collet, ou gorgias dequoy les femmes couvrent leurs poitrines, Strophium, Focale, Fascia, vel quid simile, quo collum obuoluitur. B. ex… …   Thresor de la langue françoyse

  • collet — 1520s, from Fr. collet little collar, dim. of col neck, from L. collum (see COLLAR (Cf. collar)) …   Etymology dictionary

  • collet — [käl′it] n. [Fr, dim. of col, the neck < L collum: see COLLAR] 1. a metal band or ring, such as is used in a watch to hold the end of a balance spring 2. a small metal band used in ring settings 3. a chuck with a conical or tapered end, for… …   English World dictionary

  • Collet — Collet. См. Цанговый патрон. (Источник: «Металлы и сплавы. Справочник.» Под редакцией Ю.П. Солнцева; НПО Профессионал , НПО Мир и семья ; Санкт Петербург, 2003 г.) …   Словарь металлургических терминов

  • Collet — (fr.), 1) Kragen, Krägelchen, Halskragen; 2) Reitjacke, Weste mit Ärmeln u. ohne Schößen, welche genau an den Körper anschließt u. von Kindern, Reitern u. solchen. Personen getragen wird, welchen bei ihrer Arbeit ein langer Rock hinderlich sein… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Collet — (franz., spr. lä), s. Kollett …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”