CLAQUER
. v. n.
Faire un certain bruit aigu et éclatant. Claquer des mains. Un charretier qui fait claquer son fouet. Un fouet qui claque bien.

Fig. et fam., Faire claquer son fouet, Faire valoir son autorité, son crédit, etc.  Claquer des dents, et Les dents claquent, se dit Quand les dents se choquent par un tremblement que cause le froid ou la peur. Lorsque le frisson lui prend, ses dents claquent, il claque des dents.   Activ. et fam., Claquer quelqu'un, Lui donner une claque, des claques. Cela se dit quelquefois figurément, en parlant D'un auteur dramatique ou D'un acteur, et signifie, L'applaudir. Ses amis seuls l'ont claqué.

CLAQUÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • claquer — [ klake ] v. <conjug. : 1> • 1508; onomat. → clac I ♦ V. intr. 1 ♦ Produire un bruit sec et sonore. Faire claquer ses doigts, sa langue. Claquer des dents (de froid, de peur); fig. avoir froid, peur. ⇒ grelotter, trembler. Militaire qui… …   Encyclopédie Universelle

  • claquer — CLAQUER. v. n. Faire un certain bruit aigu et éclatant. Claquer des mains. Un charretier qui fait claquer son fouet. Un fouet qui claque bien. [b]f♛/b] On dit fig. et famil. Faire claquer son fouet, pour dire, Faire valoir son autorité, son… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • claquer — CLAQUER. v. n. Faire un certain bruit aigu & esclatant. Claquer des mains. j ay entendu claquer le foüet des Chartiers. On dit fig. Faire claquer son foüet, pour dire, qu Il fait valoir, ou tache de faire valoir son authorité, son credit &c. On… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • claquer — Claquer, ou Claqueter des mains en signe de faveur, Plaudere, Plausum dare …   Thresor de la langue françoyse

  • claquer — vi. , produire // faire claquer un bruit sec ; vt. , faire claquer (une porte, un fouet ...) : KLyAKÂ (Chambéry.025, Saxel.002 | Albanais.001). E. : Quitter, Taper. A1) faire claquer la langue contre les dents, imiter le bruit d un clapotement :… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • claquer — (kla ké) v. n. 1°   Faire entendre un bruit sec et éclatant. Claquer des dents pendant un accès de fièvre. Claquer des mains pour applaudir. •   L un claque, l autre siffle ; et l antre du parterre, Et les cafés voisins sont le champ de la guerre …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CLAQUER — v. intr. Faire un certain bruit aigu et éclatant. Claquer des mains. Faire claquer ses doigts. Un charretier qui fait claquer son fouet. Un fouet qui claque bien. Fig. et fam., Faire claquer son fouet, Faire valoir son autorité, son crédit, etc.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • claquer — v.t. Dépenser, gaspiller : Claquer son fric. / Fatiguer, éreinter : Ce travail m a claqué. □ v.i. Claquer du bec, avoir faim. / Mourir : Il vient de claquer. / Échouer : L affaire m a claqué dans les doigts. □ se claquer v.pr. Se fatiguer, se… …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • claquer — ● vt. ►ELECTRON►RAMROM Dans l expression claquer une EPROM , syn. de brûler. Ce n est pas du tout destructeur, contrairement à ce qui peut arriver à un pauvre condensateur (qui peut claquer lui aussi mais mortellement) …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • claquer — Manger …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”