CLERC
. s. m.
(Le C final ne se prononce point, excepté dans la locution De clerc à maître. ) Celui qui est entré dans l'état ecclésiastique en recevant la tonsure. En ce sens, il est opposé à Laïque ou Lai. Autrefois il était défendu de mettre la main sur les prêtres ou sur les clercs. Clerc tonsuré de tel diocèse.   Conseiller-clerc, dans les anciens parlements, Conseiller qui était pourvu d'une charge affectée aux ecclésiastiques.  Clerc de chapelle, chez le roi, chez la reine, etc., Officier de la chapelle, dont la charge est d'y servir à certaines fonctions ecclésiastiques, sous les aumôniers et sous les chapelains.  À Rome, Clerc de la chambre, Prélat officier de la chambre apostolique. Il y a plusieurs clercs de la chambre.

CLERC, se disait anciennement de Tout homme gradué ou du moins lettré ; d'où sont venues ces façons de parler proverbiales : Il est habile homme et grand clerc. Les plus grands clercs ne sont pas les plus fins. Il n'est pas grand clerc en cette matière. Ce n'est pas un grand clerc.   Clerc du secret. Nom donné anciennement à ceux qu'on a appelés ensuite Secrétaires d'État.

CLERC, signifie ordinairement, Celui qui travaille dans l'étude d'un notaire ou d'un avoué. Clerc d'avoué. Clerc de notaire. Il y a tant de clercs dans cette étude. Il m'a envoyé son clerc, un de ses clercs. On disait autrefois de même, Un clerc de procureur, un clerc de rapporteur, un clerc d'avocat, un clerc de commissaire.   Maître clerc, Le premier des clercs qui travaillent dans une étude. On dit aussi, Principal clerc, et Premier clerc.   Vice de clerc, Faute qui se trouve dans un acte, par l'ignorance ou par l'inadvertance d'un clerc. Cette locution a vieilli.

Prov. et fig., Pas de clerc, Faute commise par ignorance ou par imprudence, dans une affaire. C'est un pas de clerc. Il fait souvent des pas de clerc.

CLERC, se disait autrefois, dans les Corps de marchands, de métiers et de quelques communautés, de Ceux qui portaient les billets et qui faisaient les autres commissions pour les affaires de ces corps. Clerc des drapiers. Clerc des orfévres.   Dans les Paroisses, Clerc de l'oeuvre, Celui qui a soin de certaines choses qui concernent l'oeuvre de la paroisse.  Clerc d'office, signifiait autrefois, chez le roi, et dans la maison de quelques grands princes, L'officier qui avait la charge de contrôler ce qu'on livrait pour la bouche du prince.

Prov. et fig., Compter de clerc à maître, Rendre compte des recettes et des dépenses qu'on a faites, sans autre responsabilité que celle de l'exactitude.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • clerc — clerc …   Dictionnaire des rimes

  • clerc — [ klɛr ] n. m. • Xe; lat. ecclés. clericus, gr. cleros 1 ♦ Celui qui est entré dans l état ecclésiastique (⇒ clergé) par réception de la tonsure. Clerc tonsuré. 2 ♦ (XVe) Anciennt ou littér. Personne instruite. ⇒ lettré, savant …   Encyclopédie Universelle

  • clerc — CLERC. subs. m. (Le C final ne se pronon ce point.) Celui qui par la tonsure est entré dans l État Ecclésiastique. En ce sens il est opposé à Laïque, ou Lai. Il est défendu de mettre la main sur les Prêtres ou sur les Clercs. Clerc tonsuré d un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • clerc — CLERC. s. m. Celuy qui est dans l Ordre Ecclesiastique, en ce sens il est opposé à laïque, ou lay. Il est défendu de mettre la main sur le Prestre ou sur le Clerc. un Conseiller Clerc dans le Parlement, C est un Conseiller qui est pourveu d une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Clerc — ist der Familienname folgender Personen: Aurélien Clerc (* 1979), Schweizer Radrennfahrer Blaise Clerc (1911–2001), Schweizer Politiker (LPS) Charles Clerc (* 1943), Schweizer Fernsehmoderator François Clerc (* 1983), französischer Fußballspieler …   Deutsch Wikipedia

  • Clerc — Family name Meaning clerk, scribe Region of origin …   Wikipedia

  • Clerc — Le nom désigne en principe un clerc (latin clericus ), membre du clergé mais pas forcément prêtre. En fait, il désigne surtout un lettré. Le sens actuel de secrétaire (notamment chez un notaire) apparaît plus tardivement (XVe siècle). Attention …   Noms de famille

  • clerc — Clerc, Un clerc qui sert pour escrire, A manu, vel Ad manum seruus. Il est bon clerc, Doctissimus est, Nihil ignorat. Les clercs principaux des receptes generales, et autres qui tiennent le compte, Scripturarij. Et scriptura la charge d… …   Thresor de la langue françoyse

  • Clerc — (frz., spr. klähr; engl. Clerk, vom lat. Clerĭcus), ursprünglich s.v.w. Geistlicher; dann Gelehrter, Schreiber; in England Titel der Sekretäre, Gerichtsschreiber etc., auch s.v.w. Kommis, Kontorgehilfe; in Frankreich subalterner Geistlicher, dann …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Clerc — (von Clericus), im engl. und franz. ursprünglich ein Geistlicher; dann Gelehrter, Schreiber, noch jetzt Titel der engl. Secretäre der Gerichts und Verwaltungsbehörden, in weiterer Abstufung Commis; in Frankreich ist C. ein untergeordneter… …   Herders Conversations-Lexikon

  • clerc — Mot Monosíl·lab Nom masculí …   Diccionari Català-Català

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”