CHIEN
, CHIENNE. s.
Quadrupède, le plus familier et le plus intelligent des animaux domestiques. Gros chien. Petit chien. Chien à grandes oreilles. Cette chienne est chaude, est en chaleur, est pleine. Chien hargneux. Chien enragé. Chien fou. Chien de berger. Chien de Sibérie. Chien de Terre-Neuve. Chien des Pyrénées. Chien turc. Le museau, les pattes d'un chien. Les aboiements d'un chien. Cet aveugle est conduit par un chien. Chien de basse-cour. Chien de bonne garde. Tenir un chien à l'attache. Jeter un os à un chien. Haler les chiens contre quelqu'un, après quelqu'un. Chien de chasse. Chien pour le loup, pour le sanglier. Chien couchant. Chien d'arrêt. Chien courant. Dresser un chien. Châtier un chien. Meute de chiens pour le lièvre, pour le cerf, pour le chevreuil. Valet de chiens. Coupler, découpler des chiens. Donner les chiens. Lâcher les chiens. Faire chasser les chiens. Appeler les chiens. Ce piqueur est toujours à la queue des chiens. Les chiens sont en défaut. Remettre les chiens sur les voies. Les chiens n'ont point de nez aujourd'hui. Donner la curée aux chiens.   Chien traître, Chien qui mord sans aboyer.  Chien sage, Chien qui ne s'emporte point après le gibier.  Chien savant, Chien dressé à certains exercices qui semblent exiger plus que de l'instinct.  Rompre les chiens, Les arrêter, les empêcher de suivre une voie.

Fig. et fam., Rompre les chiens, Empêcher qu'une conversation qui pourrait avoir quelque inconvénient ne continue. Ils allaient continuer, mais j'ai su rompre les chiens.

Prov., Il est fou comme un jeune chien, se dit D'un jeune garçon étourdi et folâtre.

Fam., Il est fait à cela comme un chien à aller à pied, à aller nu-tête, se dit D'un homme tellement accoutumé à faire une chose, qu'elle semble lui être naturelle.

Prov. et fig., Il est là comme un chien à l'attache, comme un chien d'attache, se dit D'un homme dont l'emploi, le travail est fort assujettissant.

Prov. et fig., C'est le chien de Jean de Nivelle, il s'enfuit quand on l'appelle, se dit D'un homme qui s'éloigne, qui s'en va, quand on veut le retenir.

Prov. : Battre quelqu'un comme un chien, l'étriller en chien courtaud. On l'a traité comme un chien. On le laisse comme un chien. Être las comme un chien.

Prov. et fig., Il fait un temps à ne pas mettre un chien dehors, Il pleut à verse, il fait un temps affreux.

Prov. et fig., Mener une vie de chien, Mener une vie misérable. Vivre comme un chien, Vivre dans la débauche et le libertinage. Mourir comme un chien, Mourir sans vouloir témoigner le moindre repentir de ses fautes.

Fig. et fam., Cela ne vaut pas les quatre fers d'un chien, Cela ne vaut absolument rien.

Fig. et fam., C'est saint Roch et son chien, se dit De deux personnes qu'on voit toujours ensemble.

Prov. et fig., Qui m'aime, aime mon chien, Lorsqu'on aime quelqu'un, on aime tout ce qui lui appartient.

Prov. et fig., Il vaut autant être mordu d'un chien que d'une chienne, Entre deux choses également nuisibles, il n'y a point de choix à faire.

Prov. et fig., C'est une charrue à chiens, se dit en parlant D'associés qui ne s'accordent pas, qui n'agissent pas de concert dans leur entreprise.

Prov., Ils s'accordent, ils vivent comme chiens et chats, Ils ne peuvent s'accorder, ils ne sauraient vivre ensemble.

Fig. et fam., Leurs chiens ne chassent pas ensemble, se dit De deux personnes qui ne sont pas en bonne intelligence.

