CHÔMER
. v. n.
Ne rien faire, faute d'avoir à travailler. Il se dit proprement Des ouvriers et des gens de travail. Un bon ouvrier ne doit point chômer. C'est dommage de laisser chômer un si bon ouvrier. Dans ce sens, on dit quelquefois, Chômer de besogne, Manquer de travail.  Par extension et fam., Chômer de quelque chose, Manquer de quelque chose. Il ne m'a pas laissé chômer de livres. N'épargnez pas le bois, vous n'en chômerez point, on ne vous en laissera pas chômer.

CHÔMER, se dit aussi Des terres qu'on laisse reposer, qu'on n'ensemence point. Ces terres chôment. Ils laissent de temps en temps chômer leurs terres.   Ce moulin chôme, Il ne va point, on n'y moud point. On dit dans un sens analogue, Ce canal chôme depuis telle époque jusqu'à telle autre.   La monnaie chôme, se dit Lorsqu'on cesse de travailler dans les ateliers de la monnaie, faute de matière.

CHÔMER, s'emploie aussi comme verbe actif, et signifie, Fêter, solenniser un jour en cessant de travailler. Chômer une fête. On a ordonné de chômer ce jour-là.

Prov. et fig., Il ne faut point chômer les fêtes avant qu'elles soient venues, Il ne faut point se réjouir ni s'affliger pour une chose qui n'est pas encore arrivée. On dit encore, dans ce sens, Quand la fête sera venue, nous la chômerons.

Prov. et fig., C'est un saint qu'on ne chôme point, se dit D'un homme dont on ne fait nul cas.

CHÔMÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chômer — [ ʃome ] v. intr. <conjug. : 1> • XIIe; bas lat. caumare, de cauma, d o. gr. « forte chaleur » → 1. calme 1 ♦ Suspendre son travail pendant les jours fériés. Chômer entre deux jours fériés (cf. Faire le pont). Trans. Chômer la fête d un… …   Encyclopédie Universelle

  • chômer — CHÔMER. verbe n. Ne rien faire, faute d avoir à travailler. Il se dit proprement en parlant Des ouvriers et des gens de travail. Un bon ouvrier ne doit point chômer. C est dommage de laisser chômer un si bon ouvrier. Et en ce sens on dit d Un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Chomer — (bibl. Ant.), Gemäß für trockene u. flüssige Dinge; enthielt bei trockenen Dingen 10 Epha, 30 Seah, 180 Kab; bei flüssigen 10 Bath. Luther übersetzt bald Malter, bald Scheffel, bald behält er den Namen Chomer bei …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Chomer — (hebr., »Hause«, Korus), Hohlmaß der alten Hebräer, 2 Lethech (Artaba) zu 5 Epha enthaltend. Luther übersetzt bald Malter, bald (zu klein) Scheffel, bald behält er den Namen C. bei …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Chômer — (Hômer), das größte Getreidemaß der alten Israeliten, von Luther mit Scheffel oder Malter übersetzt …   Kleines Konversations-Lexikon

  • chomer — Chomer, Cessare, Feriari. Il ne chome jamais, Il est tousjours en besongne, Numquam cessat, Numquam est otiosus, Semper agit aliquid …   Thresor de la langue françoyse

  • chômer — (chô mé) v. n. 1°   Ne pas travailler parce qu on solennise une fête. Les dimanches on chôme. •   Profitons, s il se peut, d un si fameux exemple ; Chômons ; c est faire assez qu aller de temple en temple, Rendre à chaque immortel les voeux qui… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CHÔMER — v. intr. Suspendre son travail. Il se dit proprement de Ceux qui ont un métier manuel. C’est dommage de laisser chômer un si bon ouvrier. Le dimanche on chôme. Il se dit, par analogie, des Terres qu’on laisse reposer, qu’on n’ensemence point. Ces …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • chomer — Homer Ho mer, n. [Heb. kh[=o]mer.] A Hebrew measure containing, as a liquid measure, ten baths, equivalent to fifty five gallons, two quarts, one pint; and, as a dry measure, ten ephahs, equivalent to six bushels, two pecks, four quarts. [Written …   The Collaborative International Dictionary of English

  • chomer — variant of homer * * * chomer var. of homer, a Hebrew measure …   Useful english dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”