CHÉLIDOINE
. s. f.
(On prononce Ké. ) T. de Botan. Genre de plantes dont l'espèce commune, appelée Grande chélidoine ou Éclaire, contient un suc jaune et caustique propre à détruire les verrues.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CHÉLIDOINE — Papavéracée toxique, la chélidoine fraîche contient 1 p. 100 d’alcaloïdes (le plus important est la chélidonine) associés à des acides organiques, à une essence aromatique peu abondante et à un pigment jaune, la chélidoxanthine. Les alcaloïdes… …   Encyclopédie Universelle

  • Chelidoine — Chélidoine Grande chélidoine …   Wikipédia en Français

  • Chélidoine — Grande chélidoine …   Wikipédia en Français

  • chélidoine — CHÉLIDOINE. s. f. (On pron. KÉ.) Voyez Éclaire …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chelidoine — Chelidoine, Herbe qu on appelle ainsi, ou Esclere, Chelidonia …   Thresor de la langue françoyse

  • chélidoine — {à prononcer kélidoine} nf., herbe aux chélidoine boucs /// hirondelles /// verrues, grande chélidoine chélidoine // éclaire : kokouha nf. (Ballaison) ; flôna (Annemasse), flonye (Saxel 002, Gruffy, Sallanches), fèlonye <félougne> nf.… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • chélidoine — (ké li doi n ) s. f. 1°   Terme de botanique. La grande chélidoine, vulgairement nommée éclaire (chelidonium majus, L.), qui croît dans les murailles et les décombres, et contient un suc jaunâtre, caustique, très amer. 2°   Terme de minéralogie.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CHÉLIDOINE — n. f. T. de Botanique Genre de plantes de la famille des Papavéracées à suc corrosif. Il se dit aussi, en termes de Minéralogie, d’une Espèce d’agate …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Chélidoine (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Chélidoine est un nom commun ou un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Nom commun 2 Nom propre …   Wikipédia en Français

  • Chélidoine de Calahorra — Saint Chélidoine de Calahorra est, avec saint Hémétère, l un des deux martyrs et saints patrons de la ville de Calahorra (en latin Calagurris) au nord de l Espagne. Ces soldats romains furent martyrisés un 3 mars, probablement lors de la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”