CHAUSSE-TRAPE
. s. f.
Petite pièce de fer à quatre ou plusieurs pointes fortes et aiguës, dont il s'en trouve toujours une en haut, de quelque manière que la pièce de fer soit jetée. On jette des chausse-trapes dans des gués, dans les avenues d'un camp, pour enferrer les hommes et les chevaux. Semer des chausse-trapes. S'enferrer dans des chausse-trapes.   Il se dit également de Certains piéges que l'on tend pour prendre les bêtes puantes. Dresser une chausse-trape. Mettre des chausse-trapes dans une forêt.

CHAUSSE-TRAPE, se dit aussi d'Une plante très-commune dans les lieux incultes et le long des chemins, qui a ses fleurs armées d'épines disposées à peu près comme les pointes des chausse-trapes dont on se sert à la guerre. On la nomme aussi Chardon étoilé.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chausse-trape — ou chausse trappe [ ʃostrap ] n. f. • kauketrepe v. 1180; de l a. fr. chauchier « fouler » et treper → trépigner 1 ♦ Anciennt Engin de guerre, à quatre pointes (en a. fr. « chardon »). ♢ (v. 1340) Trou recouvert, cachant un piège. ⇒ …   Encyclopédie Universelle

  • chausse-trape — Chausse trape. s. f. Fer à quatre pointes aiguës & fortes, dont l une se trouve tousjours en haut, lequel on seme aux avenuës, dans les guez, pour enferrer les hommes & les chevaux. Jetter des chausses trapes aux avenuës du camp. semer des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Chausse-trape — Dessin d une chausse trape Une chausse trape (ou pied de corbeau, ou en japonais: makibishi ou tetsubishi) est un piège métallique constitué de pointes disposées de telle sorte que l une d elles, posée sur une base stable, est orientée vers le… …   Wikipédia en Français

  • chausse-trape — (chô se tra p ) s. f. 1°   Machine de fer, qui sert de piége pour prendre des loups et d autres bêtes. 2°   Terme de guerre. Fer à plusieurs pointes aiguës, dont quelques unes s élèvent, et qu on sème dans un champ pour fermer les passages à la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • chausse-trape — I. CHAUSSE TRAPE. s. f. Petite pièce de fer à quatre ou plusieurs pointes fortes et aiguës, dont il y en a toujours une en haut, de quelque manière que la pièce de fer soit jetée. On jette des chausse trapes dans des gués, dans les avenues d un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • CHAUSSE-TRAPE — n. f. Pièce de fer garnie de pointes qu’on jetait dans les gués, sur les routes, et où hommes et chevaux s’enferraient. Semer des chausse trapes. S’enferrer dans des chausse trapes. Il se dit aussi d’un Trou qui cache un piège pour prendre les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • chausse-trappe, chausse-trappes ou chausse-trape, chausse-trapes — ● chausse trappe, chausse trappes ou chausse trape, chausse trapes nom féminin (ancien français chauchetrepe, de chauchier, fouler, et treper, marcher dessus) Défense constituée soit par un pieu aigu camouflé au fond d un trou dissimulé par une… …   Encyclopédie Universelle

  • Chausse-trappe — Chausse trape Voir « chausse trape » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • chausse-trappe — chausse trape ou chausse trappe [ ʃostrap ] n. f. • kauketrepe v. 1180; de l a. fr. chauchier « fouler » et treper → trépigner 1 ♦ Anciennt Engin de guerre, à quatre pointes (en a. fr. « chardon »). ♢ (v. 1340) Trou recouvert, cachant un piège. ⇒ …   Encyclopédie Universelle

  • trape — attrape chausse trape rattrape satrape …   Dictionnaire des rimes

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”