CLAMEUR
. s. f.
Grand cri. Il se dit ordinairement Des cris confus de plusieurs personnes réunies. Clameur tumultueuse. Il s'éleva une clameur universelle. Les clameurs d'une populace mutinée. On entendait de tous côtés de grandes clameurs. Cela excita les clameurs de l'assemblée. Les clameurs des femmes et des enfants.   Il signifie quelquefois figurément, Injure, outrage. Braver les clameurs des sots. De vaines clameurs. Les clameurs de ses adversaires ne l'intimident point.   La clameur publique, L'indignation publique, manifestée de quelque manière que ce soit.   Clameur de haro. Terme de Pratique qui se disait autrefois, en Normandie, de La sommation de comparaître sur-le-champ devant le juge. Nonobstant clameur de haro.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • clameur — [ klamɶr ] n. f. • fin XIe; lat. clamor, accus. clamorem « cri » ♦ Ensemble de cris confus et sonores. ⇒ bruit, tumulte, vacarme. Une immense clameur. Les clameurs de la foule. ⇒ cri, hurlement, vocifération. « une clameur fervente, mêlée de… …   Encyclopédie Universelle

  • clameur — CLAMEUR. s. f. Grand cri. Clameur tumultueuse. Clameur publique. Il s éleva une clameur universelle. Les clameurs d une populace mutinée. On entendoit de tous côtés de grandes clameurs. Cela excita les clameurs de l assemblée. Les clameurs des… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • clameur — CLAMEUR. s. f. v. Grand cry. Clameur tumultueuse. triste clameur. il s esleva une clameur universelle. les clameurs du peuple. les clameurs qu on entend de tous costez. cela excita les clameurs de l assemblée. Clameur de haro, Terme de Justice,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • clameur — Clameur, f. acut. Vient de Clamor Latin, et signifie un cri continué à haute voix, Tu fais une grande clameur, Ingentem clamorem excitas. Clameur de harò, voyez Clamer, et Harò, Quiritatus, comme dit Nigidius Commento grammatices, Au rapport de… …   Thresor de la langue françoyse

  • clameur — (kla meur) s. f. 1°   Ensemble de cris tumultueux, souvent de mécontentement, de réprobation. Une bruyante clameur. Il s éleva une clameur universelle. •   Une montagne en mal d enfant Jetait une clameur si haute Que chacun au bruit accourant… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CLAMEUR — n. f. Grand cri. Il se dit ordinairement des Cris confus de plusieurs personnes réunies. Clameur tumultueuse. Il s’éleva une clameur universelle. Les clameurs d’une populace mutinée. Cela excita les clameurs de l’assemblée. Les clameurs des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • clameur — фр. [клямэ/р] вопль, крик …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • clameur — nf. => Cri …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Clameur de haro — ● Clameur de haro formule juridique prononcée autrefois dans des cas d urgence, pour arrêter une atteinte portée à la personne ou aux biens …   Encyclopédie Universelle

  • Clameur de haro — La pompe funèbre de Guillaume le Conquérant interrompue par la clameur de haro d’Asselin. La clameur de haro est un terme qui désignait une protestation légale et suspensive ayant cours autrefois en Normandie, et de nos jours aux îles Anglo… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”