CLOUER
. v. a.
Attacher avec des clous. Clouer des pentures de portes, de fenêtres. Clouer des ais, des planches. Clouer des lattes, des ardoises. Clouer une caisse.   Il signifie quelquefois, par extension, Fixer d'une manière quelconque un objet contre un autre, sur un autre. Le trait perça son bouclier, et le lui cloua sur la poitrine. Il le saisit à la gorge, et le cloua, le tint cloué contre la muraille.   Il signifie aussi, figurément et familièrement, Assujettir quelqu'un, le fixer dans une résidence, un état, une position. Son emploi le cloue à Paris. Une maladie cruelle me cloue dans mon lit.

CLOUÉ, ÉE. participe, Cet homme ne s'en ira pas, il est cloué sur sa chaise. Il est cloué sur son ouvrage, sur ses livres. Il est toujours cloué à son bureau.   Ce cavalier est cloué sur son cheval, Il s'y tient ferme, il ne quitte point la selle, quelque violents que soient les mouvements de son cheval.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • clouer — [ klue ] v. tr. <conjug. : 1> • cloer 1138; de clou 1 ♦ Fixer, assembler avec des clous. Clouer une caisse, un tapis. Mar. Clouer le pavillon, le fixer au mât avec des clous pour montrer la ferme intention de ne pas se rendre. 2 ♦ Fixer… …   Encyclopédie Universelle

  • clouer — CLOUER. v. a. Attacher avec des clous. Clouer des pentures de portes, de fenêtres. Clouer des ais. Clouer des lattes. Cloué, ée. participe. [b]f♛/b] On dit figurément d Un homme qui ne bouge d un lieu, qu Il y est cloué, et d Un homme fort assidu …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cloüer — Cloüer. v. act. Attacher avec des clous. Cloüer des pentures de porte, de fenestre. cloüer des ais. cloüer des lattes …   Dictionnaire de l'Académie française

  • clouer — quelque chose, Clauo aliquid figere. Clouer contre une croix, Crucifigere …   Thresor de la langue françoyse

  • clouer — (klou é) v. a. 1°   Fixer avec des clous. Clouer des lattes, des planches.    Par extension. Le trait perça son bouclier et le lui cloua sur la poitrine. •   Il dit, et son épée, enfonçant la cuirasse, Le traverse et le cloue à cet infâme bois… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CLOUER — v. tr. Fixer avec des clous. Clouer des pentures de portes, de fenêtres. Clouer des planches, des lattes, des ardoises. Clouer une caisse. Fig. et fam., Clouer la bouche, Réduire quelqu’un au silence. Il signifie quelquefois par extension Fixer… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • clouer — v.t. Faute d argent, retenir un objet qu on laisse sur place avant de revenir le payer (brocante) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • clouer — vt. , clouter ; immobiliser, plaquer : klou â (Montagny Bozel), KLyOUTRÂ (Chambéry | Albanais, Albertville, Annecy, Arvillard, Leschaux, Thônes), kloulâ (Reyvroz), kloyâ (Houches), tloulâ (Saxel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Clouer son pavillon — ● Clouer son pavillon le fixer à demeure au mât pour qu il ne puisse ni tomber ni être amené. (Cela indiquait la résolution de combattre jusqu à la mort.) …   Encyclopédie Universelle

  • Clouer, clore le bec de, à quelqu'un — ● Clouer, clore le bec de, à quelqu un le réduire au silence par une réponse péremptoire …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”