AFFLUER
. v. n.
Couler vers. Il se dit proprement Des eaux qui se rendent dans un même canal, et dont la chute a lieu dans un même endroit. Plusieurs ruisseaux et plusieurs rivières affluent dans la Seine, dans le Rhône.   Il se dit aussi Des humeurs, dans un sens analogue. Il faut empêcher le sang d'affluer vers telle partie.   Il signifie figurément, Abonder, arriver en abondance. Toutes sortes de biens affluent dans cette maison. Les vivres affluaient dans le camp.   Il signifie encore figurément, Survenir en grand nombre. Les étrangers affluent à Paris.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • affluer — [ aflye ] v. intr. <conjug. : 1> • 1375; autre sens 1180; lat. affluere, de fluere « couler » 1 ♦ Couler en abondance vers (liquide organique). Le sang afflue au cerveau. Par ext. Les affaires reprennent, l argent afflue. 2 ♦ Se porter en… …   Encyclopédie Universelle

  • affluer — AFFLUER. v. n. Se rendre en un même canal. Il se dit proprement Des eaux dont le concours et la chute se font dans un même endroit. Il y a plusieurs ruisseaux et plusieurs rivières qui affluent dans la Seine, dans le Rhône, etc. [b]f♛/b] Il… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • affluer — Affluer. verbe neutre. Se rendre en un mesme canal. Il se dit proprement des eaux dont le concours & la cheute se fait dans un mesme endroit. Il y a plusieurs ruisseaux & plusieurs rivieres qui affluent dans la Seine, dans le Rosne &c. Il sign.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • AFFLUER — v. intr. Couler vers. Il se dit proprement des Eaux qui se rendent et se réunissent dans un même lit. Plusieurs ruisseaux et plusieurs rivières affluent dans la Seine, dans le Rhône. Il se dit aussi des Humeurs, dans un sens analogue. Il faut… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • affluer — vi. arvâ d to lou flan <arriver de tous côtés> (Arvillard), arvâ / mnyi affluer d to lô flyan (Albanais.001) ; s prèssâ <se presser> (001) ; aflu â (Villards Thônes). A1) le sang afflue au cerveau : l san monte à la téta <le sang… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • affluer — (a flu é) v. n. 1°   Couler vers. Les fleuves affluent dans la mer. Le sang afflue vers le coeur. 2°   Fig. Abonder, survenir en grande quantité. Les biens, les honneurs, tout leur afflue. •   Voilà pourquoi tout afflue à Paris, J. J. ROUSS. Ém.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • afflux — [ afly ] n. m. • 1611; de affluer, d apr. flux 1 ♦ Fait d affluer (1o). Afflux de sang à la face. Mouvement des charges électriques vers un point. 2 ♦ Arrivée massive. ⇒ affluence. Il y a eu un afflux de visiteurs. ⇒ flot. ● afflux nom masculin… …   Encyclopédie Universelle

  • aborder — [ abɔrde ] v. <conjug. : 1> I ♦ (fin XIIIe; de à et bord « bordage ») V. tr. 1 ♦ Mar. Se mettre bord à bord avec (un navire); éperonner (un navire). ⇒ abordage. Par ext. ⇒ accoster. 2 ♦ …   Encyclopédie Universelle

  • affluence — [ aflyɑ̃s ] n. f. • 1393; lat. affluentia 1 ♦ Vx Abondance. 2 ♦ Mod. Réunion d une foule de personnes qui vont au même endroit. ⇒ concours, presse. L affluence des clients était telle que les employés étaient débordés. Éviter de prendre le métro… …   Encyclopédie Universelle

  • inonder — [ inɔ̃de ] v. tr. <conjug. : 1> • enunder v. 1120; lat. inundare 1 ♦ Couvrir d eaux qui débordent ou affluent. ⇒ immerger, 1. noyer, submerger. Le fleuve a inondé les prés. L orage a inondé la cave. 2 ♦ Par exagér. Mouiller abondamment. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”