Prov. et fig., Il n'est chasse que de vieux chiens, Il n'y a point d'hommes plus propres au conseil et aux affaires, que les vieillards, à cause de leur expérience.

Prov. et fig., Les bons chiens chassent de race, ou Bon chien chasse de race, Ordinairement les enfants tiennent des moeurs et des inclinations de leurs pères.

Prov. et fig., Chien qui aboie ne mord pas, Les gens qui font le plus de bruit ne sont pas toujours les plus à craindre.

Prov. et fig., Jamais à un bon chien il ne vient un bon os, se dit Lorsqu'une bonne fortune ne vient point à ceux qui en seraient dignes.

Prov. et fig., Chien hargneux a toujours l'oreille déchirée, Il arrive toujours quelque accident aux gens querelleurs.

Prov. et fig., Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a la rage, ou Qui veut noyer son chien, l'accuse de la rage, On trouve aisément un prétexte, quand on veut quereller ou perdre quelqu'un.

Prov. et fig., C'est un chien au grand collier, se dit D'un homme qui a le principal crédit dans une compagnie ou dans une maison.

Prov. et fig., Il mourrait plutôt quelque bon chien de berger, se dit Lorsqu'un homme méchant et inutile est réchappé d'une maladie.

Prov. et fig., Ce sont deux chiens après un os, se dit De deux personnes qui sont en débat pour emporter une même chose, qui poursuivent la même chose.

Prov. et fig., Il y a trop de chiens après l'os, se dit en parlant D'une spéculation pour laquelle les associés sont tellement nombreux, que la part de profit qui doit revenir à chacun d'eux ne peut être que fort petite.

Prov. et fig., Faire le chien couchant, Flatter quelqu'un, tâcher de le gagner par des soumissions basses et rampantes. On dit de même, C'est un bon chien couchant.

Prov. et fig., Ils veulent faire comme les grands chiens, ils veulent pisser contre la muraille, se dit Des petits garçons qui veulent faire comme les grandes personnes.

Prov. et fig., Pendant que le chien pisse, le loup s'en va, Le moindre retardement fait perdre l'occasion favorable.

Prov. et fig., Il n'en donnerait pas, il n'en jetterait pas sa part aux chiens, se dit D'un homme qui se croit bien fondé dans les prétentions qu'il a sur quelque chose.

Prov. et fig., Jeter sa langue aux chiens, Renoncer à deviner quelque chose. Il m'est impossible de trouver le mot de cette énigme, je jette ma langue aux chiens.

Prov. et fig., S'il disait, s'il faisait telle chose, il ne serait pas bon à jeter aux chiens, Tout le monde le blâmerait et crierait après lui.

Prov. et fig., Battre le chien devant le lion, devant le loup. Voyez BATTRE.

Prov. et fig., Il vient là comme un chien dans un jeu de quilles, se dit D'un homme qui vient à contre-temps dans une compagnie où il embarrasse. Recevoir quelqu'un comme un chien dans un jeu de quilles, Lui faire un très-mauvais accueil.

Prov. et fig., Il ne faut point se moquer des chiens qu'on ne soit hors du village, Il faut se mettre à l'abri du danger avant de s'en moquer.

Prov., Il est comme le chien du jardinier qui ne mange point de choux, et n'en laisse point manger aux autres, se dit D'un homme qui ne peut pas se servir d'une chose, et qui ne veut pas que les autres s'en servent.

Prov. et fig., C'est un beau chien s'il voulait mordre, se dit D'un homme d'un bel extérieur, et qui paraît brave, mais qui ne l'est pas.

Prov. et fig., C'est un chien qui aboie à la lune, se dit D'un homme qui crie inutilement contre un plus puissant que lui.

Fig. et fam., Entre chien et loup, désigne Le moment du crépuscule où l'on ne fait qu'entrevoir les objets, sans pouvoir les distinguer. Il était entre chien et loup, quand nous aperçûmes je ne sais quoi.   En Astron., Grand Chien, et Petit Chien. Nom qu'on donne à deux constellations de l'hémisphère austral.

