CIVIL
, ILE. adj.
Qui regarde et qui concerne les citoyens. La vie civile. La société civile. La guerre civile. Troubles civils. Lois civiles.   État civil, La condition d'une personne, en tant qu'elle est enfant naturel ou adoptif, de tel père ou de telle mère, légitime ou bâtarde, mariée ou non mariée, vivante ou morte naturellement ou civilement Actes de l'état civil, registres de l'état civil, Les actes, les registres qui constatent l'état civil des personnes.  Officier de l'état civil, Fonctionnaire chargé de tenir les registres de l'état civil, c'est-à-dire, de constater les naissances, les mariages et les décès.  Droit civil, La collection des lois qui règlent l'état des personnes, les biens, et les différentes manières d'acquérir la propriété. Il s'est dit aussi par opposition à Droit canon. Cours de droit civil. Professeur de droit civil.   Droits civils, au pluriel, Ceux dont la jouissance est garantie par la loi civile à tout Français. L'exercice des droits civils. Le droit de succéder, celui de tester, etc., sont des droits civils. On dit de même, Effets civils.   Liste civile : voyez LISTE. Jour civil : voyez JOUR.

CIVIL, en termes de Jurisprudence, se dit par opposition à Criminel. Code civil. Matière civile. Procès civil. Affaire civile. Procédure civile. Tribunal civil. Les effets civils d'un jugement criminel. On dit substantivement en ce sens, Le civil et le criminel.   En Matière criminelle, Partie civile, Celui qui agit en son nom contre un accusé, pour des intérêts civils. Se porter, se constituer, se rendre partie civile.   Intérêts civils, Le dédommagement dû à une personne sur le bien d'un criminel, à cause du tort qu'elle a souffert par le crime commis.  Requête civile, Voie extraordinaire, admise dans certains cas déterminés par la loi, pour obtenir qu'un jugement ou un arrêt rendu en dernier ressort soit rétracté. Se pourvoir par requête civile. Revenir contre un arrêt par requête civile. Moyens, ouvertures de requête civile. Faire juger une requête civile. Entériner une requête civile.   Mort civile, Cessation de toute participation aux droits civils. La condamnation à mort, la peine des travaux forcés à perpétuité, et celle de la déportation, emportent la mort civile. Les voeux solennels prononcés dans un ordre religieux avaient les effets de la mort civile.

CIVIL, se dit aussi par opposition à Militaire, et quelquefois à Ecclésiastique. Le courage civil. Après avoir servi plusieurs années, il obtint un emploi civil. Les autorités civiles et les autorités militaires. Les autorités civiles et les autorités ecclésiastiques. Fonctionnaire civil. Inspecteur des bâtiments civils. On dit aussi substantivement, en ce sens, Le civil et le militaire.

CIVIL, signifie en outre, Courtois, honnête, poli, bien élevé. Un homme fort civil. Une femme fort civile. Il faut être civil à l'égard de tout le monde, envers tout le monde. Il m'a reçu d'une manière fort civile.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • civil — civil …   Dictionnaire des rimes

  • civil — civil, ile [ sivil ] adj. et n. m. • 1290; lat. civilis, de civis → citoyen I ♦ 1 ♦ (XIVe) Relatif à l ensemble des citoyens. La vie, la société civile. Guerre civile, entre les citoyens d un même État (cf. Guerre intestine). ⇒ révolution. Vx Les …   Encyclopédie Universelle

  • civil — civ·il / si vəl/ adj [Latin civilis, from civis citizen] 1: concerning, befitting, or applying to individual citizens or to citizens as a whole a civil duty see also civil right 2: marked by public order: peaceable in behavior …   Law dictionary

  • civil — (Del lat. civīlis). 1. adj. ciudadano (ǁ perteneciente a la ciudad o a los ciudadanos). 2. Sociable, urbano, atento. 3. Que no es militar ni eclesiástico o religioso. Aviación civil. [m6]Cementerio civil. 4. Der. Perteneciente o relativo a las… …   Diccionario de la lengua española

  • civil — civil, ile (si vil, vi l ; au pluriel l s ne se lie pas : des employés civils à tout le monde ; dites civil à.... cependant plusieurs prononcent cette s : ci vil z à....) adj. 1°   Qui concerne les citoyens. La vie, la société civile. Guerre… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Civil — Civ il, a. [L. civilis, fr. civis citizen: cf. F. civil. See {City}.] 1. Pertaining to a city or state, or to a citizen in his relations to his fellow citizens or to the state; within the city or state. [1913 Webster] 2. Subject to government;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • civil — CIVÍL, Ă, civili, e, adj. Care priveşte pe cetăţenii unui stat (cu excepţia militarilor şi a reprezentanţilor bisericii) sau care aparţine, este specific acestor cetăţeni; care se referă la raporturile juridice ale cetăţenilor între ei (cu… …   Dicționar Român

  • civil — adjetivo 1. De la ciudad o de los ciudadanos, especialmente en oposición a lo oficial: sociedad civil, derechos civiles, obligaciones civiles. protección* civil. 2. Área: derecho De las relaciones entre personas privadas: contrato civil,… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Civil — y civilidad puede referirse a: Sociable Ciudadano Cívico Civismo Civilización Sociedad civil Organización civil u organización no gubernamental (ONG) Derecho civil Derechos civiles Ley civil o código civil Pleito civil Demanda civil Guardia civil …   Wikipedia Español

  • civil — CIVIL, ILE. adject. Qui regarde et qui concerne les Citoyens. La vie civile. La société civile. La guerre civile.Droit Civil, se prend pour La Jurisprudence Romaine, qu on appelle autrement Droit Ecrit. Cours de Droit Civil. Professeur en Droit… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • civil — [siv′əl] adj. [OFr < L civilis < civis: see HOME] 1. of a citizen or citizens [civil rights] 2. of a community of citizens, their government, or their interrelations [civil service, civil war] 3. cultured; civilized 4. polite or courteous,… …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”