CHAUSSER
. v. a.
Mettre des bas, des souliers, etc. Chausser ses bas. Chausser ses souliers. On dit de même, Chausser des bas, des souliers à quelqu'un.

Fig., Chausser le cothurne, Se mettre à composer des tragédies. On le dit également D'un acteur qui s'essaye dans la tragédie.  Chausser le cothurne, se prend aussi en mauvaise part, pour dire, Enfler son style.

Fig., Chausser le brodequin, Se mettre à composer des comédies. On le dit également D'un acteur qui s'essaye dans la comédie.  En termes de Manége, Chausser les étriers, Enfoncer trop avant ses pieds dans les étriers.  Chausser les éperons à quelqu'un, Lui mettre les éperons en le faisant chevalier.

Fig. et fam., Chausser de près les éperons à quelqu'un, Poursuivre de près quelqu'un qui s'enfuit.

Fig. et fam., Se chausser une opinion dans la tête, S'entêter d'une opinion. Il se prend toujours en mauvaise part.

CHAUSSER, avec un nom de personne pour régime, signifie, Mettre une chaussure à quelqu'un. Il faut chausser cet enfant. Faites-vous chausser par votre domestique. On l'emploie dans ce sens avec le pronom personnel. Il ne sait pas encore se chausser. Chaussez-vous donc.   Ce cordonnier chausse bien, chausse mal, Il fait bien, il fait mal les chaussures. Ce cordonnier chausse un tel, chausse toute la famille, Il fait ordinairement des chaussures pour un tel, pour toute la famille.  Cette personne n'est pas aisée à chausser, Il est difficile de lui faire des chaussures qui lui aillent bien.

Fig. et fam., C'est un homme qui n'est pas aisé à chausser, On ne le persuade pas aisément.  Ce bas, ce soulier chausse bien, Il va bien sur la jambe, sur le pied. Ce soulier vous chausse bien, ne vous chausse pas bien.   Par analogie, en Agricult., Chausser un arbre, une plante, Entourer de terre le pied d'un arbre, d'une plante, pour les soutenir et favoriser leur accroissement.

CHAUSSER, est aussi neutre ; mais alors il ne s'emploie que dans ces phrases, Chausser à six points, à sept points ; chausser à tant de points, Porter des souliers de telle ou telle longueur.

Fig. et fam., Ces deux personnes chaussent à même point, sont chaussées à même point, Elles ont même humeur, même inclination, etc.

CHAUSSÉ, ÉE. participe, Prov. et fig., Les cordonniers sont les plus mal chaussés, On néglige ordinairement les avantages qu'on est le plus à portée de se procurer par son état, par sa position, etc.

Fig. et fam., Elle est toute des mieux chaussées, se dit D'une femme du bon ton, d'une petite maîtresse. Il ne s'adresse qu'aux mieux chaussées, Il ne courtise que des personnes jolies et de qualité.

Prov., S'enfuir un pied chaussé, l'autre nu, S'enfuir en toute hâte, sans prendre le temps de s'habiller.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chausser — [ ʃose ] v. tr. <conjug. : 1> • 1552; chaucier 1080; lat. calceare, de calceus « soulier » 1 ♦ Mettre (des chaussures) à ses pieds. Chausser des pantoufles, des sandales, des bottes. ⇒ enfiler. Ellipt Chausser du 40 : porter des chaussures… …   Encyclopédie Universelle

  • chausser — CHAUSSER. v. a. Mettre des bas ou des souliers. Chausser ses bas, chausser ses souliers. f♛/b] On dit aussi, Chaussez vous, faitesvous chausser, pour dire, Mettez vos bas, ou mettez vos souliers; faitesvous mettre vos bas où vos souliers par… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chausser — Chausser. v. act. Mettre ou prendre des chaussons, des bas, ou des souliers. Chaussez vos souliers. je m en vay me chausser. appellez mon valet de chambre qu il vienne me chausser. On disoit autrefois, Chausser les esperons à un Gentilhomme,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chausser — Chausser, Calceare. Il vient de Calceare, en muant c, en ss. Se chausser, Calceum induere …   Thresor de la langue françoyse

  • chausser — (chô sé) v. a. 1°   Mettre ses bas, sa chaussure. Chausser ses souliers, ses bottes.    Fig. Chausser le cothurne, composer une tragédie, s exercer dans les rôles de la tragédie ; et par extension, enfler son style. •   Mais quoi ! je chausse ici …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CHAUSSER — v. tr. Mettre des bas, des souliers, etc. Chausser ses bas. Chausser ses souliers. On dit de même Chausser des bas, des souliers à quelqu’un. Chausser le cothurne. Voyez COTHURNE. Par analogie, en termes de Manège, Chausser les étriers, Enfoncer… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • chausser — vt. (qq.), mettre des chaussures à (qq.) : sheûfî (Annecy, Saxel 002), steuché (Albertville), tsohhyé (Montagny Bozel). A1) se chausser, se mettre des chaussures aux pieds : se sheûfî vp. (002). A2) chausser // mettre chausser (des chaussures,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Chausser des lunettes — ● Chausser des lunettes les ajuster sur son nez …   Encyclopédie Universelle

  • Chausser des skis, des patins, etc. — ● Chausser des skis, des patins, etc. y placer ses pieds, les mettre à ses pieds …   Encyclopédie Universelle

  • Chausser du 42 fillette — ● Chausser du 42 fillette avoir de très grands pieds …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”