CHIEN, se dit, figurément et familièrement, Des personnes et des choses, par injure et par mépris. Quel chien de musicien ! Quel chien de temps ! Voilà une chienne de musique. Un chien de repas. Il vous a fait un beau chien de présent.

Prov. et bass., Cela n'est pas tant chien, Cela n'est pas trop mauvais.

Fig. et fam., Querelle de chien, bruit de chien, train de chien, Grande querelle, grand bruit.

Fig. et fam., C'est un métier de chien, se dit D'une profession, d'un travail qui donne beaucoup de peine et peu de profit.

CHIEN, en Histoire naturelle, se dit Du genre de mammifères auquel appartient le chien. Le loup, le renard, le chacal, sont du genre des chiens, du genre chien.   Chien marin, ou Chien de mer, Poisson de mer dont la peau est si rude, que, lorsqu'elle est séchée, les menuisiers s'en servent pour polir leur ouvrage.

CHIEN, signifie encore, Cette pièce qui tient la pierre d'une arme à feu. Le chien d'un fusil, d'un pistolet.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chien — chien, chienne [ ʃjɛ̃, ʃjɛn ] n. • chen 1080; lat. canis I ♦ 1 ♦ Mammifère (carnivores; canidés) issu du loup, dont l homme a domestiqué et sélectionné par hybridation de nombreuses races. ⇒ cyn(o) . Un chien, une chienne. ⇒ toutou; fam. 1. cabot …   Encyclopédie Universelle

  • chien — chien, chienne (chiin, chièn ) s. m. (le mâle), s. f. (la femelle) 1°   Quadrupède domestique, le plus attaché à l homme, gardant sa maison et ses troupeaux, et l aidant à la chasse. Chien de garde. Chien de berger. Chien de Malte. Chien de Terre …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • chien — CHIEN, CHIENNE. subs. Animal domestique qui aboie. Gros chien. Petit chien. Chien à grandes oreilles. Cette chienne est chaude, est pleine. Chien traître, qui mord sans aboyer. Chien hargneux, chien enragé, ou autrement, chien fou. Chien d Artois …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chien — Chien, mascul. ou une Chienne, Canis. Forte a Graeco {{t=g}}kuôn.{{/t}} Quand un chien flairant la trace, abbaye tant soit peu, Nictere, Festus. Chiens qui sentent incontinent la trace de la beste, comme font les chiens qu on appelle Espagnols,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Chien — (Pinyin: Jian) bezeichnet: Jian, chinesisches Schwert Ch’ien (Pinyin: Qian, chin. für „Geld“) bezeichnet: chinesische Währung Chien (Pinyin: Jian oder Qian) ist der Familienname von: Chien Yu Chin (* 1982), taiwanische Badmintonspielerin Chien Yu …   Deutsch Wikipedia

  • chien — CHIEN: Spécialement créé pour sauver la vie à son maître. Le chien est l ami de l homme …   Dictionnaire des idées reçues

  • Chien — Pour les articles homonymes, voir Chien (homonymie). Canis l …   Wikipédia en Français

  • chien — I. CHIEN, Chienne. s. Animal domestique qui abboye. Gros chien. petit chien. chien à grandes oreilles. cette chienne est chaude, est pleine. chien traistre, qui mord sans abboyer. Chien hargneux. chien enragé, ou autrement, chien fou. chien d… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chien — nm. ; fig., teigneux, fourbe, faucheton : hhi n (Jarrier), SHIN (Aillon Vieux, Aix, Albanais 001, Annecy 003, Arvillard, Attignat Oncin, Balme Sillingy, Bellecombe Bauges, Chambéry 025, Châtillon Cluses, Chautagne, Combe Sillingy, Cordon 083,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • CHIEN —     Il semble que la nature ait donné le chien à l homme pour sa défense et pour son plaisir. C est de tous les animaux le plus fidèle: c est le meilleur ami que puisse avoir l homme.     Il paraît qu il y en a plusieurs espèces absolument… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”