CHATOUILLER
. v. a.
Causer en certaines parties du corps, par un attouchement léger, un mouvement involontaire, un tressaillement qui provoque ordinairement à rire. Chatouiller quelqu'un aux côtés. Le chatouiller à la plante des pieds. Ne le chatouillez pas si fort.

Prov. et fig., Se chatouiller pour se faire rire, S'exciter à la gaieté, à la joie, pour un faible sujet, ou même sans sujet.  En termes de Manége, Chatouiller un cheval de l'éperon, Le toucher légèrement avec l'éperon.

CHATOUILLER, se dit, par extension, De tout ce qui produit sur les sens des impressions agréables. Le vin chatouille le palais, le gosier. La musique, l'harmonie chatouille agréablement l'oreille, les oreilles.   Il signifie figurément, Plaire. flatter. Quand on lui dit du bien de ses enfants, on le chatouille par l'endroit le plus sensible. La flatterie chatouille les oreilles des grands. De tels éloges doivent chatouiller son amour-propre.

CHATOUILLÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chatouiller — [ ʃatuje ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIIIe; p. ê. de 1. chat, ou néerl. katelen 1 ♦ Produire sur (qqn), par des attouchements légers et répétés de la peau, des sensations agréables ou pénibles qui provoquent un rire convulsif. Chatouiller… …   Encyclopédie Universelle

  • chatouiller — CHATOUILLER. v. a. Causer en certaines parties du corps par un attouchement léger, un mouvement involontaire, un tressaillement qui provoque ordinairement à rire. Chatouiller quelqu un aux côtés. Le chatouiller à la plante des pieds. Ne le… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chatouiller — CHATOUILLER. v. act. Causer en certaines parties du corps par un attouchement leger, une emotion, un tressaillement qui provoque ordinairement à rire. Chatouiller aux costez. chatouiller à la plante des pieds. ne le chatouillez pas si fort. On… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chatouiller — Chatouiller, Picardis Catouiller, a verbo Catulire, quo significatur pruritus caninus. Vel forte Catouiller, pour Tatouiller, a verbo Titillare. Chatouiller les oreilles d autruy, Auribus alterius aliquid dare …   Thresor de la langue françoyse

  • chatouiller — (cha tou llé, ll mouillées, et non cha tou yé) v. a. 1°   Produire, par des attouchements légers et répétés sur certaines parties du corps, une sensation moitié agréable, moitié pénible, qui excite un rire convulsif. Il ne faut pas chatouiller… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Chatouiller — Chatouille « Guili guili » redirige ici. Pour le fanzine lycéen, voir Guili guili (fanzine) …   Wikipédia en Français

  • CHATOUILLER — v. tr. Causer en certaines parties du corps, par un attouchement léger, un tressaillement involontaire, qui provoque ordinairement un rire convulsif. Chatouiller quelqu’un aux côtés. Le chatouiller à la plante des pieds. Ne le chatouillez pas si… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • chatouiller — v.i. Accélérer par à coups (auto). □ v.t. Chatouiller une serrure, la crocheter …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • chatouiller — vt. , titiller : gaklyî (Albanais.001b), gat(e)lyî (Cordon.083, Samoëns, Saxel | Juvigny), gat(e)lyé (Arvillard | Albertville), gatoulyî (Tignes), graklyâ (Annecy.003, Thônes) / î (Alex, Balme Si.), kaklyî (Villards Thônes) || shatolyî (001a, AMA …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Chatouiller l'amour-propre de quelqu'un — ● Chatouiller l amour propre de quelqu un le flatter agréablement …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”