CLIENT
, ENTE. s.
Il se disait, chez les anciens Romains, de Ceux qui se mettaient sous la protection des plus puissants citoyens. Les clients rendaient beaucoup d'honneur à leurs patrons, les accompagnaient, etc. Dans ce sens, il ne s'emploie qu'au masculin.  Il se dit encore, par extension, de Celui ou de celle qui charge de la défense ou de la conservation de ses droits un avocat, un avoué, un notaire, etc. Bon client. C'est mon client. Je suis sa cliente. Cet avocat, cet avoué, ce notaire a beaucoup de clients. Recevoir ses clients.   Il s'est dit aussi Des parties à l'égard de leurs juges. L'antichambre de ce magistrat était toujours pleine de clients.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • client — client, cliente [ klijɑ̃, klijɑ̃t ] n. • 1437; lat. cliens, clientis 1 ♦ Antiq. À Rome, Plébéien qui se mettait sous la protection d un patricien appelé patron. ♢ (1538) Vx Personne qui se place sous la protection de qqn. ⇒ protégé. 2 ♦ Mod.… …   Encyclopédie Universelle

  • Client — Основная информация Жанр Электроклэш …   Википедия

  • Client — Datos generales Origen …   Wikipedia Español

  • client — CLIÉNT, Ă, clienţi, e, s.m. şi f. 1. Persoană care cumpără (regulat) de la un magazin, consumă ceva într un local public etc., considerată în raport cu persoana sau întreprinderea de la care cumpără, consumă etc.; muşteriu. 2. Persoană care se… …   Dicționar Român

  • Client — may refer to: Customer, someone who purchases or hires something from someone else Client (computing), software that accesses a remote service on another computer The client (Latin cliens) who received patronage in ancient Rome Client (band), a… …   Wikipedia

  • client — I noun business contact, buyer of labor, cliens, consultor, consumer, customer, employer of legal advice, hirer, offerer, patron, patron of professional servies, patronizer, person employing advice, person represented, person represented by… …   Law dictionary

  • Client — Cli ent, n. [L. cliens, emtis, for cluens, one who hears (in relation to his protector), a client, fr. L. cluere to be named or called; akin to Gr. ? to hear, Skr. [,c]ry, and E. loud: cf. F. client. See {Loud}.] 1. (Rom. Antiq.) A citizen who… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • client — CLIENT, ENTE. s. Celui, celle qui a chargé de sa cause un Avocat. Il ne se dit proprement que des Parties à l égard de leurs Avocats, et quelquefois des Parties à l égard de leurs Juges. Bon client. C est mon client. Je suis sa cliente. La salle… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • client — client, e n. Ne pas être client, ne pas être disposé à effectuer un acte désavantageux ou désagréable : Vingt bornes à pince ? Merci, je ne suis pas client …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • client — CLIENT, [cli]ente. s. Celuy ou celle qui a chargé de sa cause un Avocat. Il ne se dit proprement que des parties à l égard de leurs Avocats, mais quelquefois des parties à l égard de leurs Juges, Bon client. c est mon client. je suis sa cliente.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • client — Client, Qui s est donné en la tutelle et protection de quelque grand seigneur, lequel prend sa defense en toutes choses honnestes à l encontre de tous: et pareillement en tous affaires qu il a, il a aide et secours de ce client, Cliens clientis.… …   Thresor de la langue françoyse

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”